Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
Industrie spatiale     Vols habités     Missions     Lanceurs     Satellites    
 
Actualité aéronautique Espace Arianespace a lancé 166 satellites en 2020

Arianespace a lancé 166 satellites en 2020



07 JAN. 2021 | AFP

Arianespace a réalisé 10 lancements en 2020 malgré l'épidémie de Covid-19, mettant en orbite 166 satellites, a annoncé jeudi la société chargée de l'exploitation et de la commercialisation des lanceurs européens, qui s'apprête cette année à lancer le télescope spatial James-Webb.

Ces satellites, allant de 250 grammes à 6,5 tonnes, reflètent l'essor des constellations dans le domaine spatial: 103 d'entre eux font partie de la constellation Oneweb visant à fournir de l'internet à haut débit.

Arianespace, qui opère les lanceurs Ariane 5, Vega et Soyouz, a également mis en orbite 7 des 10 satellites de télécommunications géostationnaires, positionnés à 36.000 kilomètres de la Terre, lancés dans le monde en 2020.

Cette activité devrait permettre de dégager un chiffre d'affaires "d'environ un milliard d'euros", stable par rapport à l'exercice précédent, et à la société d'être à l'équilibre sur le plan financier, a affirmé son président exécutif Stéphane Israël en présentant ses voeux à la presse.

Si 83 des 114 lancements recensés dans le monde en 2020 étaient consacrés à des clients "institutionnels" (gouvernement, armée, organismes publics), l'activité d'Arianespace a au contraire tranché avec 92% de l'activité consacrée à des clients commerciaux.

Sur le plan commercial, la société a notamment engrangé sept nouveaux contrats de lancement de satellites géostationnaires, un marché qui "fait son retour" après les années de crise en 2017 et 2018.

Arianespace attend surtout avec impatience en 2021 la signature avec l'Agence spatiale européenne (ESA) et la Commission européenne d'un accord-cadre pour une commande groupée de lancements pour Galileo (positionnement par satellite) et pour Copernicus (observation de la Terre), un contrat qui serait "de l'ordre d'un milliard d'euros", a rappelé M. Israël.

Son carnet de commandes, hors pré-réservations institutionnelles, s'élève à 3,2 milliards d'euros.

Malgré l'échec du lancement de la fusée italienne Vega en novembre, du à une défaillance de son quatrième étage imputable au constructeur Avio, Vega devrait faire son retour en vol "d'ici fin mars", selon M. Israël.

Arianespace doit également effectuer cette année le premier vol de la fusée Vega C avant le tir inaugural du lanceur lourd Ariane 6 au deuxième trimestre 2022.

Cette année, elle ambitionne d'effectuer "au moins un lancement par mois" en fonction de la disponibilité des satellites OneWeb, a-t-il précisé, avec en point d'orgue, "LA mission de 2021", le lancement fin octobre par Ariane 5 du téléscope spatial James-Webb pour le compte de la Nasa et destiné à remplacer Hubble.

Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Comment Safran gère le succès du LEAP Une grande coopération transatlantique est mise en place pour lutter contre la distribution de pièces aéronautiques falsifiées
Les Airbus A350 du projet Sunrise de Qantas accusent six mois de retard L'Airbus A330neo décroche un nouveau gros client en Asie
Orly 2035 : nouvelle salle d'embarquement et futur modèle mondial d'éco-aéroport Thai Airways va aussi s'engager sur le 777X de Boeing
Figeac Aero inaugure une unité de production pour les nacelles du LEAP au Maroc MRO : Première grande visite des 12 ans pour un Airbus A380 chez Lufthansa Technik Philippines
Nouvelle année de croissance soutenue chez Safran Airbus affiche de solides résultats avant l'accélération des montées en cadence
IL Y A 21 HEURES
Pas d'urgence à ouvrir de nouvelle base pour Transavia France
IL Y A 22 HEURES
La flotte d'hélicoptères H160 de la flotte intérimaire de la Marine nationale est au complet
IL Y A 22 HEURES
Boeing remporte un contrat de 3,4 milliards de dollars pour produire 17 nouveaux Poseidon
IL Y A 22 HEURES
Singapour veut finalement aussi des F-35A
IL Y A 23 HEURES
Recaro fournira les sièges des futurs monocouloirs Airbus de Condor
Branle-bas de combat chez Boeing pour remettre la « Safety » au coeur de la production
« L'avenir, c'est ce qu'on fait de la technologie », Bertrand Piccard, explorateur
« Nous recherchons des profils spécialisés pour répondre aux besoins croissants de nos clients », Loïck Saul, directeur des Opérations chez APPI
Les articles les plus lus
Une nouvelle commande géante de monocouloirs se profile en Asie
L'Airbus A330neo n'a pas encore dit son dernier mot face au 787
Qantas dévoile les cabines de ses Airbus A220
L'Airbus A330neo décroche un nouveau gros client en Asie
Comment Safran gère le succès du LEAP
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT