Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique ALERTAVIA Le carnet de commandes d'Embraer retrouve ses valeurs de 2018

Le carnet de commandes d'Embraer retrouve ses valeurs de 2018

31 JAN. 2024 | La Rédaction
Le carnet de commandes d'Embraer retrouve ses valeurs de 2018
Embraer a vécu une belle année. L'avionneur brésilien a réalisé 75 livraisons au cours du dernier trimestre de 2023 - 49 avions d'affaires, 25 avions commerciaux et un C-390 -, ce qui lui a permis d'atteindre 181 livraisons sur l'année, un volume en augmentation de 13 % par rapport à l'année précédente malgré d'importants ralentissements liés aux problèmes de la chaîne d'approvisionnement.

Le carnet de commandes au 31 décembre a gagné 1,2 milliard de dollars de valeur par rapport à 2022, atteignant ainsi, avec une valeur de 18,7 milliards de dollars, son plus haut niveau depuis le premier trimestre 2018.

Le dynamisme a été particulièrement important sur le segment des avions d'affaires. Embraer a en effet livré 74 avions légers et 41 jets de taille intermédiaire sur l'année, des augmentations de 12 % et 14 % respectivement par rapport à 2022. Grâce à des commandes soutenues en parallèle, le book to bill est supérieur à 1,3 et le carnet de commandes gagne 400 millions de dollars de valeur, à 4,3 milliards de dollars.

De belles réussites ont également été enregistrées dans le secteur de la défense, le C-390 étant entré en service au Portugal et ayant été retenu par la Corée, mais aussi l'Autriche et la République tchèque. Pour les pays européens, les onze appareils potentiels ne sont pas encore inscrits au carnet de commandes. Le carnet de commandes atteint une valeur de 2,5 milliards de dollars.

Les avions commerciaux ont eux aussi contribué au succès de l'avionneur, avec 64 livraisons, en hausse de 12 %. Embraer souligne que les livraisons d'E2 ont doublé, passant de 19 appareils en 2022 à 39 en 2023. Comme pour les avions d'affaires, le book to bill est supérieur à 1 et le carnet de commandes gagne en valeur, atteignant 8,8 milliards de dollars et 298 appareils.

Enfin, les services continuent de tirer leur épingle du jeu avec un carnet de commandes à son plus haut niveau historique, à 3,1 milliards de dollars.

(Photo © Embraer)
Copyright © 2024 ALERTAVIA / Le Journal de l’Aviation - Tous droits réservés. Toute reproduction, totale ou partielle et sous quelque forme ou support que ce soit, est interdite sans autorisation écrite spécifique du Journal de l’Aviation.
Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Figeac Aero inaugure une unité de production pour les nacelles du LEAP au Maroc MRO : Première grande visite des 12 ans pour un Airbus A380 chez Lufthansa Technik Philippines
Nouvelle année de croissance soutenue chez Safran Airbus affiche de solides résultats avant l'accélération des montées en cadence
ATR enregistre une belle croissance mais manque son objectif de livraison MRO : Ryanair mise de plus belle sur la Jordanie pour sa flotte grandissante
Compétition MTA : Avec son C-390, Embraer avance aussi ses pions en Inde Les V-22 Osprey toujours cloués au sol
Pari gagné pour Bombardier Delta modernise les cabines de certains Boeing 737-800 et ajoute des suites Delta One sur sa flotte d'Airbus A350
IL Y A 14 HEURES
Thai Airways va aussi s'engager sur le 777X de Boeing
IL Y A 15 HEURES
CALC commande des nouveaux moteurs LEAP-1A
IL Y A 15 HEURES
Air India opte pour le système de divertissement AVANT Up de Thales
IL Y A 15 HEURES
Airbus veut sa part du gâteau sur le marché du cargo en Asie
IL Y A 16 HEURES
L'Airbus A330neo n'a pas encore dit son dernier mot face au 787
Les articles les plus lus
Une nouvelle commande géante de monocouloirs se profile en Asie
La FAA bloque toute accélération de la production de 737 MAX chez Boeing
« On peut inverser le déclin du pavillon français », Pascal de Izaguirre, président de la FNAM
Vers un nouveau détricotage du fret aérien français ?
Le ministère de l'Intérieur acquiert 42 H145 auprès d'Airbus
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT