Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Défense Le Canada prendra évidemment 88 F-35 de Lockheed Martin

Le Canada prendra évidemment 88 F-35 de Lockheed Martin



30 MAR. 2022 | Romain Guillot
Le Canada prendra évidemment 88 F-35 de Lockheed Martin
Photo © Lockheed Martin
Il n'y avait finalement pas réellement de suspense à voir le F-35 de Lockheed Martin remporter la mise au Canada après le rejet du F/A-18E Super Hornet Block III l'année dernière.

Le F-35A a donc été préféré au Gripen de Saab par le gouvernement canadien pour venir remplacer les CF-18 de l'Aviation royale canadienne (ARC), avec 88 appareils livrables entre 2025 et 2032. Dassault et Airbus DS s'étaient quant à eux retirés de l'appel d'offres il y a plus de deux ans. Ce contrat est estimé à près de 20 milliards de dollars américains.

« Il est primordial que les pilotes actuels et futurs de l'ARC aient l'équipement le plus avancé qui soit afin de pouvoir s'acquitter du travail important que nous leur demandons. Grâce à ce projet de marché mené pour le compte de l'ARC, soit le plus important en plus de trois décennies, le Canada pourra continuer de défendre l'Amérique du Nord, renforcer sa souveraineté dans l'Arctique et remplir ses obligations à l'égard de l'OTAN et du NORAD au regard des menaces actuelles et à venir. La population peut être assurée que ce processus concurrentiel donnera les meilleurs résultats possible pour nos Forces armées canadiennes, et ce, pour les décennies à venir » a déclaré dans un communiqué la ministre de la Défense canadienne Anita Anand.

Le gouvernement Trudeau a tenu à préciser que l'attribution de ce contrat à Lockheed Martin avait été le fruit « d'une évaluation rigoureuse des propositions », même si le mystère reste encore entier depuis novembre dernier quant à la non-conformité de l'offre de Boeing, qui proposait pourtant le candidat naturel pour venir remplacer les CF-18 de l'ARC.

Ottawa précise cependant que les retombées économiques qui découleront de ce contrat vont permettre de maintenir et renforcer la position de l'industrie aéronautique canadienne.

Le Canada participe par ailleurs financièrement au développement du programme F-35, avec un investissement direct de plus de 600 millions de dollars depuis 1997.
Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
L'IATA veut structurer le marché du carburant d'aviation durable Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Les traînées de condensation au coeur de l'attention de l'industrie « Les Airbus A350 et la classe affaires sont des développements naturels » pour IndiGo, Pieter Elbers, CEO
IATA : Plus de 30 milliards de dollars de bénéfices et près de 5 milliards de passagers pour le transport aérien en 2024 Boeing présente son plan d'amélioration de la qualité à la FAA
Comment Air France utilise l'intelligence artificielle au jour le jour EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
Stelia Aerospace présente un siège éco-conçu, Opera Essential Air France lance les nouveaux fauteuils TiSeat 2X d'Expliseat sur ses Embraer 190
IL Y A 9 MINUTES
L'armée française se dote de systèmes de contrôle aérien mobiles fournis par RTX
IL Y A 1 HEURE
Réouverture partielle de l'aéroport de la Tontouta
IL Y A 1 HEURE
Le futur 747-8 Air Force One encore repoussé
IL Y A 2 HEURES
ITP Aero reste en charge de la maintenance de tous les moteurs des forces armées espagnoles
IL Y A 20 HEURES
Korean Air va céder l'activité fret d'Asiana Airlines à Air Incheon
Turbulences en ciel clair
« Le but de Moove est d'optimiser et rendre accessible l'aviation à la demande », Arthur Ingles, co-fondateur de Moove
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Airbus Helicopters remporte une commande géante de H225 Super Puma
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT