Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Transport aérien Austrian Airlines va se séparer du quart de sa flotte

Austrian Airlines va se séparer du quart de sa flotte



22 AVR. 2020 | Avec AFP

Austrian Airlines (AUA), filiale du groupe Lufthansa, a annoncé mardi la réduction de 25% de sa flotte à l'horizon 2022 pour surmonter la crise du transport aérien liée à la pandémie de coronavirus.

Austrian va se séparer de 20 de ses 80 appareils, principalement les plus âgés. Cette réduction correspondra à une baisse de 20% de l'offre de sièges.

"Nous voulons conserver notre hub long-courrier, même si nous n'avons pas d'autre choix que de nous adapter au marché un peu plus petit", avec les 60 machines restantes, a indiqué le directeur général d'AUA Alexis von Hoensbroech dans un communiqué.

Cette décision s'inscrit dans le cadre des mesures annoncées par le groupe Lufthansa qui avait indiqué début avril devoir tailler dans sa flotte et se séparer d'une quarantaine d'avions pour affronter la crise.

La compagnie autrichienne ajoute ne pas espérer avant 2023 un retour de la demande à un niveau comparable à celui antérieur à la crise. La quasi totalité des avions d'AUA sont cloués au sol depuis le 18 mars et au moins jusqu'au 3 mai.

Les appareils les plus âgés étant ceux qui consomment le plus de kérosène, la décision d'Austrian Airlines de s'en séparer est également le résultat de "considérations écologiques", affirme la compagnie qui va par ailleurs retirer une majorité de "petits avions" affectés aux vols court-courriers.

AUA a réclamé un important plan d'aide de l'Etat, que le gouvernement autrichien souhaite assortir d'une contrepartie environnementale. Celle-ci pourrait notamment comprendre une réduction des court-courriers et un investissement dans les carburants verts.

Quelque 7.000 personnes sont actuellement salariées d'AUA, qui n'a pas détaillé l'impact sur l'emploi de cette restructuration. Avant le début de la crise, Austrian Airlines avait présenté un plan de restructuration visant à supprimer 700 à 800 postes d'ici à 2021.

Le transport aérien international fait face à une crise sans précédent et en appelle à des renflouements publics considérables pour éviter la faillite des compagnies affectées.

Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Au congrès de la FNAM, Patrice Vergriete présente sa vision pour le transport aérien MRO : Ryanair multiplie ses installations de maintenance pour faire face à la croissance de sa flotte
Boeing sous la menace de nouvelles poursuites La construction du nouvel aéroport de Lisbonne est peut-être enfin relancée
airBaltic souhaite participer au développement du Fokker Next Gen Entre 25 000 et 30 000 recrutements à prévoir en 2024 dans l'aéronautique
MRO : Les Airbus A320P2F et A321P2F d'EFW disposeront bientôt d'une ligne de conversions au Japon Des Boeing 777 bientôt convertis en avions tout cargo au Maroc ?
CMA CGM Air Cargo va desservir l'Amérique du Nord et doubler sa future flotte d'Airbus A350F Le premier Airbus A400M kazakh se dévoile
IL Y A 15 HEURES
Comlux va pouvoir installer la connectivité Sidewinder de Stellar Blu sur les ACJ TwoTwenty
IL Y A 15 HEURES
Collins Aerospace remporte un Crystal Cabin Award pour ses structures STARLight
IL Y A 16 HEURES
Le CUBE de Safran récompensé aux Crystal Cabin Awards
IL Y A 16 HEURES
Stelia Aerospace présente un siège éco-conçu, Opera Essential
IL Y A 16 HEURES
Les toilettes du D328eco de Deutsche Aircraft seront produites par Satys Cabin
Un salon de l'aviation d'affaires qui se cherche un peu...
« La digitalisation ne peut fonctionner que si elle s'accompagne d'une forte présence humaine », Paul Chiambaretto, directeur de la chaire Pégase
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Un nouveau petit coup de pouce de la FAA en faveur de Boeing
La France parmi les premières destinations des futurs Airbus A350 d'Emirates
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
Boeing sous la menace de nouvelles poursuites
Le méga-aéroport Al Maktoum de Dubaï va devenir plus concret
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT