À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Passion Matthias Dolderer : Objectif Red Bull

Matthias Dolderer : Objectif Red Bull

Marie Christophe
06 NOV. 2016 | 605 mots
Matthias Dolderer : Objectif Red Bull
© Crédit Photo : Chris Tedesco/Red Bull Content Pool
Il n'aura pas attendu la fin du Championnat pour être sacré : Matthias Dolderer est devenu numéro 1 de la célèbre Red Bull Air Race lors de l'avant-dernière course à Indianapolis le 2 Octobre.

Portrait d'un pilote déterminé.

46 ans et déjà 32 années d'expérience. Si Matthias n'est pas né avec des ailes, c'est tout comme. Propriétaire et gérant de l'Aérodrome de Tannheim, à quelques dizaines de kilomètres de Munich en Allemagne, c'est là qu'il a effectué ses premiers vols. Créé par ses parents, le terrain verra évoluer Matthias tout au long de son adolescence. Majorité atteinte, Brevet et autres qualifications en poche, c'est à bord de plus de 125 machines (avions ou hélicoptères) qu'il fera ses armes. North American T- 6, Fieseler Storch, Stampe, Antonov AN-2, Boeing Stearman, Yak 50/52, Cessnas, Pipers etc... Ses préférées restant le Corsair F4U, dont le fameux Colonel Gregory « Pappy » Boyington était équipé, et l'Edge 540, l'engin avec lequel il partage sa victoire cette saison.

Les courses Red Bull, le pilote allemand y songeait depuis des années : « J'en rêvais depuis le début. J'avais vu la première course en 2003 et j'ai tout de suite voulu participer en tant que pilote. Je n'ai jamais abandonné et j'ai rejoint le Championnat en 2009. » Sept ans plus tard, il devient numéro un. Fier de son trophée, Matthias souligne à quel point remporter la compétition à Indianapolis lui tenait à coeur : « Pour moi, pour l'équipe, pour ma/notre confiance en nous. Je voulais gagner la première course jamais faite à Indy et j'étais particulièrement confiant : je savais que j'allais y arriver. Tout s'est bien enchaîné et cela a fonctionné. Gagner à Indy était purement extraordinaire. » Et si on lui demande le genre d'émotions ressenties à l'annonce de sa victoire, il exulte : « Toutes ! La joie, l'accomplissement, la confirmation que travailler dur paie... En fait, l'émotion est indescriptible ! »

Ce succès n'est effectivement pas le fruit du hasard. « Nous avons énormément travaillé depuis 2009, l'avion a évolué, l'équipe a changé, le pilote aussi ! Mon mental est plus fort qu'avant. » tient à préciser Matthias. « L'hiver, je continue à m'entraîner physiquement et mentalement. Il y a aussi beaucoup d'organisation et de planification à effectuer. Je suis très très occupé. »

Occupé mais aussi concentré, quelque soit le contexte. Cette année, le Championnat aura effectivement pris un virage. L'accident mortel de Hannes Arch à bord d'un hélicoptère lors d'un vol privé, et le départ à la retraite de Nigel Lamb, l'un des acteurs emblématiques de la compétition, changent dorénavant le visage de la Red Bull Air Race. Sans être insensible à ces événements,

Matthias explique comment il garde le cap : « La vie c'est aussi respecter, accepter, pardonner et vivre. Ne jamais s'arrêter. Quand je suis dans le cockpit, rien d'autre n'importe que moi et mon avion. »

Tour à tour instructeur, organisateur (avec sa soeur Verena) du meeting « Tannkosh » pendant près de 20 ans, pilote des Flying Bulls, champion de voltige, Matthias n'a cessé d'exercer dans cet univers aérien où il se sent comme un poisson dans l'eau. Mais aujourd'hui, seule la Red Bull Air Race compte. A la question « Quels sont vos rêves maintenant que vous avez atteint votre objectif », le Champion répond sans hésiter : « Défendre mon titre l'année prochaine ! Je ne pense à rien d'autre qu'être en bonne santé pour y arriver ».

Rendez-vous au mois de février donc, pour retrouver Matthias Dolderer, mais aussi Matt Hall, Nicolas Ivanoff et les onze autres gladiateurs des airs ...
Sur le même thème
Les derniers articles Passion
21 OCT. 2020
Entretien avec Jean-Luc Charron, président de la Fédération Française Aéronautique
Invité du Podcast de l'Aviation cette semaine, Jean-Luc Charron, président de la Fédération Française Aéronautique (FFA). La taxation de l'AVGAS 100LL, proposition de la Convention citoyenne pour le climat ...
20 OCT. 2020
L'Aéro-Club de France dévoile les lauréats du Grand prix du patrimoine
Malgré la situation actuelle, l'Aéro-Club de France a réussi à maintenir son traditionnel Grand prix du patrimoine, qui récompense les actions de préservation et de restauration du patrimoine ...
25 SEPT. 2020
La Fête de l'Aviation commence demain
La covid-19 n'empêchera pas les passionnés de célébrer l'aviation. C'est ce que veut montrer la Fête de l'Aviation, qui se déroulera sur trois jours à partir du 26 ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Pour sa 3e édition, Air Legend célèbre les batailles de France et d'Angleterre avec des avions d'exception Meeting de Paris-Villaroche Air Legend édition 2019 : de la magie transsonique avec le F-86 E Sabre et Frédéric Akary
WAC 2019 : Aude Lemordant et Louis Vanel sur la première marche du podium et la France sacrée championne du monde de voltige aérienne par équipe Elles bougent : La passion à portée d'Elles
Dans les coulisses du Rafale Solo Display Le Fana de l'Aviation revient sur les 50 ans d'Airbus dans son dernier hors-série
Une vente aux enchères exceptionnelle pour célébrer le premier vol du Concorde Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars
IL Y A 15 HEURES
Entretien avec Bertrand Piccard, président de la fondation Solar Impulse
IL Y A 17 HEURES
MRO : SWISS et airBaltic parmi les premiers clients de l'offre FHS-C d'Airbus pour les A220
IL Y A 17 HEURES
Boeing va supprimer 7 000 emplois supplémentaires d'ici fin 2021
IL Y A 18 HEURES
MRO : ATR enrichit son offre d'une trentaine de modifications et upgrades pour les opérateurs
IL Y A 19 HEURES
Russie : le Tupolev Tu-154 effectue son dernier vol commercial
Preighters : le gros coup de massue de l'EASA
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
Les articles les plus lus
Malgré la pandémie, l'aéronautique reste l'un des principaux secteurs d'avenir
Entretien avec Philippe Petitcolin, directeur général du groupe Safran
Un millier d'avions commerciaux sans repreneurs en 2021 ?
Tim Clark s'attend à une reprise rapide
Les A321 tout cargo se multiplient
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT