Actualité aéronautique Espace La Corée du Sud teste avec succès son premier moteur de fusée

La Corée du Sud teste avec succès son premier moteur de fusée

AFP
Publié 28/11/2018 | 267 mots

La Corée du Sud a testé mercredi avec succès un moteur de fusée fabriqué par ses soins, ouvrant la voie au développement de son propre lanceur spatial, a annoncé l'agence sud-coréenne Yonhap.

Un moteur à carburant liquide a propulsé avec succès une fusée d'un seul étage, pesant 52 tonnes et mesurant 25,8 mètres de long, depuis la base de Naro (sud), selon Yonhap.

Le moteur, conçu et développé par l'Institut de recherche aérospatiale coréenne dans le cadre d'un projet de 1,8 milliard de dollars, sera utilisé pour propulser la première fusée de trois étages 100% sud-coréenne que le pays veut développer d'ici 2021, le Korea Space Launch Vehicle-2 (KSLV-2).

"C'est une étape importante dans le développement d'un lanceur doté de notre propre technologie", a déclaré un porte-parole de l'Institut.

Il s'agit du premier lancement de ce type en Corée du Sud depuis 2013, année où le pays avait réussi à mettre en orbite un petit satellite après plusieurs défaillances en 2009 et 2010. Mais, à l'époque, le moteur du premier étage de la fusée avait été développé par la Russie.

Lors de son lancement, KSLV-2 utilisera cinq des moteurs nouvellement développés, quatre pour le premier étage et un pour le deuxième.

La fusée KSLV-2 sera utilisée pour placer des satellites sur l'orbite terrestre et pour d'autres applications commerciales.

Les articles dans la même thématique
0 0

... Lire la suite
Dans la rubrique Espace, la Rédaction vous recommande
Les « six minutes et demi de terreur » de l'atterrissage d'InSight sur Mars ArianeGroup va supprimer 2 300 emplois d'ici à 2022, annonce la direction
Mission réussie pour Soyouz qui place en orbite un satellite météorologique Les petites fusées arrivent
Nouveau visage pour le BFR de SpaceX SpaceX, l'ISS avant la Lune
14/12 Le système HForce s'impose en Hongrie
14/12 Le liquidateur d'Air Berlin attaque Etihad Airways en justice
14/12 Philippe Mhun devient directeur Programmes et Services d'Airbus
14/12 Le Brésil ouvre complètement son secteur aérien aux capitaux étrangers
13/12 EasyJet va ouvrir 17 nouvelles lignes en France en 2019
13/12 ANA présente son premier Airbus A380
14 DEC. 2018
VIRGIN GALACTIC a annoncé avoir réalisé avec succès le premier vol spatial de son SPACESHIPTWO, avec les pilotes Mark "Forger" Stucky et Frederick "CJ" Sturckow à bord, le 13 décembre. Après un allumage de 60 secondes de son moteur, le VSS Unity a atteint presque Mach 3 et un apogée de 82,7 km qui est considéré dans l'espace extra-atmosphérique par les militaires américains et la NASA, mais pas par la Fédération aéronautique internationale (FIA) qui préfère se référer à la ligne Kármán (100 km d'altitude). La compagnie prépare maintenant un quatrième vol d'essai motorisé.
14 DEC. 2018
PHILIPPE MHUN a été nommé directeur des Programmes d'AIRBUS en remplacement de DIDIER EVRARD, qui part à la retraite. Il assumera ses nouvelles fonctions à partir du 1er janvier, en plus des fonctions de directeur des Services. Ayant officié chez UTA puis Air France jusqu'en 2004, date à laquelle il a rejoint AIRBUS, il était SVP et Head of Customer Services depuis 2016. Il entrera au comité exécutif du groupe.
13 DEC. 2018
MIDDLE EAST AIRLINES (MEA) a signé un contrat de support à long terme de type TotalCare avec ROLLS-ROYCE pour les moteurs Trent 7000 qui équiperont sa flotte d'Airbus A330NEO. La compagnie porte-drapeau du Liban a décidé d'acquérir quatre A330-900 (et deux appareils supplémentaires en option) livrables d'ici 2021.
13 DEC. 2018
MARTIN FRIIS-PETERSEN a été nommé vice-président directeur programmes MRO de MTU AERO ENGINES à compter du 1er janvier 2019. Il succède à Leo Koppers, qui prend sa retraite après 16 ans passés chez MTU. MARTIN FRIIS-PETERSEN était directeur général de MTU Maintenance Lease Services B.V. depuis 2014. Il sera remplacé à ce poste par Andrea Lübke, actuellement directeur des achats chez MTU Maintenance.
13 DEC. 2018
Le groupe CS annonce avoir entamé des négociations exclusives pour le rachat de la société britannique MOLTEK CONSULTANTS pour développer ses compétences dans le domaine spatial, qui représente actuellement 20% de son chiffre d'affaires. Cette acquisition, qui pourrait être conclue au premier trimestre 2019, entre dans le cadre du plan Ambition 2021, qui vise à atteindre un chiffre d'affaires annuel de 300 millions d'euros et une marge opérationnelle de 8% en 3 ans.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Vers une nouvelle consolidation chez les loueurs d'avions commerciaux ?
Sylvain Fagot : « Rationaliser la flotte de HOP! va nous donner de la souplesse en termes de formation des mécaniciens, de logistique et de programme d'entretien »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2018 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus