Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Transport aérien Air Saint-Pierre tient son ATR 42-600

Air Saint-Pierre tient son ATR 42-600



11 DEC. 2020 | Romain Guillot
Air Saint-Pierre tient son ATR 42-600
Photo © ATR
Une nouvelle page de la longue histoire d'Air Saint-Pierre se tourne. La compagnie aérienne de l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon a pris livraison de son nouvel ATR 42-600 le 11 décembre à Toulouse. Cet appareil neuf, immatriculé F-ORLB, avait été annoncé en juillet 2018 par un protocole d'accord, juste avant l'ouverture du salon de Farnborough.

Le nouvel avion viendra remplacer l'actuel ATR 42-500 d'Air Saint-Pierre, mis en service en 2009 (F-OFSP). La compagnie française est d'ailleurs client de l'avionneur franco-italien depuis de nombreuses années, avec un premier ATR 42-320 introduit dès 1994. L'arrivée de la dernière génération des avions ATR dans la flotte de la compagnie de Saint-Pierre-et-Miquelon a aussi été l'occasion de dévoiler une toute nouvelle livrée sur son appareil, un graphisme tout en couleurs signé Floriane Fitzpatrick, une jeune artiste saint-pierraise.

Les dessertes aériennes sont vitales pour l'économie de l'archipel, aussi bien pour le transport de passagers que de marchandises. Basée sur l'aéroport de Saint-Pierre, la compagnie Air Saint-Pierre dessert régulièrement Miquelon-Langlade ainsi que cinq aéroports au Canada, dont Halifax et Montréal (en particulier pour les correspondances avec les vols depuis et vers la métropole).

« Il n'y a rien de plus satisfaisant que de voir un client fidèle moderniser sa flotte. Pour assurer la connectivité régionale dans les conditions opérationnelles difficiles de Saint Pierre-et-Miquelon et des îles voisines, il faut un avion spécial et l'ATR 42-600 est l'appareil idéal. Les opérations de la compagnie aérienne sont vitales pour les habitants de l'archipel et nous sommes très fiers que nos avions accomplissent une fois encore ce pour quoi ils ont été conçus : relier toutes les populations et les destinations de manière responsable, aussi isolées et inaccessibles soient-elles » a déclaré Stefano Bortoli, le Président exécutif d'ATR.

ATR explique d'ailleurs que la série -600 peut décoller et atterrir avec un vent de travers de 45 noeuds, une capacité unique qui permettra à la compagnie d'offrir des services aériens fiables à ses communautés. Les passagers pourront quant à eux profiter de la cabine Armonia (cabine plus silencieuse, volume des coffres à bagages augmenté de 30%, nouvel éclairage LED...).

« Les capacités uniques du turbopropulseur et ses améliorations continues en ont fait l'avion idéal pour nos opérations au fil des ans. Nous continuerons à apporter aux habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon la connectivité dont ils ont besoin, ainsi que davantage de confort, tout en limitant notre impact environnemental » s'est pour sa part réjoui Benoît Olano, le PDG d'Air Saint-Pierre.
Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Des Boeing 777 bientôt convertis en avions tout cargo au Maroc ? CMA CGM Air Cargo va desservir l'Amérique du Nord et doubler sa future flotte d'Airbus A350F
Le premier Airbus A400M kazakh se dévoile Pratt & Whitney va augmenter de 40% les capacités MRO de son centre de Floride pour le GTF
L'Europe s'ouvre à l'intégration des taxis aériens et des drones dans l'espace aérien Embraer s'intéresse-t-il sérieusement à une véritable version civile de son C-390 ?
Forte augmentation des livraisons chez Airbus au mois de mars De nouvelles ambitions sur le long-courrier pour IndiGo
VAS Aero Services va démanteler quatre Airbus A380 supplémentaires De nouveaux contrats Rafale en perspective pour Dassault Aviation
19 AVR. 2024
Le ministère de la Défense britannique commande six Airbus H145
19 AVR. 2024
Volotea ouvre sa base de Brest
19 AVR. 2024
Aura Aero cadence le salon Aero Friedrichshafen
19 AVR. 2024
« L'ALAT, c'est un système d'armes et un système d'hommes », général Pierre Meyer, commandant de l'ALAT
18 AVR. 2024
MBDA : « Nous allons recruter plus de 1 500 personnes en France cette année »
Le Japon rêve à nouveau de produire un avion commercial, mais sur quel segment du marché ?
« L'ALAT, c'est un système d'armes et un système d'hommes », général Pierre Meyer, commandant de l'ALAT
MBDA : « Nous allons recruter plus de 1 500 personnes en France cette année »
Les articles les plus lus
De nouveaux contrats Rafale en perspective pour Dassault Aviation
L'Airbus A350 est en route pour devenir l'un des plus importants succès de l'aviation commerciale
Mission impossible : en route vers trois futurs programmes d'avions de combat menés de front en Europe
L'Occident doit-il se montrer un peu moins naïf face au futur gros-porteur C929 de COMAC ?
Le Pearl 10X, moteur du futur Falcon 10X de Dassault Aviation, réalise son premier vol
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT