Actualité aéronautique Défense Les deux membres d'équipage du Mirage 2000D sont décédés

Les deux membres d'équipage du Mirage 2000D sont décédés

AFP
Publié 10/01/2019 | 667 mots

Le pilote et la navigatrice de l'avion de chasse Mirage 2000D qui s'est écrasé mercredi dans le Jura sont morts, a annoncé jeudi soir la ministre des Armées Florence Parly, en affirmant que "les circonstances précises de cet accident restent à établir".

"Les opérations de recherche du Mirage 2000D, dont le signal avait été perdu mercredi dans la matinée, ont malheureusement conduit à la confirmation du décès des deux membres d'équipage, le capitaine Baptiste Chirié et la lieutenant Audrey Michelon", affirme Mme Parly dans un communiqué.

Pilote de combat, le capitaine Chirié totalisait 24 missions de guerre et 940 heures de vol, selon l'armée de l'Air. Sous-chef navigatrice, la lieutenant Michelon totalisait quant à elle 97 missions de guerre et 1.250 heures de vol.

"Toute la communauté de défense est aujourd'hui en deuil", écrit la ministre, en présentant "toutes ses condoléances à la famille, aux proches et aux frères d'armes des militaires décédés".

"Les circonstances précises de cet accident restent à établir. Des enquêtes ont d'ores et déjà été lancées", ajoute-t-elle. Une enquête pour "recherche des causes de l'accident" a notamment été ouverte par le parquet de Metz.

Florence Parly se rendra vendredi sur la base aérienne de Nancy-Ochey (Meurthe-et-Moselle), où était stationné l'appareil. Elle sera accompagnée du chef d'état-major de l'armée de l'Air, le général Philippe Lavigne, qui a lui aussi exprimé jeudi dans un communiqué "sa très forte émotion et ses plus sincères condoléances aux familles" des deux aviateurs "morts en service aérien commandé".

D'importantes recherches ont eu lieu depuis mercredi dans des conditions difficiles pour retrouver les corps des deux membres d'équipage du Mirage 2000D, disparu des écrans radars mercredi après son décollage de Nancy-Ochey, et dont des débris ont été retrouvés sur une vaste zone forestière du Jura, à proximité de la frontière suisse.

De source proche du dossier, des fragments humains ont été retrouvés par les enquêteurs, puis soumis à une identification ADN.

Quelque 150 militaires ont été mobilisés pour participer aux recherches, dans un lieu difficile d'accès et dans des conditions météorologiques défavorables.

Le chasseur-bombardier polyvalent avait disparu des écrans radar vers 11H00 mercredi alors qu'il effectuait un vol d'entraînement à basse altitude au-dessus du massif jurassien.

Les deux membres d'équipage n'avaient donné aucun signe de vie depuis la disparition de l'appareil. Aucune des balises - placées sur le siège éjectable et qui se déclenchent automatiquement lors de l'éjection ou que les pilotes déclenchent manuellement pour être localisés - n'ont été activées.

Le Mirage 2000D est un chasseur-bombardier polyvalent. Mis en service en avril 1993, cet appareil construit par Dassault Aviation est biplace (un pilote et un navigateur officier systèmes d'armes). Il peut voler à une altitude opérationnelle supérieure à 15.000 mètres et peut emporter six tonnes d'armement.

Grâce à un suivi de terrain automatique, cet appareil peut voler à 150 mètres du sol, par tout temps, à une vitesse de plus de 900 km/h.

Ce type d'accident mortel est relativement rare. Parmi les cas recensés ces dernières années, un avion de chasse Mirage 2000-5 de la base aérienne de Luxeuil (Haute-Saône) s'était écrasé en octobre 2012 sur le territoire de la commune voisine de Froideconche. Le pilote était décédé.

Le 1er mars 2011, le pilote et le navigateur d'un Mirage 2000 également basé à Luxeuil sont morts dans le crash de leur appareil en Creuse.

Le 28 septembre 2017, un Mirage 2000 français s'était écrasé au décollage sur la base de N'Djamena au Tchad. Le pilote et le navigateur étaient parvenus à s'éjecter.

Les articles dans la même thématique
Airbus Helicopters enregistre une forte hausse de ses ventes malgré un environnement toujours difficile Airbus Helicopters enregistre une forte hausse de ses ventes malgré un environnement toujours difficile
Airbus Helicopters a annoncé mercredi avoir enregistré en 381 hélicoptères en commandes nettes en 2018, des ventes en forte hausse malgré un environnement de marché ... Lire la suite
Singapour affiche sa préférence pour le F-35 Singapour affiche sa préférence pour le F-35
Après des années d'évaluation et une suspension temporaire, Singapour semble vouloir avancer dans l'acquisition de F-35. Le ministre singapourien de la Défense Ng Eng Hen ... Lire la suite
Des facteurs « organisationnels, humains et environnementaux » dans l'accident de deux Gazelle Des facteurs « organisationnels, humains et environnementaux » dans l'accident de deux Gazelle
Le Bureau enquêtes et accidents pour la sécurité de l'aéronautique d'État (BEA-É, anciennement BEAD-Air) a récemment publié son rapport d'enquête concernant l'accident ayant impliqué deux ... Lire la suite
16 JAN. 2019 Forces armées
Nouvelle étape pour la police du ciel suisse
Depuis le 1er janvier, deux F/A-18 Hornet des Forces aériennes suisses sont d'alerte à 15 minutes de 6 à 22 h, 365 jours par an, afin d'effectuer des missions de police du ciel. L'objectif est ... Lire la suite
Airbus rafle la mise avec le Blackjack de la Darpa Airbus rafle la mise avec le Blackjack de la Darpa
Alors que le marché des petits satellites s'apprête à connaître une croissance sans précédent, Airbus Defence & Space se place sur ce secteur. Le groupe ... Lire la suite
Dans la rubrique Défense, la Rédaction vous recommande
Florence Parly à l'Onera, une visite et des annonces fortes Rétrospective : les principaux faits de l'année 2018 dans la Défense
A330 MRTT : Airbus tend une nouvelle perche aux Etats-Unis Le SCAF prêt à être lancé début 2019
Antonov poursuit le contrat SALIS Les catapultes électromagnétiques s'invitent dans les discussions sur le futur porte-avions français
11h24 Airbus Helicopters enregistre une forte hausse de ses ventes malgré un environnement toujours difficile
11h01 Crash du Twin Otter d'Air Moorea de 2007 : plusieurs dirigeants de la compagnie condamnés
10h35 L'astronaute Thomas Pesquet doit revoler "très bientôt"
22/01 L'aéroport de Toulouse-Blagnac en route pour franchir les 10 millions de passagers
22/01 Un Tu-22M s'écrase à l'atterrissage
22/01 Longévité
IL Y A 2 HEURES
TDM AEROSPACE remporte un contrat avec BOEING pour la fourniture de tubes et canalisations pour le programme 787. Ce contrat à long terme prévoit l'implantation d'un nouveau centre de production au Midparc de Nouaceur (Casablanca). Il s'agit de la toute première entreprise marocaine à monter en rang 1 chez un avionneur.
IL Y A 3 HEURES
CASIL Europe souhaiterait revendre sa participation dans l'aéroport de TOULOUSE BLAGNAC, selon les informations de La Dépêche. La décision aurait été prise à cause de la décision de l'Etat français de conserver ses 10,01% de participation, empêchant le consortium chinois de prendre une participation majoritaire (il détient 49,9%). Les deux parties sont en froid en raison de la politique de redistribution des dividendes adoptée par CASIL.
IL Y A 3 HEURES
North Luzon Airport Consortium (NLAC) a signé un accord de concession avec la BCDA (Bases Conversion and Development Authority) de Philippines pour la gestion de l'aéroport Diosdado Macapagal (CLARK), l'un des principaux aéroports internationaux du pays. La période de concession s'étend sur 25 ans.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Longévité
Patrick Daher : « L'accélération de la maturité industrielle de nos équipementiers est indispensable »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus