Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Industrie spatiale     Vols habités     Missions     Lanceurs     Satellites    
Actualité aéronautique Espace Panne de Galileo: "trop tôt" pour dire quand le système sera rétabli (agence)

Panne de Galileo: "trop tôt" pour dire quand le système sera rétabli (agence)

AFP
17 JUIL. 2019 | 345 mots

Il est "trop tôt pour fixer une date exacte de rétablissement du service" du système européen de positionnement par satellite Galileo, affecté par une panne depuis vendredi, a affirmé mercredi l'agence de l'Union européenne chargée de sa mise en oeuvre.

Projet emblématique de la Commission européenne, Galileo vise à réduire la dépendance de l'Europe vis-à-vis du GPS américain. Mais depuis vendredi, le système reste silencieux, "affecté par un incident technique lié à son infrastructure au sol", qui a provoqué "une interruption temporaire des services initiaux de navigation et de synchronisation".

"Les premières actions de rétablissement du service Galileo sont en cours", affirme l'agence européenne des systèmes de navigation par satellite (GSA) sur son site internet.

Des experts de la GSA, de l'Agence spatiale européenne et de la Commission européenne mettent "actuellement en oeuvre et surveillent les mesures de récupération" dont l'agence ne précise pas la nature.

Le GPS européen, qui comportera à terme une trentaine de satellites, sera totalement opérationnel en 2020 mais ses premiers services, dits "initiaux", sont disponibles depuis décembre 2016 et doivent être utilisés en complément d'autres systèmes comme le GPS américain.

Grâce à 22 satellites en orbite, ces signaux doivent permettre de fournir des informations de positionnement et de mesure du temps pour les téléphones portables des particuliers, ou encore les véhicules connectés ou les chemins de fer et les avions.

Pour l'heure, les centaines de millions d'utilisateurs (via leur smartphone, leurs outils connectés...) ont automatiquement basculé sur les systèmes de navigation américain (GPS) ou russe (Glonass) auxquels ils accèdent toujours simultanément.

Le service de recherche et de sauvetage, utilisé pour secourir les personnes en détresse, par exemple en mer ou en montagne, reste opérationnel.

Les articles dans la même thématique
18 JUIL. 2019 Satellites
Galileo, le "GPS européen", redémarre après une panne de six jours
Galileo, le système européen de navigation par satellites, muet depuis vendredi, reprend du service, a annoncé jeudi l'agence de l'UE chargée de sa mise en oeuvre évoquant tout de même une "potentielle instabilité"."Les services ... Lire la suite
15 JUIL. 2019 Satellites
"Panne de service" pour Galileo, le GPS européen
Le système européen de positionnement par satellite Galileo, concurrent du GPS américain, connaît depuis vendredi une "panne de service" liée à un "incident technique", a indiqué l'agence de l'UE chargée de sa mise en ... Lire la suite
25 MAR. 2019 Espace
Galileo poursuit son retrait du Royaume-Uni Galileo poursuit son retrait du Royaume-Uni
Alors que les incertitudes autour du Brexit persistent, la liste des conséquences à venir pour le Royaume-Uni ne cesse de s'allonger. L'une d'entre elles est ... Lire la suite
IL Y A 6 HEURES
Grève à Transavia France : 95% du trafic assuré dimanche
16 AOUT 2019
Le Spaceport America de Virgin Galactic est désormais opérationnel
16 AOUT 2019
Rapport final sur l'accident d'An-12 à Gao
16 AOUT 2019
Le gouvernement envisage une seconde privatisation d'Air Burkina pour accélérer sa relance
16 AOUT 2019
Cathay Pacific : démission du directeur général Rupert Hogg
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
Général Olivier Taprest, major général de l'armée de l'air : « Le vrai enjeu, c'est d'être au rendez-vous des opérations »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus