Actualité aéronautique Défense Opération séduction dans la zone indo-pacifique
L'édito

Opération séduction dans la zone indo-pacifique

Helen Chachaty
Publié 12/06/2018 | 589 mots
Opération séduction dans la zone indo-pacifique
Rencontre entre la ministre australienne de la Défense Maryse Paine et le commandant supérieur des FANC à Nouméa © Helen Chachaty/Le Journal de l'Aviation - Tous droits réservés
Les forces aériennes en Nouvelle-Calédonie
•  Opération séduction dans la zone indo-pacifique
•  Les ailes de la Nouvelle-Calédonie
•  Sabena Technics sur le MCO des avions du Pacifique
•  La base aérienne 186 de Nouméa, à la croisée du Pacifique
•  Les îles du Pacifique s'entraînent à réagir aux catastrophes naturelles

« Notre priorité partagée, c'est de construire cet axe indo-pacifique fort pour garantir à la fois nos intérêts économiques et de sécurité. » Le président de la République Emmanuel Macron, en visite début mai en Australie, a affirmé sa volonté de faire de la zone indo-pacifique une région privilégiée en termes de renforcement des coopérations déjà existantes dans le domaine de la défense - dans la droite lignée de la Revue stratégique de défense et de sécurité nationale. Une volonté ré-affirmée par la ministre des Armées Florence Parly lors du dialogue de Shangri-La, qui s'est tenu début juin à Singapour. La ministre australienne de la Défense Maryse Paine, venue rendre visite à ses personnels déployés en Nouvelle-Calédonie à l'occasion de l'exercice Croix du Sud, nous a pour sa part indiqué vouloir « maximiser l'interopérabilité et la coopération » avec la France, en vertu d'une « contribution mutuelle » à la sécurité régionale.

Si la Marine nationale en mission Jeanne d'Arc avec le BPC Dixmude, a effectué un long passage en Asie du Sud-Est, et mouillait il y a quelques jours au large de Singapour, l'armée de l'air a pour sa part programmé une véritable opération de projection dans cette « zone d'intérêt stratégique » de fin juillet à début septembre. Trois Rafale, un A400M, un A310, un C-135FR (sur quelques étapes) vont ainsi rejoindre l'Australie pour un exercice de grande ampleur, Pitch Black, les chasseurs étant par ailleurs convoyés par un KC-30A australien.

Mais c'est sur le trajet retour, de l'Australie vers la France, qu'il faut se pencher, pour saisir qu'au-delà des enjeux politiques et purement opérationnels, c'est également une mission de soutien à l'exportation qui se dessine. La mission Pégase (Projection d'un dispositif aérien d'envergure en Asie du Sud-Est) est en effet présentée comme une contribution au renforcement de la présence de la France dans la zone. Les pays dans lesquels les avions de l'armée de l'air prévoient de se poser comprennent l'Indonésie, Singapour, le Vietnam, la Malaisie et l'Inde. Une équipe est d'ailleurs déjà sur place pour programmer les escales.

D'une volonté politique et stratégique à une mission opérationnelle et une ambition industrielle, il n'y a qu'un pas. Si l'armée de l'air précise effectuer cette tournée « pour montrer ce qu'elle sait faire », en se dégageant de toute « mission commerciale », en coulisses, on évoque évidemment le soutien à l'exportation. La préparation de ce déploiement se fait en concertation avec l'industrie de Défense, puisque, « sans être mercantile », la mission doit tout de même permettre aux industriels de « rayonner localement ». Rafale, A400M, GM400, les équipements « combat proven » feront l'objet de briefings et de retours d'expériences des opérationnels, les meilleurs ambassadeurs des matériels, finalement.

Alors que l'Inde a passé une première commande de Rafale, que l'Indonésie est en passe d'acquérir des A400M et que la Malaisie reste dans les priorités de Dassault Aviation pour y vendre son avion de combat, l'occasion était trop belle pour passer à côté.

Et même si on indique de source malaisienne que la priorité actuelle de Kuala Lumpur n'est clairement pas à l'achat de nouveaux avions de combat, un survol de la capitale le jour de la fête nationale ne serait pas exempt de symbolique...
Les articles dans la même thématique
Visites franco-suisses en série
La coopération franco-suisse semble se renforcer. Alors que la France est sur les starting blocks pour deux appels d'offres d'envergure en Suisse - le remplacement de l'aviation de combat et le futur système de défense ... Lire la suite
L3 et Harris donnent naissance à L3 Harris Technologies
Nouvelle fusion dans le monde de l'industrie de Défense, qui ne cesse de se consolider - en particulier aux États-Unis. L3 Technologies et Harris Corporation vont fusionner en une seule entité, L3 Harris Technologies, qui ... Lire la suite
Les Caracal ravitaillent en espagnol Les Caracal ravitaillent en espagnol
Un Caracal de l'armée de l'air a effectué du 1er au 5 octobre une campagne d'essais de ravitaillement en vol avec un KC-130H de l'Ejército ... Lire la suite
MCO aéro : Comment l'État souhaite « voler main dans la main » avec les industriels MCO aéro : Comment l'État souhaite « voler main dans la main » avec les industriels
« Le MCO aéronautique devenait le talon d'Achille de nos armées, il avait attendu, trop attendu », a martelé la ministre des Armées Florence Parly ... Lire la suite
Babcock monte à bord des PC-21 Babcock monte à bord des PC-21
D'ici le début de l'année 2019, l'ensemble des dix-sept PC-21 destinés à la formation des futurs équipages de chasse auront rejoint le tarmac de la ... Lire la suite
Dans la rubrique Défense, la Rédaction vous recommande
L'A330 MRTT Phénix déploie ses ailes Le partage industriel du SCAF attendu prochainement
Avec PEGASE, l'armée de l'air expérimente la projection à très longue distance L'actualité de l'été dans la Défense
La Suisse lance l'appel d'offres pour ses futurs chasseurs L'A330 MRTT de l'armée de l'air s'invite au défilé du 14 juillet
18/10 Air France : les négociations sur les salaires avancent à grand pas
18/10 Air France maintient son partenariat avec Air Côte d'Ivoire, déficitaire
18/10 Visites franco-suisses en série
18/10 La compagnie chypriote Cobalt Air cesse soudainement ses activités
18/10 Philippe Mhun, Airbus : « L'objectif est d'avoir 100 compagnies et 10 000 avions connectés à Skywise fin 2019 »
18/10 Les premiers éléments du Racer d'Airbus Helicopters entrent en production
IL Y A 1 HEURE
SR TECHNICS a annoncé que sa filiale espagnole avait signé un accord de partenariat avec HONEYWELL INTERNATIONAL concernant (...)
IL Y A 1 HEURE
MONARCH AIRCRAFT ENGINEERING (MAEL) a approuvé les conditions de sa nouvelle structure capitalistique, dans le cadre d'une transaction (...)
IL Y A 1 HEURE
AKKA annonce avoir pris en charge le développement du certificat de type supplémentaire (STC) pour l'intégration du système (...)
IL Y A 12 HEURES
(MRO Europe) AFI KLM E&M a remporté l'appel d'offres d'AIR CORSICA pour les grandes visites de deux A320. (...)
IL Y A 12 HEURES
Charles Toups devient vice-président et directeur général de la nouvelle organisation DISRUPTIVE COMPUTING AND NETWORKS (DC&N) de Boeing. (...)
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Quelle place pour l'Europe dans le monde de la MRO ?
Philippe Mhun, Airbus : « L'objectif est d'avoir 100 compagnies et 10 000 avions connectés à Skywise fin 2019 »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2018 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus