Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Industrie spatiale     Vols habités     Missions     Lanceurs     Satellites    
 
Actualité aéronautique Actualité Bourget 2019 Bourget 2019 : Trois questions à Jean-Claude Traineau, directeur Espace de l'Onera

Bourget 2019 : Trois questions à Jean-Claude Traineau, directeur Espace de l'Onera

Propos recueillis par Léo Barnier
12 JUIN 2019 | 784 mots
Bourget 2019 : Trois questions à Jean-Claude Traineau, directeur Espace de l'Onera
© Onera
A quelques jours de l'ouverture du salon du Bourget 2019, le 17 juin, l'Onera a exposé les détails de sa présence au plus important événement aéronautique et spatial mondial. Elle sera largement placée sous le signe de l'espace, d'abord militaire mais aussi civil, à travers son stand, celui d'AirCar (filière aéronautique des Instituts Carnot) et le Paris Air Lab. Le Journal de l'Aviation a profité de l'occasion pour poser trois questions à Jean-Claude Traineau, directeur des activités Espace de l'Onera.

A quoi va ressembler le système radar de surveillance spatiale post-Graves ? Quels sont les axes d'amélioration par rapport au système actuel ?

Il y a plusieurs axes de recherche. L'axe principal est l'augmentation de la fréquence, ce qui permet d'identifier des objets de plus petite taille.

Le deuxième axe majeur est la colocalisation de l'émetteur et du récepteur du radar sur le même site, essentiellement pour gagner en efficacité, en opérabilité du système et en qualité de maintenance. L'impact sur les performances est en cours d'évaluation. Il faut vérifier que dans ce système, que nous appelons quasi-monostatique, nous pouvons avoir l'émission et la réception éloignées de quelques kilomètres sans que l'une brouille l'image de l'autre. ...
Il vous reste 86% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Léo Barnier
Journaliste spécialisé
Industrie & Technologie, Equipements, MRO


Les derniers articles Espace
L'industrie aéronautique européenne reste en croissance L'industrie aéronautique européenne reste en croissance
Alors que la nouvelle Commission européenne se met en place, l'aéronautique entend bien faire entendre sa voix à Bruxelles. C'est notamment le cas à travers ... Lire la suite
L'ESA au service de la MRO aéronautique L'ESA au service de la MRO aéronautique
La maintenance est un domaine que l'on associe peu au monde du spatial en général. Pourtant l'Agence spatiale européenne a montré qu'elle pouvait s'avérer utile ... Lire la suite
Des annonces mais peu de contrats pour l'aéronautique française en Chine Des annonces mais peu de contrats pour l'aéronautique française en Chine
La visite d'Emmanuel Macron en Chine début novembre aura été fructueuse pour l'industrie française, avec plus de 15 milliards d'euros de contrats signés, mais pas ... Lire la suite
Le moteur principal d'Ariane 6 est désormais qualifié Le moteur principal d'Ariane 6 est désormais qualifié
L'ESA et ArianeGroup viennent de faire un nouveau pas vers le premier vol d'Ariane 6. L'agence spatiale et l'industriel européens viennent d'annoncer, le 27 septembre, ... Lire la suite
Syracuse IV s'ouvre à l'international Syracuse IV s'ouvre à l'international
Le programme de satellites de télécommunications militaires Syracuse IV, dont les deux premiers satellites doivent être lancés entre 2020 et 2022, va pouvoir bénéficier à ... Lire la suite
IL Y A 11 HEURES
Airbus : S&P s'attend à une chute de 30% du chiffre d'affaires du groupe en 2020
IL Y A 11 HEURES
L'aviation régionale, première à redémarrer mais toujours sous tension
IL Y A 11 HEURES
L'Airbus A330-300P2F d'EFW peut désormais prendre près de trois tonnes de fret en plus
IL Y A 12 HEURES
Le groupe Safran s'enfonce dans le « dur » de la crise
28 MAI 2020
L'aéroport de Paris-Orly rouvrira le 26 juin
Reprise du trafic aérien et « Safety », le même combat
Thomas Juin : « il faut s'attendre à une perte de connectivité sur les aéroports français »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT