Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien United Airlines supprime 30% d'emplois de cadres

United Airlines supprime 30% d'emplois de cadres

AFP
06 MAI 2020 | 406 mots

United Airlines prévoit de supprimer au moins 3.450 emplois de cadres au 1er octobre, soit 30% de managers, pour répondre à la nouvelle donne du trafic aérien décimé par la pandémie de Covid-19, selon des documents internes consultés mardi par l'AFP.

La compagnie aérienne envisage aussi de supprimer des emplois de pilotes, selon un de ces documents adressés aux salariés par Greg Hart, le directeur des opérations.

"Malheureusement, dans les prochaines semaines et les mois à venir il nous faudra aligner les effectifs des salariés en première ligne à la demande" du trafic aérien, justifie le dirigeant sans donner davantage de détails.

Un tiers des 12.250 pilotes pourrait devoir quitter l'entreprise, selon une source proche du dossier.

En attendant, ce sont "au moins" 30% des 11.500 emplois de managers qui vont disparaître dès le 1er octobre.

United Airlines est tenue de ne pas toucher ses effectifs jusqu'au 30 septembre pour respecter les engagements pris lorsqu'elle a accepté récemment 5 milliards de dollars du contribuable dans le cadre du plan d'aide fédéral de 2.200 milliards pour soutenir l'économie malade du Covid-19.

"Nous nous attendons à dépenser des milliards de dollars lors des prochains mois, soit davantage que ce que nous avons reçu (de l'Etat fédéral) tout en maintenant 100% de nos effectifs. Ce n'est pas tenable pour n'importe quelle entreprise", justifie Greg Hart.

Dans un autre document, Kate Gebo, la directrice des ressources humaines, précise que les salariés affectés par la cure d'austérité seront informés à compter de mi-juillet.

Les salariés quittant volontairement la compagnie percevront des indemnités de licenciement dont une partie en espèces, ce qui ne serait plus le cas pour les départs après le 1er octobre, prévient Kate Gebo.

Affirmant avoir été contrainte d'annuler 90% de ses vols, United Airlines demande aussi à ses cadres de prendre 20 jours de congés non payés entre le 16 mai et le 30 septembre. Certains sont encouragés à travailler quatre jours par semaine.

"La réalité à laquelle nous faisons face, notamment au moment où devrions être en train d'approcher ce qui est normalement souvent la période la plus intense de l'année, est pour le moins dantesque", explique Mme Gebo.

United Airlines pourrait licencier jusqu'à 36000 salariés United Airlines pourrait licencier jusqu'à 36000 salariés
United Airlines perd moins d'argent que prévu au premier trimestre United Airlines perd moins d'argent que prévu au premier trimestre
United Airlines dispose de 6 milliards de dollars de trésorerie United Airlines dispose de 6 milliards de dollars de trésorerie
United Airlines prévoit de réduire ses effectifs dès le 1er octobre United Airlines prévoit de réduire ses effectifs dès le 1er octobre
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 16 HEURES Compagnies aériennes régulières
South African Airways s'apprête à licencier 2 700 employés dans le cadre de son plan de sauvetage South African Airways s'apprête à licencier 2 700 employés dans le cadre de son plan de sauvetage
South African Airways, en quasi-faillite et sous administration provisoire depuis décembre 2019, fait un pas de plus vers la mise en oeuvre de son plan ... Lire la suite
IL Y A 21 HEURES Aéroports
ADP se prépare à une réduction de voilure ADP se prépare à une réduction de voilure
Groupe ADP a décidé d'engager des négociations avec les syndicats pour s'adapter à une activité réduite dans les prochaines années en raison de la ... Lire la suite
IL Y A 22 HEURES Aéroports
Crise sanitaire: l'avenir incertain du futur terminal 4 de Roissy-Charles de Gaulle
Le terminal 4 de Roissy-Charles de Gaulle, méga-projet d'extension doté d'une capacité de 40 millions de passagers, verra-t-il le jour? La crise sanitaire mondiale contraint Aéroports de Paris et l'Etat à revoir leur copie sévèrement ... Lire la suite
Nolinor Aviation prépare le lancement d'OWG sur les vols touristiques Nolinor Aviation prépare le lancement d'OWG sur les vols touristiques
Dans un environnement toujours marqué par l'immobilisation d'une grande partie de la flotte mondiale, l'hésitation des passagers à reprendre l'avion, les menaces de faillites, les ... Lire la suite
LEVEL France envisage de cesser ses activités LEVEL France envisage de cesser ses activités
OpenSkies envisage une cessation totale de ses activités. La compagnie française, qui opère sous la marque LEVEL France, annonce le 8 juillet qu'elle en a ... Lire la suite
IL Y A 16 HEURES
South African Airways s'apprête à licencier 2 700 employés dans le cadre de son plan de sauvetage
IL Y A 17 HEURES
Le premier tir d'Ariane 6 n'aura pas lieu avant le second semestre 2021
IL Y A 17 HEURES
Licences douteuses de pilotes : les Etats-Unis bannissent la compagnie PIA
IL Y A 21 HEURES
ADP se prépare à une réduction de voilure
IL Y A 21 HEURES
Delta Air Lines très prudent sur la reprise mais veut éviter les licenciements
L'aviation d'affaires veut sortir de la tempête
Pour Collins Aerospace, la technologie est la clef de la sécurité en aéroport
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT