Actualité aéronautique Passion André Turcat entre dans la légende

André Turcat entre dans la légende



Le bel oiseau blanc orphelin
Igor Biétry
Publié 05/01/2016 | 700 mots
André Turcat entre dans la légende
Photo extraite de la couverture du livre d'André Turcat « Pilote d'essais », publié par les éditions du Cherche Midi
André Turcat s’est éteint ce lundi, à l’âge de 94 ans, chez lui près d’Aix-en-Provence. Premier aviateur européen à avoir passé le mur du son en palier sur Gerfaut puis détenteur de très nombreux records de vitesse aux commandes du Griffon II, André Turcat était avant tout LE pilote du Concorde.

Né le 23 octobre 1921, à Marseille, il est issu d’une famille s’étant illustrée dans l’industrie automobile avec les fameuses Turcat-Mery. André veut « construire » et pour ce faire, rêve d’une carrière tracée sous le sceau des Ponts et Chaussées. Sortant de Polytechnique, il s’oriente finalement vers une carrière militaire au sein de l’armée de l’air. Il rejoint les forces aériennes de la France libre et reste en service à la fin de la guerre pour se battre sur le front indochinois. Breveté en 1947, il vole dans le transport sur C47 et devient chef d’opérations.

A son retour en France, en 1950, il intègre l'École du personnel navigant d'essais et de réception au Centre d’essais en vol de Brétigny. Il obtient son Brevet de pilote d’essai (n°131) en 1951 avant de se voir confier les rênes de l’école en 1952. Après quatre ans passés en Essonne, il intègre la SFECMAS puis Nord-Aviation comme chef pilote d'essais.

C’est là que commence une période particulièrement faste pour lui puisqu’il se livre à une véritable chasse aux records. En août 1954, il devient le premier aviateur européen à passer le mur du son en palier sur Gerfaut I, puis à bord du fameux Griffon II, l’un des premiers avions au monde à propulsion mixte par turboréacteur et statoréacteur. Ces exploits lui valent d’obtenir de nombreuses reconnaissances internationales dont le Prix Roland Peugeot de l'Académie des sports ou le Harmon Trophy, plus haute distinction aéronautique outre-Atlantique pour son vol à 2,19 Mach ; son record le plus prestigieux restant sans doute celui de la vitesse la plus élevée au monde sur 100 km en circuit fermé, obtenu le 25 février 1959, à 1 643 km/h.

Turcat quitte Nord-Aviation et rejoint le constructeur aéronautique public Sud-Aviation, devenu Aérospatiale en 1970 (EADS puis Airbus Group depuis). Directeur adjoint puis directeur des essais en vol de 1962 à 1976, il devient le pilote d’essai en chef du Concorde en plus de sa fonction de directeur des essais en vol (il travaille aussi sur les Caravelle).

Le 2 mars 1969 à 15h36, André Turcat lâche les freins, l’oiseau blanc décolle ! Le Concorde Fox Whisky Sierra Sierra Tango n’a utilisé que la moitié de la piste puis monte doucement avant de virer sur la gauche au-dessus de Toulouse-Blagnac. 16h10, le train touche le sol dans un petit nuage de fumée, le parachute de queue se déploie. F-WSST se fige. Turcat descend, suivi de ses coéquipiers Jacques Guignard, copilote, Michel Rétif, mécanicien, Henri Perrier, ingénieur. Il reçoit l’accolade des présidents Henri Ziegler de Sud-Aviation et sir George Edwards de la British Aircraft Corporation. Le 1er octobre 1969, André Turcat effectue le premier vol supersonique du Concorde. L’avion est homologué le 4 décembre 1975. Tout est dit, tout est fait. Il effectue un dernier vol le 31 mars 1976 avant de prendre sa retraite à 54 ans. André Turcat totalisait plus de 6 500 heures de vol sur 110 appareils différents dont 4 000 heures d’essais et 720 heures sur Concorde.

Mais une autre aventure l’attend : la politique. Gaulliste convaincu, il occupe le poste de conseiller pour les affaires industrielles et les technologies de pointe au secrétariat général du RPR. Il est adjoint au maire de Toulouse, de 1971 à 1977 puis député au Parlement européen, de 1980 à 1981. Marié et père de trois enfants, André Turcat, docteur ès lettres en histoire de l’art depuis 1990, a raconté l'aventure du Concorde dans plusieurs ouvrages dont « Concorde, essais et batailles », et a également écrit ses mémoires intitulées « Pilote d'essais ». Notons enfin qu’il était grand officier de la Légion d'honneur et grand-croix de l'ordre national du Mérite.
Les articles dans la même thématique
30 OCT. 2018 Associations
La préservation du patrimoine aéronautique récompensée La préservation du patrimoine aéronautique récompensée
Les salons de l'Aéro-Club de France ont accueilli l'édition 2018 du Grand Prix du Patrimoine le 24 octobre dernier, l'occasion de récompenser des initiatives particulièrement ... Lire la suite
Jean-Emile Rouaux : « Air France a choisi la Fédération Française de Vol en Planeur pour former ses futurs cadets » Jean-Emile Rouaux : « Air France a choisi la Fédération Française de Vol en Planeur pour former ses futurs cadets »
La Fédération Française de Vol à Voile (FFVV) a été rebaptisée Fédération Française de Vol en Planeur (FFVP) le 1er octobre. Le Journal de l'Aviation ... Lire la suite
07 SEPT. 2018 Meetings aériens
Le Paris Air Legend s'installe à Melun
Le meeting aérien Paris Air Legend se tiendra les 8 et 9 septembre sur l'aérodrome de Melun-Villaroche. Au programme du weekend, exposition statique et démonstrations aériennes de warbirds, mais aussi de quelques aéronefs des armées ... Lire la suite
20 AOUT 2018 Passion
Les Blue Angels passent au Super Hornet
Les Blue Angels voleront sur F/A-18 Super Hornet d'ici un peu plus de trois ans. Le Pentagone a notifié un contrat de 17 millions de dollars à Boeing pour modifier neuf F/A-18E et deux F/A-18F ... Lire la suite
Le 14 juillet dans le ciel parisien Le 14 juillet dans le ciel parisien
Le défilé du 14 juillet met cette année le Japon et Singapour à l'honneur et sera placé sous le signe de la « fraternité d'armes ... Lire la suite
Dans la rubrique Passion, la Rédaction vous recommande
La Cité de l'Espace a 20 ans La Ferté-Alais 2017 : petits vols pour l'Homme, grand envol pour l'Humanité
Mikaël Brageot et Mélanie Astles livrent leurs impressions sur le début de la Red Bull Air Race Le Journal de l'Aviation a fait son shopping de Noël
Nicolas Ivanoff fait voltiger le Journal de l'Aviation Championnat d'Europe de Voltige Unlimited : la France de nouveau titrée
14/12 Le système HForce s'impose en Hongrie
14/12 Le liquidateur d'Air Berlin attaque Etihad Airways en justice
14/12 Philippe Mhun devient directeur Programmes et Services d'Airbus
14/12 Le Brésil ouvre complètement son secteur aérien aux capitaux étrangers
13/12 EasyJet va ouvrir 17 nouvelles lignes en France en 2019
13/12 ANA présente son premier Airbus A380
14 DEC. 2018
VIRGIN GALACTIC a annoncé avoir réalisé avec succès le premier vol spatial de son SPACESHIPTWO, avec les pilotes Mark "Forger" Stucky et Frederick "CJ" Sturckow à bord, le 13 décembre. Après un allumage de 60 secondes de son moteur, le VSS Unity a atteint presque Mach 3 et un apogée de 82,7 km qui est considéré dans l'espace extra-atmosphérique par les militaires américains et la NASA, mais pas par la Fédération aéronautique internationale (FIA) qui préfère se référer à la ligne Kármán (100 km d'altitude). La compagnie prépare maintenant un quatrième vol d'essai motorisé.
14 DEC. 2018
PHILIPPE MHUN a été nommé directeur des Programmes d'AIRBUS en remplacement de DIDIER EVRARD, qui part à la retraite. Il assumera ses nouvelles fonctions à partir du 1er janvier, en plus des fonctions de directeur des Services. Ayant officié chez UTA puis Air France jusqu'en 2004, date à laquelle il a rejoint AIRBUS, il était SVP et Head of Customer Services depuis 2016. Il entrera au comité exécutif du groupe.
13 DEC. 2018
MIDDLE EAST AIRLINES (MEA) a signé un contrat de support à long terme de type TotalCare avec ROLLS-ROYCE pour les moteurs Trent 7000 qui équiperont sa flotte d'Airbus A330NEO. La compagnie porte-drapeau du Liban a décidé d'acquérir quatre A330-900 (et deux appareils supplémentaires en option) livrables d'ici 2021.
13 DEC. 2018
MARTIN FRIIS-PETERSEN a été nommé vice-président directeur programmes MRO de MTU AERO ENGINES à compter du 1er janvier 2019. Il succède à Leo Koppers, qui prend sa retraite après 16 ans passés chez MTU. MARTIN FRIIS-PETERSEN était directeur général de MTU Maintenance Lease Services B.V. depuis 2014. Il sera remplacé à ce poste par Andrea Lübke, actuellement directeur des achats chez MTU Maintenance.
13 DEC. 2018
Le groupe CS annonce avoir entamé des négociations exclusives pour le rachat de la société britannique MOLTEK CONSULTANTS pour développer ses compétences dans le domaine spatial, qui représente actuellement 20% de son chiffre d'affaires. Cette acquisition, qui pourrait être conclue au premier trimestre 2019, entre dans le cadre du plan Ambition 2021, qui vise à atteindre un chiffre d'affaires annuel de 300 millions d'euros et une marge opérationnelle de 8% en 3 ans.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Vers une nouvelle consolidation chez les loueurs d'avions commerciaux ?
Sylvain Fagot : « Rationaliser la flotte de HOP! va nous donner de la souplesse en termes de formation des mécaniciens, de logistique et de programme d'entretien »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2018 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus