Actualité aéronautique Passion Epopée aéronautique à Toulouse: "L'envol des pionniers" inauguré jeudi

Epopée aéronautique à Toulouse: "L'envol des pionniers" inauguré jeudi

AFP
Publié 19/12/2018 | 503 mots
Toulouse inaugure jeudi un nouvel espace muséal baptisé "L'envol des pionniers" et dédié à l'histoire de l'épopée aéronautique dans la Ville rose, berceau de l'aéronautique civile et de nos jours considérée comme la "capitale de l'aéronautique et de l'espace" en France.

Cette inauguration intervient à quelques jours du centenaire du premier vol Toulouse-Barcelone, le 25 décembre 1918, par Pierre-Georges Latécoère.

Ce vol marqua la première étape d'un trafic postal aérien régulier imaginé dès la fin de la première guerre mondiale entre le sud de la France et le Maroc par Latécoère, industriel visionnaire et l'une des figures françaises les plus marquantes de l'aventure aéronautique.

Cet espace muséal -- qui a nécessité un investissement total de quelque 10 millions d'euros-- occupe, dans le quartier de Montaudran, d'anciens bâtiments de l'usine que l'industriel fit bâtir près de Toulouse.

Il retrace cette épopée qui commence avec Les Lignes Latécoère. Celles-ci deviendront "L'Aéropostale" après leur cession à l'industriel français Marcel Bouilloux-Lafont, puis Air France.

Le musée parcourt ainsi un siècle d'histoire, avec des dispositifs audiovisuels, photos, affiches et quantité d'objets : accessoires de pilote --lunettes, bottes, combinaison de cuir--, maquettes d'avions, objets liés à l'aérodrome de Montaudran, lettres et cartes postales.

L'une d'elles fut postée le 7 juin 1930 de Buenos Aires, le trafic postal s'étendant, après le Maroc, puis le Sénégal avant de gagner avec la traversée de l'Atlantique l'Amérique du Sud, jusqu'au Chili.

L'espace rend aussi hommage aux femmes et hommes qui participèrent à cette épopée, et en tout premier lieu aux pilotes aux noms mythiques comme Jean Mermoz ou Antoine de Saint-Exupéry. Des hommes qui pour certains partageront leur aventure avec leurs livres, notamment "Courrier Sud" ou "Vol de nuit".

Des représentants des familles de ces pionniers devraient assister à l'inauguration jeudi.

Attenant à l'exposition permanente, un hangar accueille la maquette grandeur nature du biplan français Salmson 2A2, premier avion construit industriellement à Toulouse par Latécoère.

Pourraient être accueillis dans ce hangar un Breguet 14, utilisé par la société Latécoère sur les lignes postales, voire un Late 28. C'est à bord d'un hydravion de ce type que Mermoz réussit en mai 1930 la première traversée aérienne commerciale de l'Atlantique Sud, au départ de Saint-Louis du Sénégal.

Un espace est enfin dédié aux expositions temporaires.

Ce nouvel espace "complète une chaîne de pédagogie et de tourisme", avec notamment le musée Aeroscopia, le musée aéronautique de Blagnac et la Cité de l'Espace, a commenté mardi le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc.

"C'est du tourisme scientifique", a-t-il dit, et "on aura à Toulouse, grâce à ces trois éléments une chaîne, une réalité scientifique et économique où Toulouse a joué et joue encore un rôle majeur".
Les articles dans la même thématique
28 FEV. 2019 Passion
Jean Pinet, l'un des « Hommes de Concorde » Jean Pinet, l'un des « Hommes de Concorde »
À l'occasion du cinquantième anniversaire du Concorde, l'avion supersonique le plus célèbre de tous les temps, nous sommes allés à la rencontre de l'un de ... Lire la suite
27 FEV. 2019 Mode et tendance
Happy Birthday Mister...Concorde ! Happy Birthday Mister...Concorde !
La rédaction du Journal de l'Aviation a enquêté afin de vous proposer de fabuleux articles célébrant le premier vol du Supersonique. En effet, le prototype ... Lire la suite
Une vente aux enchères exceptionnelle pour célébrer le premier vol du Concorde Une vente aux enchères exceptionnelle pour célébrer le premier vol du Concorde
Déjà 50 ans que le Concorde, mythique avion supersonique, a pris son envol dans le ciel de Toulouse. C'était le 2 mars 1969. À l'occasion du ... Lire la suite
Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars
Le 2 mars 1969, à 15h40 min et 11 s, le prototype 001 français F-WTSS décolle de l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Aux commandes, les pilotes d'essai ... Lire la suite
08 FEV. 2019 Mode et tendance
Une Saint Valentin sous le signe du voyage Une Saint Valentin sous le signe du voyage
Alors que la Saint Valentin approche, Le Journal de l'Aviation vous propose quelques idées de cadeaux qui combleront à coup sûr celui ou celle qui ... Lire la suite
Dans la rubrique Passion, la Rédaction vous recommande
Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars Jean-Emile Rouaux : « Air France a choisi la Fédération Française de Vol en Planeur pour former ses futurs cadets »
La Cité de l'Espace a 20 ans La Ferté-Alais 2017 : petits vols pour l'Homme, grand envol pour l'Humanité
Mikaël Brageot et Mélanie Astles livrent leurs impressions sur le début de la Red Bull Air Race Le Journal de l'Aviation a fait son shopping de Noël
21/03 Aéroport de Toulouse: l'Etat s'engage à conserver ses parts
21/03 Un incubateur de start-up aéronautiques installe un centre à Paris
21/03 Les C-130H français s'offrent un coup de jeune
21/03 Safran propose une chaîne numérique complète pour les hélicoptères avec Cassiopée
21/03 Lufthansa Technik présente ses résultats et lance l'Aviation DataHub
21/03 Les réserves de maintenance, un équilibre à trouver
IL Y A 17 HEURES
JANET DEKKER a été nommée directrice générale adjointe Ressources Humaines d'AIR FRANCE-KLM. Elle prendra ses fonctions le 13 mai 2019, date à laquelle elle remplacera Patrice Tizon, qui occupait le poste par intérim depuis octobre 2018 et le départ de Gilles Gâteau. Elle est actuellement DRH chez Sephora.
20 MAR. 2019
HENSOLDT a signé un accord de long terme avec AIRBUS HELICOPTERS pour fournir son système d'autoprotection AMPS (Airborne missile protection system). Vingt exemplaires seront livrés et intégrés au H145M en 2019/2020. Le système a d'ores et déjà été déployés sur H225M et H135M.
20 MAR. 2019
AIRBUS Australia Pacific confirme avoir proposé le H145M dans le cadre de l'appel d'offre pour équiper les forces spéciales australiennes d'hélicoptères légers. La demande d'information a été émise en septembre 2018, le programme d'acquisition est évalué à 2-3 milliards de dollars australiens (1,2-1,9 milliard d'euros), pour des livraisons attendues à partir de 2023. Parmi les autres concurrents potentiels, L'AH-6i de Boeing, l'AW109 de Leonardo, le MD530MG de MD Helicopters ou encore le Bell 407.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Tschüss TUI, Hallo Intro !
Régis Lacote : « Avec le terminal unique, l'appellation Orly Ouest / Orly Sud n'a plus de sens »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus