Actualité aéronautique Espace Un budget au-delà des espérances pour la NASA

Un budget au-delà des espérances pour la NASA

Léo Barnier
Publié 20/02/2019 | 857 mots
Un budget au-delà des espérances pour la NASA
Le budget 2019 finance les derniers préparatifs avant le premier tir de SLS en 2020. Ici la mise en place de la plateforme de lancement mobile à proximité du pas de tir 39B du Kennedy Space Center (Floride). © NASA
Le « shutdown » ne sera bientôt qu'un mauvais souvenir pour la NASA. Alors qu'il y a quelques semaines encore elle était paralysée, avec 16 700 employés mis au chômage technique, soit 96% de ses effectifs, l'agence spatiale américaine respire de nouveau avec le vote de son budget pour l'année fiscale 2019. Le texte a été adopté par le Congrès américain, avant d'être ratifié par le Président des États-Unis Donald Trump, le 15 février. La NASA va même bénéficier d'un budget supérieur à la requête présidentielle (basée sur ses demandes), en croissance par rapport à 2018.

Après trois résolutions temporaires, qui permettaient provisoirement à ses employés de retourner travailler, la NASA dispose à nouveau d'un budget pérenne. Il était...
Il vous reste 89% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Léo Barnier
Journaliste spécialisé
Industrie & Technologie, Equipements, MRO


Les articles dans la même thématique
28 FEV. 2019 Satellites
Les premiers satellites de OneWeb sont en orbite Les premiers satellites de OneWeb sont en orbite
C'est désormais une réalité, les six premiers satellites de OneWeb sont désormais dans l'espace. Ils ont été mis en orbite le 27 février. C'est un ... Lire la suite
Le CNES et ArianeGroup préparent le futur des lanceurs avec ArianeWorks Le CNES et ArianeGroup préparent le futur des lanceurs avec ArianeWorks
Partenaires de longue date, le CNES et ArianeGroup ont décidé de s'associer plus étroitement pour le développement de futurs lanceurs. Le 21 février, Jean-Yves Le ... Lire la suite
Le moteur réutilisable européen Prometheus passe sa revue de définition Le moteur réutilisable européen Prometheus passe sa revue de définition
C'est une étape importante qui vient d'être franchie par Prometheus (Precursor Reusable Oxygen METHane cost Effective propUlsion System). Le démonstrateur de moteur réutilisable européen vient ... Lire la suite
Le P120C est prêt pour Vega-C, bientôt pour Ariane 6 Le P120C est prêt pour Vega-C, bientôt pour Ariane 6
Le développement du P120C touche à sa fin. Avio, ArianeGroup et l'Agence spatiale européenne (ESA) viennent d'annoncer que l'essai à feu du premier moteur de ... Lire la suite
Airbus rafle la mise avec le Blackjack de la Darpa Airbus rafle la mise avec le Blackjack de la Darpa
Alors que le marché des petits satellites s'apprête à connaître une croissance sans précédent, Airbus Defence & Space se place sur ce secteur. Le groupe ... Lire la suite
Dans la rubrique Espace, la Rédaction vous recommande
Le CNES et ArianeGroup préparent le futur des lanceurs avec ArianeWorks Un budget au-delà des espérances pour la NASA
Le moteur réutilisable européen Prometheus passe sa revue de définition Le milliardaire Richard Branson prévoit son propre voyage spatial d'ici juillet
Le P120C est prêt pour Vega-C, bientôt pour Ariane 6 La Nasa et l'ESA se préparent à l'attaque de Didymos
08h06 Boeing autorisé à faire voler ses nouveaux 737 MAX pour les dispatcher sur ses sites
08h02 Le PDG de Boeing tente de rassurer ses clients et leurs passagers
18/03 Le pool MMF attend son premier A330 MRTT
18/03 EasyJet renonce à Alitalia
18/03 Corsair vendue au groupe d'investissement allemand INTRO Aviation
18/03 L'Australie se dote de G550
IL Y A 23 MINUTES
La FAA autorise BOEING à faire voler ses BOEING 737 MAX entre RENTON et différents sites de l'avionneur à fin de stockage, le site de production des monocouloirs étant limité en surface de parking disponible.
IL Y A 1 HEURE
PAULO CESAR DE SOUZA E SILVA va quitter son poste de CEO d'EMBRAER au terme de son mandat de deux ans se terminant le 22 avril prochain. Cette décision fait suite à l'accord des actionnaires concernant le rapprochement de l'avionneur brésilien avec Boeing. Il restera cependant conseiller principal du conseil d'administration pour assurer cette transition. Son successeur sera nommé à cette même date et sera recruté à l'extérieur d'EMBRAER.
IL Y A 16 HEURES
La ROYAL AUSTRALIAN AIR FORCE va se doter de quatre G550 destinés aux missions de guerre électronique. Le programme d'acquisition annoncé par le ministre de la Défense Christopher Pyne a été rebaptisé MC-55A « Peregrine ». Il est doté d'une enveloppe de 2,46 milliards de dollars australiens - environ 1,5 milliard d'euros.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Crise de confiance
Bruno Even (Airbus Helicopters) : « Il faut avoir une vision large de l'innovation, au niveau des produits et des services »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus