Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Défense Washington approuve la vente de drones tueurs MQ-9 à Taïwan

Washington approuve la vente de drones tueurs MQ-9 à Taïwan



04 NOV. 2020 | AFP
Washington approuve la vente de drones tueurs MQ-9 à Taïwan
© General Atomics

Les Etats-Unis ont annoncé mardi avoir approuvé la vente à Taïwan de quatre drones tueurs MQ-9 "Reaper" pour 600 millions de dollars, pour renforcer la défense de l'île en pleine montée des tensions avec Pékin.

Cette vente permettra à Taïwan de "moderniser ses forces armées et de conserver des capacités de défense crédibles", a précisé le département d'Etat dans un communiqué.

"Elle permettra d'améliorer les capacités de (Taïwan) à répondre aux menaces présentes et futures en lui fournissant des capacités de renseignement, surveillance et reconnaissance, de ciblage et de frappe à terre, en mer et sous l'eau", souligne le communiqué.

C'est la troisième grosse vente d'armes à Taïwan que l'administration du président Donald Trump approuve en moins de trois semaines, portant le montant total des acquisitions d'armement possibles pour Taïwan à 4,8 milliards de dollars.

Celle nouvelle transaction porte sur quatre drones MQ-9B prêts à être armés, deux stations de contrôle fixe au sol et deux autres mobiles, des systèmes de ciblage, des radars et des systèmes d'imagerie destinés aux missions de reconnaissance. Le bénéficiaire du contrat est le groupe de défense américain General Atomics.

Le ministère taïwanais des Affaires étrangères a souligné dans un communiqué l'importance des ventes d'armes américaines à Taïwan pendant le mandat de Donald Trump.

"C'est la dixième vente d'armes à Taïwan sous le président Trump et la troisième fois en en deux semaines que le gouvernement américain a fourni à notre pays des armes défensives importantes qui permettront à Taïwan de renforcer ses capacités et sa confiance dans la défense de la paix dans le détroit de Taïwan", a déclaré le ministère.

La question des ventes d'armes américaines à Taïwan est ultra-sensible en Chine. Pékin, qui revendique l'île de 23 millions d'habitants dirigée depuis 75 ans par un régime rival, a promis de "sanctionner" les groupes américains Boeing Defense, Lockheed Martin et Raytheon pour des ventes d'armes annoncées précédemment.

Washington a rompu ses relations diplomatiques avec Taipei en 1979 pour reconnaître Pékin, mais les Etats-Unis ont adopté la même année une loi proclamant qu'ils devront aider Taïwan à se défendre en cas de conflit.

Depuis, Washington reste l'allié le plus puissant de l'île et son fournisseur d'armes numéro un.

Pékin menace de recourir à la force en cas de proclamation formelle d'indépendance ou d'intervention extérieure, et les Etats-Unis veulent donner à l'île une capacité de défense crédible face à une potentielle invasion de l'armée chinoise.

Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Boeing sous la menace de nouvelles poursuites La construction du nouvel aéroport de Lisbonne est peut-être enfin relancée
airBaltic souhaite participer au développement du Fokker Next Gen Entre 25 000 et 30 000 recrutements à prévoir en 2024 dans l'aéronautique
MRO : Les Airbus A320P2F et A321P2F d'EFW disposeront bientôt d'une ligne de conversions au Japon Des Boeing 777 bientôt convertis en avions tout cargo au Maroc ?
CMA CGM Air Cargo va desservir l'Amérique du Nord et doubler sa future flotte d'Airbus A350F Le premier Airbus A400M kazakh se dévoile
Pratt & Whitney va augmenter de 40% les capacités MRO de son centre de Floride pour le GTF L'Europe s'ouvre à l'intégration des taxis aériens et des drones dans l'espace aérien
IL Y A 12 HEURES
MRO : Ryanair multiplie ses installations de maintenance pour faire face à la croissance de sa flotte
IL Y A 14 HEURES
Porter Airlines ouvre un nouveau centre de maintenance à Ottawa
IL Y A 14 HEURES
Luxair se dote d'un nouveau hangar de maintenance en base
22 MAI 2024
Air Austral opte pour flydocs pour numériser la documentation de sa flotte
22 MAI 2024
Ryanair veut former et recruter 400 pilotes en France sur 4 ans
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
« Notre ambition est de développer un pôle de compétences aéro-industriel », Fabien Verdier, maire de Châteaudun
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Le RACER d'Airbus Helicopters a décollé à Marignane
Un nouveau petit coup de pouce de la FAA en faveur de Boeing
Airbus va porter à 12 appareils la production mensuelle d'A350 d'ici 2028
La France parmi les premières destinations des futurs Airbus A350 d'Emirates
IndiGo passe au long-courrier et commande 30 Airbus A350
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT