Actualité aéronautique Passion Le 14 juillet dans le ciel parisien

Le 14 juillet dans le ciel parisien

Helen Chachaty
Publié 11/07/2018 | 530 mots
Le 14 juillet dans le ciel parisien
©Helen Chachaty/Le Journal de l'Aviation - Tous droits réservés
Le défilé du 14 juillet met cette année le Japon et Singapour à l'honneur et sera placé sous le signe de la « fraternité d'armes ». Dans le ciel, 64 avions et 27 hélicoptères constitueront les défilés aériens d'ouverture et de clôture. Parmi les quelques aéronefs à ne pas rater, le premier A330 MRTT français, qui sera livré en octobre prochain, le dernier vol du Mirage 2000N, un M346 singapourien, un A400M allemand. A noter par ailleurs, le survol des Champs-Élysées par Thomas Pesquet à bord d'un Rafale.

La traditionnelle ouverture se fera par les Alphajet de la Patrouille de France, en formation « big nine ». Dans leur sillage, un tableau « modernisation de la composante aéroportée » des forces aériennes stratégiques, un C-135 suivi d'un Mirage 2000N et de trois Rafale B, avant le passage de l'A330 MRTT escorté de trois Mirage 2000D représentant la projection de puissance. Un second C-135 participera au défilé, escorté de deux Rafale C et deux Rafale B, représentant les fonctions connaissance, anticipation et intervention. La protection du territoire nationale sera symbolisée par un E-3F AWACS et quatre Mirage 2000-5, la projection de puissance et la préparation opérationnelle des équipages par quatre Mirage 2000 RDI et deux Alphajet. Quant au tableau « formation et entraînement », il sera constitué de cinq Alphajet, quatre français et un belge, ainsi que du M346 singapourien, basé à Cazaux.

Du côté de l'aéronavale, c'est le groupe aérien embarqué qui sera à l'honneur avec quatre Rafale M, ainsi que la patrouille et la surveillance maritimes, logiquement représentés par un Atlantique II et un Falcon 50. Ils seront suivis du tableau « Irma », composé d'un A340 de l'Estérel, d'un A400M et de deux Casa CN 235. La coopération franco-allemande étant particulièrement d'actualité en 2018, c'est un tableau assez symbolique qui suivra, avec un C160 Transall, un des deux C-130J livrés au premier semestre ainsi qu'un A400M de la Luftwaffe.

Enfin, quatre Xingu défileront pour le second tableau « formation et entraînement », suivis d'un Canadair et d'un Dash Q400 de la Sécurité civile (en fonction de la disponibilité opérationnelle). En clôture de ce défilé d'ouverture, deux SR20, ainsi que deux Extra 330, en hommage au cinquantenair de l'Equipe de voltige.

Le défilé des voilures tournantes débutera par le passage de trois Fennec, suivis de deux Caracal, qui laisseront la place à un NH90 NFH et un Dauphin de la Marine nationale. Un H145 et deux H135 de la Gendarmerie nationale précèderont un H145 de la Sécurité civile, avant le passage des hélicoptères de l'ALAT : un premier tableau regroupant une Gazelle de l'EALAT, deux NH90 TTH du CFIA et deux Puma du GIH ; un module forces spéciales composé d'un Tigre HAP, d'une Gazelle et d'un Caracal ; un sous groupement aéromobile « attaque » avec un Tigre HAP, une Gazelle, un Tigre HAD et un Puma PC. Pour finir, le sous groupement aéromobile « assaut » verra défiler un Cougar, un NH90 TTH, un Tigre HAD et deux PC6.
Les articles dans la même thématique
L'A330 MRTT de l'armée de l'air s'invite au défilé du 14 juillet L'A330 MRTT de l'armée de l'air s'invite au défilé du 14 juillet
C'est à présent confirmé : Le premier A330 MRTT de l'armée de l'air participera bien au défilé aérien du 14 juillet. L'avion sera intégré au ... Lire la suite
Le Mirage 2000N, trente ans d'opérations au service de la dissuasion nucléaire française Le Mirage 2000N, trente ans d'opérations au service de la dissuasion nucléaire française
Le Mirage 2000N, « un avion assez classique, avec un missile novateur qui a su traverser les âges », selon un spécialiste de l'aviation militaire, ... Lire la suite
05 JUIN 2018 Meetings aériens
Lorient se prépare au Naval Air Show Lorient se prépare au Naval Air Show
Alors que la flottille 4F, qui vole sur E-2C Hawkeye fêtera son centenaire le 9 juin, la base aéronavale de Lann-Bihoué ouvrira ses portes le ... Lire la suite
15 MAI 2018 Meetings aériens
Dernière ligne droite pour le meeting de la Ferté-Alais Dernière ligne droite pour le meeting de la Ferté-Alais
J-4 avant le traditionnel meeting de la Ferté Alais. La 46ème édition du temps des hélices se tiendra les 19 et 20 mai prochain sur ... Lire la suite
15 MAI 2018 Meetings aériens
Une première pour les ambassadeurs de l'armée de l'air Une première pour les ambassadeurs de l'armée de l'air
La tradition de la « Première » de la Patrouille de France s'est enrichie cette année, avec la participation de l'ensemble des ambassadeurs de l'armée ... Lire la suite
Dans la rubrique Passion, la Rédaction vous recommande
La Cité de l'Espace a 20 ans La Ferté-Alais 2017 : petits vols pour l'Homme, grand envol pour l'Humanité
Mikaël Brageot et Mélanie Astles livrent leurs impressions sur le début de la Red Bull Air Race Le Journal de l'Aviation a fait son shopping de Noël
Nicolas Ivanoff fait voltiger le Journal de l'Aviation Championnat d'Europe de Voltige Unlimited : la France de nouveau titrée
13/07 Air Austral reste à l'équilibre en 2017-2018
13/07 L'indisponibilité « chronique » des hélicoptères des armées
13/07 ATR annonce cinq contrats avant le salon de Farnborough
13/07 Profits, le rattrapage des constructeurs
13/07 La Commission européenne approuve l'acquisition de Laudamotion par Ryanair
13/07 Roll-out du premier Hermes 900 StarLiner
85 Alertes depuis 7 jours, 318 depuis 1 mois

Alertavia, déjà l'une des principales sources d'actualité aéronautique en langue française
13 JUIL. 2018
(Farnborough 2018) AIRBUS et GMF AEROASIA ont renouvelé leur accord MTS (Maintenance Training Services) pour cinq années supplémentaires. Au cours des cinq dernières années, ce partenariat entre AIRBUS et division MRO de la compagnie aérienne Garuda Indonesia a permis d'intégrer des instructeurs de GMF AEROASIA dans le réseau mondial de formation à la maintenance d'AIRBUS. GMF AEROASIA a également développé ses propres capacités internes de formation pour la maintenance sur AIRBUS A320 et A330 et a lancé ses formations ab-initio.
13 JUIL. 2018
(Farnborough 2018) La CAAC a approuvé les nouveaux programmes de qualification de type pour les A320 & A330 d'AIRBUS Flight Training. Les premiers stagiaires chinois démarreront leur formation en août. Déjà approuvé par l'EASA, ce programme révisé donne la priorité à l'acquisition de compétences. Cette approbation résulte d'une collaboration entre ATC Beijing, l'AIRBUS Central Flight Training Organization et la CAAC.
13 JUIL. 2018
Wes Bush, l'actuel CEO de NORTHROP GRUMMAN, a indiqué le 12 juillet prendre sa retraite au 1er janvier 2019. Il sera remplacé à cette date par Kathy Warden, actuelle COO de l'industriel américain.
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Airbus-Boeing, un duopole intouchable comme jamais
Primera Air : « Nous allons très prochainement annoncer de nouvelles routes depuis Paris »
 
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus