Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Transport aérien Le chinois Casil laisse l'aéroport de Toulouse à Eiffage, avec une grosse plus-value

Le chinois Casil laisse l'aéroport de Toulouse à Eiffage, avec une grosse plus-value



30 DEC. 2019 | AFP
Le chinois Casil laisse l'aéroport de Toulouse à Eiffage, avec une grosse plus-value
© Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Près de 200 millions d'euros: c'est la plus-value réalisée par le chinois Casil sur l'aéroport de Toulouse-Blagnac, dont il vient de vendre sa part au français Eiffage après plusieurs années de gestion marquée par des polémiques locales."Casil Europe confirme la cession de sa participation de 49,99% dans le capital de l'aéroport Toulouse-Blagnac à Eiffage", a annoncé lundi le groupe chinois dans un communiqué, quelques semaines après l'approbation de l'opération par l'autorité de la Concurrence.Casil détenait près de la moitié de l'aéroport, le troisième de France, depuis sa privatisation en 2015. A l'époque, il avait acheté cette part pour 308 millions d'euros.Or, Eiffage, numéro trois français du BTP, a précisé de son côté lundi qu'il s'agissait pour lui d'une "acquisition de près de 500 millions d'euros", soit donc une plus-value de près de 200 millions pour le groupe chinois.Celui-ci avait annoncé l'an dernier son départ de l'aéroport, dit ATB, après...
Il vous reste 84% de l'article à lire
L'accès à la totalité de cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné? Je m'identifie
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.

Une sélection d'articles réservés aux abonnés
L'IATA veut structurer le marché du carburant d'aviation durable Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Les traînées de condensation au coeur de l'attention de l'industrie « Les Airbus A350 et la classe affaires sont des développements naturels » pour IndiGo, Pieter Elbers, CEO
IATA : Plus de 30 milliards de dollars de bénéfices et près de 5 milliards de passagers pour le transport aérien en 2024 Boeing présente son plan d'amélioration de la qualité à la FAA
Comment Air France utilise l'intelligence artificielle au jour le jour EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
Stelia Aerospace présente un siège éco-conçu, Opera Essential Air France lance les nouveaux fauteuils TiSeat 2X d'Expliseat sur ses Embraer 190
IL Y A 18 MINUTES
CDB Aviation place deux Airbus A320neo chez AZAL
IL Y A 1 HEURE
L'armée française se dote de systèmes de contrôle aérien mobiles fournis par RTX
IL Y A 1 HEURE
L'aéroport de Kiev Boryspil se rapproche aussi du Japon pour sa reconstruction
IL Y A 2 HEURES
Une banque allemande quitte le marché du financement d'avions commerciaux
IL Y A 2 HEURES
Réouverture partielle de l'aéroport de la Tontouta
Turbulences en ciel clair
« Le but de Moove est d'optimiser et rendre accessible l'aviation à la demande », Arthur Ingles, co-fondateur de Moove
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Airbus Helicopters remporte une commande géante de H225 Super Puma
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT