Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Transport aérien Le CSE de HOP! s'oppose au plan de départs et se prépare à « une grosse bataille juridique »

Le CSE de HOP! s'oppose au plan de départs et se prépare à « une grosse bataille juridique »



24 DEC. 2020 | AFP
Le CSE de la compagnie aérienne HOP!, filiale d'Air France, s'est opposé dans la nuit de mercredi à jeudi au plan de départs prévoyant la suppression de 1.007 emplois, promettant "une grosse bataille juridique" si celui-ci est homologué, a appris l'AFP de sources syndicales.

Après quatre mois de négociations, le plan présenté en comité social et économique (CSE) de lundi à mercredi était "le même document que celui qu'on avait eu les 12 et 13 août", lors du dernier CSE de la compagnie de court-courrier, a regretté Joël Rondel, secrétaire CGT du comité.

La direction de HOP! envisage un plan de départs volontaires (PDV) - plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) qui pourrait mener à la suppression de 1.007 emplois dont 317 pilotes, 286 personnels navigants commerciaux et 404 personnels au sol, sur un effectif de 2.421 emplois en équivalent temps plein (ETP) à fin mai.

Les membres du CSE ont très majoritairement voté contre les deux volets du plan (sa justification économique et les mesures d'accompagnement proposées).

"On n'a pas rendu les armes", a ajouté Joël Rondel, qui s'attend à présent à ce que le plan de départs soit, malgré l'opposition du CSE dont l'avis n'est que consultatif, déposé pour homologation à la Direccte (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi). Si celle-ci homologue le PDV-PSE, que la direction compte ouvrir dès janvier 2021 et clore en octobre 2022, "ce sera une grosse bataille juridique devant le tribunal administratif", a-t-il prévenu.

Ce plan "va se faire dans le mépris du droit français", a ajouté Etienne Rossignol, membre UNAC (Union des navigants de l'aviation civile) du CSE.

L'une des dispositions les plus discutées est le sort réservé aux personnels navigants, qu'ils soient techniques (pilotes) ou commerciaux (stewards et hôtesses) souhaitant aller chez Air France : ils perdraient alors leur ancienneté et reviendraient au bas de l'échelle des salaires, avec une perte de revenu pouvant monter jusqu'à la moitié de celui-ci, ont dénoncé à l'AFP deux navigants membres du CSE. En cause, selon eux, le refus des pilotes d'Air France d'être mis en concurrence avec de nouveaux arrivants.

Sollicité par l'AFP, Air France n'a pas souhaité faire de commentaire.

Au total, 8.500 emplois en ETP doivent être supprimés d'ici 2022 au sein des compagnies Air France et Hop! dans le cadre du plan de transformation du groupe.

Sur le réseau court-courrier, en partie assuré par HOP!, Air France perdait environ 200 millions d'euros par an en 2019.

Le schéma de transformation d'Air France, lancé avant la crise du Covid-19 et accéléré avec l'effondrement du trafic dû à la pandémie, prévoit une "rationalisation du réseau et une montée en puissance de Transavia", la compagnie low-cost du groupe jusqu'ici positionnée sur le moyen-courrier, sur les liaisons intérieures.
Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Pratt & Whitney va augmenter de 40% les capacités MRO de son centre de Floride pour le GTF L'Europe s'ouvre à l'intégration des taxis aériens et des drones dans l'espace aérien
Embraer s'intéresse-t-il sérieusement à une véritable version civile de son C-390 ? De nouvelles ambitions sur le long-courrier pour IndiGo
VAS Aero Services va démanteler quatre Airbus A380 supplémentaires De nouveaux contrats Rafale en perspective pour Dassault Aviation
Lufthansa Technik veut augmenter ses capacités sur ses principaux marchés Qatar Airways veut introduire une première classe et pourrait commander une centaine de gros-porteurs
Finnair fête son centenaire en forme et prépare le renouvellement de sa flotte moyen-courrier Korean Air se lance dans la construction du plus grand centre MRO pour moteurs d'Asie
IL Y A 5 HEURES
« L'ALAT est de tous les combats », général Pierre Meyer, commandant de l'ALAT
IL Y A 8 HEURES
Safran lance une ligne de harnais électriques forte puissance pour l'aviation électrique : GENeUSCONNECT
16 AVR. 2024
La nouvelle classe affaires de Lufthansa, Allegris, entrera en service le 1er mai
16 AVR. 2024
Hawaiian Airlines débute ses opérations en Boeing 787
16 AVR. 2024
CALC a livré deux Boeing 787 au groupe Lufthansa pour Austrian
Le Japon rêve à nouveau de produire un avion commercial, mais sur quel segment du marché ?
« L'ALAT est de tous les combats », général Pierre Meyer, commandant de l'ALAT
« Nous devons convaincre les talents de venir mettre leurs compétences au service d'une compagnie qui doit relever des défis passionnants », Ethel Trolong, responsable Sélection et Recrutement Air France
Les articles les plus lus
De nouveaux contrats Rafale en perspective pour Dassault Aviation
L'Airbus A350 est en route pour devenir l'un des plus importants succès de l'aviation commerciale
Un allongement de quelques cadres de fuselage très problématique
Mission impossible : en route vers trois futurs programmes d'avions de combat menés de front en Europe
Qatar Airways veut introduire une première classe et pourrait commander une centaine de gros-porteurs
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT