Actualité aéronautique Passion Le 14 juillet dans le ciel parisien

Le 14 juillet dans le ciel parisien

Helen Chachaty
Publié 11/07/2018 | 530 mots
Le 14 juillet dans le ciel parisien
©Helen Chachaty/Le Journal de l'Aviation - Tous droits réservés
Le défilé du 14 juillet met cette année le Japon et Singapour à l'honneur et sera placé sous le signe de la « fraternité d'armes ». Dans le ciel, 64 avions et 27 hélicoptères constitueront les défilés aériens d'ouverture et de clôture. Parmi les quelques aéronefs à ne pas rater, le premier A330 MRTT français, qui sera livré en octobre prochain, le dernier vol du Mirage 2000N, un M346 singapourien, un A400M allemand. A noter par ailleurs, le survol des Champs-Élysées par Thomas Pesquet à bord d'un Rafale.

La traditionnelle ouverture se fera par les Alphajet de la Patrouille de France, en formation « big nine ». Dans leur sillage, un tableau « modernisation de la composante aéroportée » des forces aériennes stratégiques, un C-135 suivi d'un Mirage 2000N et de trois Rafale B, avant le passage de l'A330 MRTT escorté de trois Mirage 2000D représentant la projection de puissance. Un second C-135 participera au défilé, escorté de deux Rafale C et deux Rafale B, représentant les fonctions connaissance, anticipation et intervention. La protection du territoire nationale sera symbolisée par un E-3F AWACS et quatre Mirage 2000-5, la projection de puissance et la préparation opérationnelle des équipages par quatre Mirage 2000 RDI et deux Alphajet. Quant au tableau « formation et entraînement », il sera constitué de cinq Alphajet, quatre français et un belge, ainsi que du M346 singapourien, basé à Cazaux.

Du côté de l'aéronavale, c'est le groupe aérien embarqué qui sera à l'honneur avec quatre Rafale M, ainsi que la patrouille et la surveillance maritimes, logiquement représentés par un Atlantique II et un Falcon 50. Ils seront suivis du tableau « Irma », composé d'un A340 de l'Estérel, d'un A400M et de deux Casa CN 235. La coopération franco-allemande étant particulièrement d'actualité en 2018, c'est un tableau assez symbolique qui suivra, avec un C160 Transall, un des deux C-130J livrés au premier semestre ainsi qu'un A400M de la Luftwaffe.

Enfin, quatre Xingu défileront pour le second tableau « formation et entraînement », suivis d'un Canadair et d'un Dash Q400 de la Sécurité civile (en fonction de la disponibilité opérationnelle). En clôture de ce défilé d'ouverture, deux SR20, ainsi que deux Extra 330, en hommage au cinquantenair de l'Equipe de voltige.

Le défilé des voilures tournantes débutera par le passage de trois Fennec, suivis de deux Caracal, qui laisseront la place à un NH90 NFH et un Dauphin de la Marine nationale. Un H145 et deux H135 de la Gendarmerie nationale précèderont un H145 de la Sécurité civile, avant le passage des hélicoptères de l'ALAT : un premier tableau regroupant une Gazelle de l'EALAT, deux NH90 TTH du CFIA et deux Puma du GIH ; un module forces spéciales composé d'un Tigre HAP, d'une Gazelle et d'un Caracal ; un sous groupement aéromobile « attaque » avec un Tigre HAP, une Gazelle, un Tigre HAD et un Puma PC. Pour finir, le sous groupement aéromobile « assaut » verra défiler un Cougar, un NH90 TTH, un Tigre HAD et deux PC6.
Helen Chachaty
Journaliste spécialisée
Défense, MCO


Les articles dans la même thématique
28 FEV. 2019 Passion
Jean Pinet, l'un des « Hommes de Concorde » Jean Pinet, l'un des « Hommes de Concorde »
À l'occasion du cinquantième anniversaire du Concorde, l'avion supersonique le plus célèbre de tous les temps, nous sommes allés à la rencontre de l'un de ... Lire la suite
27 FEV. 2019 Mode et tendance
Happy Birthday Mister...Concorde ! Happy Birthday Mister...Concorde !
La rédaction du Journal de l'Aviation a enquêté afin de vous proposer de fabuleux articles célébrant le premier vol du Supersonique. En effet, le prototype ... Lire la suite
Une vente aux enchères exceptionnelle pour célébrer le premier vol du Concorde Une vente aux enchères exceptionnelle pour célébrer le premier vol du Concorde
Déjà 50 ans que le Concorde, mythique avion supersonique, a pris son envol dans le ciel de Toulouse. C'était le 2 mars 1969. À l'occasion du ... Lire la suite
Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars
Le 2 mars 1969, à 15h40 min et 11 s, le prototype 001 français F-WTSS décolle de l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Aux commandes, les pilotes d'essai ... Lire la suite
08 FEV. 2019 Mode et tendance
Une Saint Valentin sous le signe du voyage Une Saint Valentin sous le signe du voyage
Alors que la Saint Valentin approche, Le Journal de l'Aviation vous propose quelques idées de cadeaux qui combleront à coup sûr celui ou celle qui ... Lire la suite
Dans la rubrique Passion, la Rédaction vous recommande
Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars Jean-Emile Rouaux : « Air France a choisi la Fédération Française de Vol en Planeur pour former ses futurs cadets »
La Cité de l'Espace a 20 ans La Ferté-Alais 2017 : petits vols pour l'Homme, grand envol pour l'Humanité
Mikaël Brageot et Mélanie Astles livrent leurs impressions sur le début de la Red Bull Air Race Le Journal de l'Aviation a fait son shopping de Noël
22/03 TAP Air Portugal veut entrer en Bourse malgré ses pertes
22/03 Icelandair de retour dans la course au rachat de WOW Air, Indigo Partners se retire
22/03 Décollage réussi pour le Defiant de Boeing et Sikorsky
22/03 Garuda demande une première annulation de commande pour le Boeing 737 MAX 8
21/03 L'État s'engage à conserver ses parts de l'aéroport de Toulouse
21/03 Un incubateur de start-up aéronautiques installe un centre à Paris
22 MAR. 2019
(WAC 2019) La Direction de l'aviation civile de Singapour (CAAS) signe un accord de R&D avec THALES pour concevoir une architecture système ATM ouverte - plus flexible et évolutive - au cours des vingt prochain mois. Un protocole d'accord avait déjà été conclu entre les deux parties en février 2018, pour le développement de concepts de gestion du trafic aérien et des technologies ATM de nouvelle génération.
22 MAR. 2019
Le SB>1 Defiant a effectué son vol inaugural. Le démonstrateur d'hélicoptère de nouvelle génération, conçu et développé par BOEING et SIKORSKY, est proposé dans le cadre du programme JMR TD (Joint multi-role technology demonstrator) de l'US ARMY, qui cherche à remplacer ses UH-60 Black Hawk à l'horizon 2030. Il devrait affronter le V-280 Valor de Bell.
21 MAR. 2019
JANET DEKKER a été nommée directrice générale adjointe Ressources Humaines d'AIR FRANCE-KLM. Elle prendra ses fonctions le 13 mai 2019. Elle est actuellement DRH chez Sephora.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Tschüss TUI, Hallo Intro !
Régis Lacote : « Avec le terminal unique, l'appellation Orly Ouest / Orly Sud n'a plus de sens »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus