Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Grève chez Hop! lundi : Air France assurera presque tous ses vols régionaux

Grève chez Hop! lundi : Air France assurera presque tous ses vols régionaux

AFP
23 FEV. 2020 | 422 mots

Le mouvement de grève des pilotes de Hop!, filiale régionale d'Air France, devrait entraîner peu de perturbations lundi, a fait savoir dimanche la direction d'Air France.

"Air France prévoit d'assurer la totalité de ses vols de et vers Paris-Charles-de-Gaulle et Paris-Orly et la quasi-totalité de ses vols au départ des régions françaises", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la compagnie.

Hop! assure une partie des vols domestiques d'Air France et dessert des vols entre des régions françaises et l'Europe.

Les perturbations ne concerneront ni "les vols long-courriers" ni "les vols court et moyen-courriers opérés par un avion Airbus d'Air France", précise Air France sur son site internet. La compagnie propose aux voyageurs qui le souhaitent de reporter leur vol sans frais.

Le SNPL, premier syndicat de pilotes de Hop!, appelle à la grève pour exiger de meilleures conditions de salaires et de travail, plus proches de celles des pilotes d'Air France, et demander une intégration plus facile au sein de la compagnie Air France. La direction a proposé une hausse des salaires de 3%, jugée insuffisante par le syndicat.

Il avait déposé fin décembre un préavis de grève de 144 heures étalées sur douze jours, qui avait été repoussé le temps de discuter avec la direction de Hop!.

Le préavis court à partir de lundi, de 06H00 à 18H00, et la grève doit se décliner sur d'autres journées, la prochaine étant jeudi, a indiqué à l'AFP Emelyne Fronteau, présidente du syndicat SNPL Hop!

"Plus de la moitié des pilotes sont engagés sur la journée de lundi", affirme-t-elle.

Face à la réduction de la flotte et à la suppression de la marque Hop!, les pilotes de la compagnie sont inquiets pour leurs carrières et leurs emplois. Le syndicat souhaite voir "pérennisé" à partir de 2020 le transfert chaque année de 70 pilotes vers Air France et propose des solutions transitoires, quand la direction cherche à limiter ces départs afin de préserver son activité, selon Mme Fronteau.

Créée en 2013, Hop! emploie environ 2.500 personnes dont 750 pilotes. La compagnie résulte de la fusion des trois anciennes filiales régionales d'Air France (Brit Air, Régional et Airlinair). La dernière grève de ses pilotes remonte à l'été 2017.

HOP! et Transavia suspendent tous leurs vols HOP! et Transavia suspendent tous leurs vols
Air France va avoir recours au chômage partiel pendant 6 mois maximum Air France va avoir recours au chômage partiel pendant 6 mois maximum
Air France réduit ses capacités de 70% et cloue ses A380 au sol Air France réduit ses capacités de 70% et cloue ses A380 au sol
Air France envisage des mesures de chômage partiel Air France envisage des mesures de chômage partiel
Les derniers articles Transport aérien
South African Airways replonge dans l'instabilité managériale : sa PDG démissionne South African Airways replonge dans l'instabilité managériale : sa PDG démissionne
C'était loin d'être une information à laquelle on pouvait s'attendre en ce moment, alors tous les regards sont cristallisés sur la pandémie de coronavirus qui ... Lire la suite
27 MAR. 2020 Aéroports
La France pourrait perdre 65 millions de passagers en 2020 La France pourrait perdre 65 millions de passagers en 2020
Dans une nouvelle analyse orientée spécifiquement sur le marché européen, l'IATA a de nouveau voulu rappeler l'importance du transport aérien pour l'économie du continent, pour ... Lire la suite
25 MAR. 2020 Transport aérien
Le transport aérien chinois donne des signes de reprise Le transport aérien chinois donne des signes de reprise
« Il n'y a pas que de mauvaises nouvelles » en ce moment, a indiqué Brian Pearce hier, le chief economist de IATA. Il évoquait ... Lire la suite
Alitalia pourrait être relancée avec seulement le quart de sa flotte Alitalia pourrait être relancée avec seulement le quart de sa flotte
La crise liée à la pandémie de coronavirus a au moins été une occasion en or pour le gouvernement italien pour sauver Alitalia. Mais il ... Lire la suite
L'IATA compte sur un manque à gagner de 252 milliards de dollars en 2020 et une reprise lente L'IATA compte sur un manque à gagner de 252 milliards de dollars en 2020 et une reprise lente
L'IATA semble de plus en plus pessimiste au fur et à mesure que passent les semaines. Dans un nouveau point d'étape de la crise liée ... Lire la suite
IL Y A 15 HEURES
L'Etat américain pourrait prendre des parts dans les compagnies aériennes
IL Y A 19 HEURES
L'exploitation de l'aéroport de Paris-Orly suspendue, une nationalisation d'Air France pas exclue
IL Y A 22 HEURES
Covid-19 : vols pour Mayotte suspendus, réduits pour La Réunion
IL Y A 22 HEURES
Des centaines de touristes évacués de Bali vers l'Europe
27 MAR. 2020
Safran détaille à son tour ses mesures face à la crise
L'industrie doit trouver l'équilibre face au coronavirus
AFI KLM E&M : La solution Prognos for APU d'EPCOR surveille désormais une flotte de près d'un millier d'avions commerciaux
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT