Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Passion Blue Jaag : le virtuel au service du réel

Blue Jaag : le virtuel au service du réel



30 JUIN 2022 | Stéphanie Pansier-Larique
Blue Jaag : le virtuel au service du réel
© Blue JAAG
Adeptes de jeux vidéos, n'avez-vous jamais souhaité être aux commandes d'un véritable avion mais pensé que cela ne resterait qu'un doux rêve? Songé à réaliser des missions opérationnelles militaires ou des courses aériennes à bord de légendaires avions, mais pensé que vous n'aviez ni les capacités ni les connaissances pour ce faire ? Grâce à la création de l'association Blue Jaag par quatre passionnés d'aéronautique en 2021, c'est désormais chose possible. Nous nous sommes entretenus avec Benoît Planche, dit « Tao », démonstrateur et coach du Rafale Solo Display de 2013 à 2017 et référent vol chasse au sein de l'association, qui a accepté de nous parler de ce projet.

Transmettre et démocratiser

Blue Jaag, c'est une association de loi 1901 fondée en 2021 par quatre personnes réunies autour de leur passion commune pour l'aéronautique : Judicaël Jeandin, Antoine Boulay, Alice Billy et Grégory Liou, auxquelles se sont ensuite ajoutées Benoît Planche et Louis Vanel. Ensemble, ils font le constat qu'il y a un chaînon manquant entre les jeunes et le monde du travail dans l'aérien et que de nombreuses personnes s'auto-censurent, « pensant ce secteur impossible d'accès ». De ce constat apparaît un objectif : Favoriser les vocations en connectant le virtuel à la réalité dans le milieu des jeux vidéos grâce à la transmission d'une passion, de valeurs et de connaissances, et par la démocratisation d'un monde aéronautique qui semble de prime abord inaccessible par beaucoup de jeunes.

Benoît nous décrit le procédé : « Les compétitions mises en place par Blue Jaag vont se faire en plusieurs étapes : des phases dites « ON LINE » avec des sélections et éliminations sur une durée allant d'un mois à plus en ligne, auxquelles vont suivre des phases « LAN » (Local Area Network, rassemblements de joueurs dans de grandes salles) qui regrouperont les phases finales sur site ». Les joueurs devront au préalable choisir pour l'instant entre deux catégories reines :

- Race en P51 Mustang, un mélange entre les courses de la Red Bull Air Race et les Reno Air Race. Celle-ci peut se jouer en catégorie espoir ou élite. La participation est gratuite et sur inscription sur le site BlueJaag.fr lorsqu'elles seront ouvertes.

- Chasse en Mirage 2000C RDI. Ici, le scénario se base sur des missions réelles menées contre l'ordinateur en phases éliminatoires, puis en un contre un lors des phases finales. Il s'agit là de combats aériens, dont « l'idée n'est pas de faire la guerre mais bien de s'entrainer afin de maintenir la paix ». Pour cette catégorie, petite précision de Tao, « l'inscription est gratuite mais le module de l'avion est un module privé et donc payant, les participants auront donc un code de réduction afin de se le procurer. »

Les phases de finales en LAN seront organisées conjointement à certains meetings aériens. Entre autres événements, les Journées Portes Ouvertes de St Dizier (l'Armée de l'Air et de l'Espace étant partenaire) où se trouvaient des simulateurs de leur partenaire Jet Fighter Experience, le meeting des Étoiles et des Ailes de Toulouse -Francazal en septembre (compétition locale et départementale) pour s'achever par la finale au Congrès de la Chasse.

Il nous explique que « l'idée en organisant les LAN sur sites aériens est que les joueurs passionnés puissent rencontrer directement lors de ces évènements des pilotes, ambassadeurs, acteurs issus de tous horizons de l'aéronautique, mais aussi des personnes venant de grandes industries aérospatiales ». Ainsi, ces experts pourront répondre aux interrogations que les jeunes ont sur ce monde aéro, le rendre « plus accessible », mais aussi sur les grandes problématiques actuelles telles que l'environnement et l'écologie, ce qui est déjà mis en place et ce qui est prévu pour protéger la planète. Pour les absents, il est prévu de retransmettre les évènements sur des plateformes connues telles que Twitch.

Concernant les vainqueurs, ils ont différentes idées de prix : vol de voltige avec Louis Vanel, invitation à la der de la Patrouille de France, visites de sites industriels aéro, etc.


© Blue JAAG

Tout le monde peut tenter sa chance, le parcours est difficile comme partout, il suffit de se préparer aux difficultés, de se battre pour ses rêves et d'être motivé pour y arriver

Dans le domaine des jeux vidéos, la proportion entre filles et garçons est de 50/50, or la plupart des jeunes filles sont encore persuadées que l'aérospatial est un milieu masculin. Blue Jaag, de concert avec l'association partenaire Women in Games oeuvrant pour la mixité dans l'industrie du jeu vidéo, souhaite contribuer à l'inclusion et à la féminisation de l'aéronautique. Benoît explique que via ce projet, ils souhaitent « dire à la nouvelle génération que c'est accessible par tous et fait pour tous ceux qui s'en donnent les moyens ». L'un des membres référents de l'association n'est autre que Louis vanel, pilote de voltige aérienne ayant commencé tout jeune le pilotage virtuellement sur DCS, l'un de leurs fidèles partenaires, et qui après des années de simulation a finalement eu le courage de pousser la porte d'un aéro-club. Il est depuis champion du monde de voltige aérienne en titre.« Louis est l'exemple que tout le monde peut tenter sa chance, le parcours est difficile comme partout, il suffit de se préparer aux difficultés, de se battre pour ses rêves et d'être motivé pour y arriver».

Tao ajoute : « C'est un projet qui a du sens. De nos jours, à l'inverse des générations précédentes, beaucoup de jeunes souhaitent bouger et n'en ont pas peur, mais il est très difficile pour les entreprises civiles comme pour les armées de les garder longtemps au même endroit. Notre projet est donc de redorer l'image de l'aéronautique auprès de la jeunesse d'aujourd'hui. Pour ça, il faut s'appuyer sur l'histoire de l'aérospatial en utilisant des moyens modernes pour les mettre au service de demain ». Les entreprises sont à la recherche de valeurs telles que la motivation, la capacité à apprendre, l'opiniâtreté et la pugnacité. Grâce à internet, de nombreux talents sont dénichés depuis plusieurs années.« À travers la compétition mise en place par Blue Jaag, les entreprises peuvent identifier des qualités de ces métiers-là, à condition de jouer correctement et de mener à bien la mission », nous dit-il, « il ne suffit pas d'abattre son adversaire mais de poser son avion, la mission s'achève lors du débriefing comme dans la réalité ».

Avec Blue Jaag, nous entrons dans une ère nouvelle, un monde « au-delà de l'e-sport puisqu'il y a une réelle transposition vers le réel », nous confie Benoît.

Il ajoute que « si l'e-sport existe depuis plusieurs années, Blue Jaag est une nouveauté par le fait qu'elle apporte au public un endroit où se mêle le monde virtuel et monde réel. Elle permet un véritable brassage culturel entre des personnes expertes dans le secteur et des néophytes de l'aéronautique mais adeptes des jeux vidéos. »

Blue Jaag envisage dans un avenir proche de créer de nouvelles catégories surprises afin de créer ensemble via l'e-sport la réalité de demain. Nous vous conseillons de rester en ligne pour le découvrir.


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Les Airbus A350 du projet Sunrise de Qantas accusent six mois de retard Orly 2035 : nouvelle salle d'embarquement et futur modèle mondial d'éco-aéroport
Thai Airways va aussi s'engager sur le 777X de Boeing Figeac Aero inaugure une unité de production pour les nacelles du LEAP au Maroc
MRO : Première grande visite des 12 ans pour un Airbus A380 chez Lufthansa Technik Philippines Nouvelle année de croissance soutenue chez Safran
Airbus affiche de solides résultats avant l'accélération des montées en cadence ATR enregistre une belle croissance mais manque son objectif de livraison
MRO : Ryanair mise de plus belle sur la Jordanie pour sa flotte grandissante Une nouvelle commande géante de monocouloirs se profile en Asie
23 FEV. 2024
« L'avenir, c'est ce qu'on fait de la technologie », Bertrand Piccard, explorateur
23 FEV. 2024
Air Tahiti acquiert un nouvel ATR 72-600
23 FEV. 2024
Muriel Assouline et Marc-Antoine Blondeau deviennent directeurs généraux d'Air Caraïbes et French bee
23 FEV. 2024
Qantas dévoile les cabines de ses Airbus A220
22 FEV. 2024
Collins Aerospace fournira des équipements avioniques pour les nouveaux 737 MAX d'Air India
L'Airbus A330neo n'a pas encore dit son dernier mot face au 787
« L'avenir, c'est ce qu'on fait de la technologie », Bertrand Piccard, explorateur
« Nous recherchons des profils spécialisés pour répondre aux besoins croissants de nos clients », Loïck Saul, directeur des Opérations chez APPI
Les articles les plus lus
Une nouvelle commande géante de monocouloirs se profile en Asie
L'Airbus A330neo n'a pas encore dit son dernier mot face au 787
La FAA bloque toute accélération de la production de 737 MAX chez Boeing
« On peut inverser le déclin du pavillon français », Pascal de Izaguirre, président de la FNAM
Pari gagné pour Bombardier
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT