À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Taxis volants : une trentaine d'acteurs pour développer une filière française

Taxis volants : une trentaine d'acteurs pour développer une filière française

AFP
18 JAN. 2021 | 484 mots
Taxis volants : une trentaine d'acteurs pour développer une filière française
© Volocopter

Une trentaine d'acteurs ont été sélectionnés pour participer au développement d'une filière française de mobilité aérienne urbaine, et le constructeur allemand Volocopter sera le premier à tester en juin à Pontoise (Val-d'Oise) son véhicule électrique à décollage vertical (eVTOL), ont annoncé lundi les initiateurs de cette filière.

Volocopter "sera le premier acteur industriel à tester son véhicule VoloCity" sur l'aéroport de Pontoise, ont indiqué lors d'une conférence de presse Choose Paris Region, l'agence de promotion et d'attractivité internationale de la région Ile-de-France, l'opérateur de transport urbain RATP et le gestionnaire des aéroports parisiens Groupe ADP.

En tout, 150 candidats de 25 pays ont répondu à un appel à manifestation d'intérêt lancé à l'automne et articulé autour du véhicule, l'infrastructure, les opérations, l'intégration dans l'espace aérien et l'acceptabilité par les riverains.

Outre Volocopter, qui présente la solution la plus mature selon les partenaires, ont été sélectionnés dans la catégorie "véhicule", Ascendance Flight Technologies, le constructeur français du VTOL hybride Atea pour passagers, Ehang, le constructeur de VTOL électrique chinois pour passagers, H3 Dynamics, le développeur singapourien de systèmes VTOL à hydrogène, le Slovène Pipistrel, constructeur d'avions électriques et de VTOL logistiques, Vertical Aerospace (Royaume-Uni) pour son eVTOL VA-1X de transport de passagers, l'Américain Zipline, constructeur et opérateur de drones logistiques, Airbus et Safran Electronics & Defense.

VoloCity, entièrement électrique, est équipé de 18 moteurs et neuf batteries. Il peut transporter deux personnes dont un pilote. Il vole à 110 km/h, à une altitude de 400 à 500 mètres et avec une autonomie de 35 km.

Les tests réalisés à partir de juin seront la première étape du développement d'une filière de mobilité aérienne avec pour objectif de pouvoir proposer en 2030 "une offre commerciale" mais avec "un jalon important en 2024", celui de démonstrations à l'occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques, selon Marie-Claude Dupuis, directrice stratégie, innovation et développement du groupe RATP.

"Nous prévoyons que l'Ile-de-France devienne l'un des plus gros marchés en Europe" pour la mobilité aérienne urbaine, a commenté Franck Margain, président de Choose Paris Region, ajoutant qu'à l'horizon 2035, le marché européen est évalué "à 8 milliards d'euros".

La zone de tests a été étudiée avec les autorités de l'aviation civile pour "garantir la sécurité des vols et la bonne cohabitation avec le reste du trafic aérien", a commenté le directeur général exécutif de Groupe ADP Edward Arkwright.

"La France est une terre d'innovation, le succès de cet appel à manifestation d'intérêt le démontre une nouvelle fois", a commenté le ministre des Transport Jean-Baptiste Djebbari.

Sur le même thème
Les derniers articles Industrie & Technologie
26 FEV. 2021
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
Industrie & Technologie AKKA Technologies et Avianor décrochent la certification EASA de leur STC A330 Preighter AKKA Technologies et Avianor ont obtenu la certification de l'EASA pour leur STC destiné ...
25 FEV. 2021
Safran reste bénéficiaire au milieu de la pire crise de l'histoire de l'aéronautique
Le groupe aéronautique français, désormais dirigé par Olivier Andriès, a ainsi réussi à tenir ses objectifs et a dégagé un résultat net consolidé positif de 352 millions d'euros, ...
24 FEV. 2021
KLM reçoit son premier Embraer E2
Embraer a célébré la livraison du premier E2 de KLM le 23 février. L'appareil, un E195-E2, a été acquis en leasing auprès d'ICBC Aviation. Immatriculé PH-NXA, il sera ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Safran reste bénéficiaire au milieu de la pire crise de l'histoire de l'aéronautique Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (19 février)
Airbus : Guillaume Faury rassure mais les incertitudes demeurent De Havilland Canada confirme la suspension de la production du Dash 8
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (12 février) Bombardier décide de la fin du programme Learjet
Premier vol avec du kérosène synthétique avec KLM Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
26 FEV. 2021
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
26 FEV. 2021
Chine : le rebond envié mais fragile
25 FEV. 2021
Daher a livré 53 avions TBM et Kodiak en 2020
25 FEV. 2021
Safran Landing Systems souffre mais ne plie pas
25 FEV. 2021
Safran reste bénéficiaire au milieu de la pire crise de l'histoire de l'aéronautique
Sécurité aérienne : le coup de semonce des autorités britanniques
« Aujourd'hui, notre situation est préoccupante » - Entretien avec Marc Rochet, vice-président d'Air Caraïbes et président de French bee
Pourquoi AKKA se renforce dans le maintien de la navigabilité des avions les plus récents
Les articles les plus lus
Airbus présente son H130 Flightlab
La nouvelle compagnie CMA CGM Air Cargo va démarrer avec quatre Airbus A330-200F
Airbus attribue une ligne d'assemblage séparée à la section arrière de l'A321XLR
UPS modernise les cockpits de ses A300-600F avec Airbus
« L'hydrogène, c'est la prochaine génération » - Entretien avec Éric Trappier, PDG de Dassault Aviation (seconde partie)
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2021 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT