Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Airbus-Boeing : Feu vert de l'OMC pour des sanctions américaines contre l'UE

Airbus-Boeing : Feu vert de l'OMC pour des sanctions américaines contre l'UE

AFP
14 OCT. 2019 | 333 mots
L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a donné lundi son autorisation définitive à Washington pour imposer des sanctions douanières contre l'Union Européenne, en représailles aux subventions accordées à l'avionneur européen Airbus.

Début octobre, l'OMC avait autorisé l'imposition de taxes sur près de 7,5 milliards de dollars (6,8 milliards d'euros) de biens et services européens importés chaque année, mais cette décision devait être approuvée par l'Organe de règlement des différends (ORD) de l'organisation.

La sanction -- la plus lourde jamais imposée par l'OMC -- a été officiellement validée lors d'une réunion spéciale de l'ORD lundi à Genève, selon un responsable du commerce.

Les Etats-Unis ont annoncé que les nouvelles taxes, qui pourraient viser un large éventail de produits de consommation comme les vins français, pourraient entrer en vigueur dès vendredi.

Les responsables de l'UE ont indiqué qu'ils souhaitaient trouver un règlement négocié avec les Etats-Unis, afin d'éviter une nouvelle escalade dans les tensions commerciales actuelles.

En cas d'échec de ces discussions, l'UE pourrait être à son tour autorisée à imposer des sanctions douanières sur des produits américains, si elle parvient à convaincre l'an prochain les juges de l'OMC que l'avionneur américain Boeing a également bénéficié de subventions illégales du gouvernement américain.

La bataille juridique entre Airbus et Boeing devant l'OMC a débuté il y a 15 ans, lorsque Washington a déclaré caduc un accord américano-européen de 1992 régissant les subventions dans le secteur aéronautique.

Les Etats-Unis ont tiré les premiers en 2004, accusant le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et l'Espagne d'accorder des subventions illégales pour soutenir la production d'une série de produits Airbus.

Un an plus tard, l'UE affirmait que Boeing avait aussi reçu des milliards de dollars de subventions interdites de la part de diverses branches du gouvernement américain.
Airbus-Boeing: vers la suppression d'une aide fiscale cruciale aux Etats-Unis Airbus-Boeing: vers la suppression d'une aide fiscale cruciale aux Etats-Unis
Boeing renforce les contrôles sur les 737 MAX non livrés après la découverte de débris Boeing renforce les contrôles sur les 737 MAX non livrés après la découverte de débris
Les Etats-Unis augmentent les taxes punitives sur les avions d'Airbus Les Etats-Unis augmentent les taxes punitives sur les avions d'Airbus
Coronavirus : le travail a repris sur la FAL d'Airbus en Chine Coronavirus : le travail a repris sur la FAL d'Airbus en Chine
Les derniers articles Industrie & Technologie
Boeing 787 : les premiers grands chantiers de modifications cabine démarrent Boeing 787 : les premiers grands chantiers de modifications cabine démarrent
C'était évidemment à attendre, alors que les tout premiers Dreamliner de Boeing sont désormais en service depuis 2011. La conférence de presse commune tenue par ... Lire la suite
Embraer respecte ses prévisions mais inquiète par ses perspectives Embraer respecte ses prévisions mais inquiète par ses perspectives
La tenue des prévisions de livraisons n'est pas une constante dans l'industrie aéronautique. Force est donc de reconnaître qu'Embraer a respecté les siennes en 2019. ... Lire la suite
19 FEV. 2020 Avions commerciaux
Le Twin Otter série 400 fête ses dix ans Le Twin Otter série 400 fête ses dix ans
Cela fait dix ans que le Twin Otter a redécollé. Viking a célébré le 16 février l'anniversaire du décollage du premier DHC-6-400 à Calgary. En ... Lire la suite
Air France compte sur l'Airbus A220 pour améliorer sa rentabilité Air France compte sur l'Airbus A220 pour améliorer sa rentabilité
« Nous allons renouveler la moitié de notre flotte à l'horizon 2025. » A l'occasion d'une visite de l'Association des journalistes professionnels de l'aéronautique et ... Lire la suite
18 FEV. 2020 Avions d'affaires
Bombardier joue son salut sur l'aviation d'affaires Bombardier joue son salut sur l'aviation d'affaires
Bombardier restera donc un avionneur. Après s'être progressivement mais rapidement désengagé de l'aviation commerciale, le groupe canadien a annoncé le 17 février avoir signé un ... Lire la suite
IL Y A 10 HEURES
Réouverture des aéroports aux Canaries, la tempête de sable faiblit
IL Y A 20 HEURES
Grève chez Hop! lundi : Air France assurera presque tous ses vols régionaux
21 FEV. 2020
Safran modernise ses moyens de MRO à Tarnos
21 FEV. 2020
Avec Sky Mali, une nouvelle compagnie aux ambitions internationales prendra les airs le mois prochain au Mali
21 FEV. 2020
Belavia prend trois Embraer E195-E2 pour ses dessertes européennes
Coronavirus : la somme de toutes les peurs
XL Airways met ses biens aux enchères : « le coeur de la vente, ce sont les pièces aéronautiques »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT