À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Malgré la pandémie, l'aéronautique reste l'un des principaux secteurs d'avenir
L'édito

Malgré la pandémie, l'aéronautique reste l'un des principaux secteurs d'avenir

Romain Guillot
13 OCT. 2020 | 345 mots
Malgré la pandémie, l'aéronautique reste l'un des principaux secteurs d'avenir
© Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Moins 11% sur 10 ans, moins 5% sur 20 ans, c'est ce qu'il faudra sans doute retenir de ce nouveau CMO (Commercial Market Forecast) présenté par Boeing la semaine dernière.

Les nouvelles perspectives de marché de l'avionneur américain pour l'aviation commerciale n'ont sans doute jamais été autant à prendre avec des pincettes compte tenu des incertitudes qui pèsent toujours sur l'aspect temporel d'une reprise réelle du transport aérien, sur des projections de PIB fluctuantes, et sur le fait que les précédents chiffres étaient déjà jugés optimistes par beaucoup de professionnels du secteur avant l'apparition du SARS-CoV-2, en particulier sur les gros-porteurs. L'augmentation attendue du nombre d'appareils rendus disponibles sur le marché va nécessairement avoir aussi d'importantes conséquences sur l'achat d'avions neufs lors de la reprise.

Mais les tendances annoncées par Boeing n'en demeurent pas moins rassurantes sur le long terme pour un secteur qui est l'un des plus fortement et durablement impactés, même si elles peuvent aussi être perçues comme inquiétantes pour les toutes prochaines années. En fait c'est un peu comme l'appréciation du verre à moitié plein ou à moitié vide, le ressenti optimiste ou pessimiste de l'avenir selon le caractère de chacun, ses désirs d'immédiateté, et alors qu'en même temps de nombreuses entreprises du secteur, ainsi que leurs salariés, vivent assurément des moments difficiles.

Le transport aérien est globalement revenu à ses niveaux de trafic du milieu des années 90 et la crise du secteur est profonde. Mais une baisse du nombre d'avions commerciaux estimée à 11% sur 10 ans, cela se traduit grossièrement par un simple décalage d'un an par rapport aux précédentes perspectives.

L'actualité quotidienne est clairement anxiogène et la reprise s'annonce encore plus longue que prévu, mais il faut voir plus loin et tenir le cap. Car n'en déplaise à certains, l'aéronautique demeure toujours l'un des secteurs les plus prometteurs de ces prochaines décennies.
Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Sur le même thème
Les derniers articles Industrie & Technologie
23 OCT. 2020
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (23 octobre)
Industrie & Technologie Thales voit ses ventes chuter de 45% dans l'aéronautique civile au 3e trimestre Thales a indiqué que sa division Aérospatiale avait reçu des commandes pour une valeur ...
23 OCT. 2020
Le 1er Airbus A220 assemblé à Mobile est livré
Airbus franchit une nouvelle étape dans le renforcement de son empreinte industrielle aux Etats-Unis. L'avionneur européen a en effet livré le premier A220 assemblé à Mobile (Alabama) le ...
16 OCT. 2020
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (16 octobre)
Industrie & Technologie Le roll-out du nouveau Falcon programmé pour le 8 décembre Dassault Aviation a révélé que la sortie d'usine de son nouveau Falcon 6X interviendra le 8 décembre ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (16 octobre) Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (9 octobre)
Le marché du rétrofit de cabine pourrait être réduit de moitié jusqu'en 2026 L'Airbus A220 se fait une place dans l'aviation d'affaires avec l'ACJ TwoTwenty
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (2 octobre) Un vent d'optimisme souffle enfin sur le programme 737 MAX de Boeing
Boeing confirme la fermeture de la ligne d'assemblage 787 à Everett Boeing pourrait transférer toute la production de 787 à Charleston
IL Y A 2 HEURES
Airbus va produire 40 appareils de la famille A320neo par mois jusqu'à l'été 2021
IL Y A 3 HEURES
Les résultats financiers des compagnies aériennes à la mesure de la déroute du secteur
IL Y A 9 HEURES
Privées de leur classe affaires, les compagnies aériennes souffrent
23 OCT. 2020
SAS boucle son plan de recapitalisation
23 OCT. 2020
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (23 octobre)
Les grandes compagnies aériennes à bas coût se préparent à un combat impitoyable en Europe
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
Les articles les plus lus
Malgré la pandémie, l'aéronautique reste l'un des principaux secteurs d'avenir
Entretien avec Philippe Petitcolin, directeur général du groupe Safran
Un millier d'avions commerciaux sans repreneurs en 2021 ?
Les A321 tout cargo se multiplient
Tim Clark s'attend à une reprise rapide
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT