Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Collins Aerospace et Panasonic Avionics lancent MAYA, une suite de classe affaires hi-tech

Collins Aerospace et Panasonic Avionics lancent MAYA, une suite de classe affaires hi-tech



29 MAI 2024 | Emilie Drab
Collins Aerospace et Panasonic Avionics lancent MAYA, une suite de classe affaires hi-tech
© Collins Aerospace
Le salon Aircraft Interiors, qui s'est ouvert le 28 mai à Hambourg, est toujours l'occasion pour les équipementiers de présenter leurs dernières avancées technologiques et leur transposition dans l'environnement des passagers. Cette année ne déroge pas à la règle. Panasonic Avionics et Collins Aerospace ont uni leurs forces et leurs savoir-faire pour élaborer une suite de classe affaires haut de gamme et bourrée de technologie : MAYA.

MAYA a été étudiée pour apporter une ergonomie et un confort maximal au fauteuil passager. Elle intègre ainsi la technologie Arise qui optimise automatiquement la pression des coussins, régule la température et réduit les pics de vibrations pendant le vol, facilitant le repos des passagers. En dehors de ces périodes, ils pourront se tourner vers l'ultra-haute définition d'un écran OLED Astrova Curve de 45 pouces, combiné à un système audio sans casque pour profiter du système de divertissement en vol, qui permet une immersion dans les programmes et une importante personnalisation. Ken Sain, le PDG de Panasonic Avionics, affirme que, ainsi, « MAYA offre une expérience visuelle 50 % plus immersive que si l'on était assis dans une salle de cinéma. »

L'installation d'un système de contrôle Adapt dans la suite permet également une synchronisation avec les appareils électroniques des passagers, d'où ils peuvent contrôler l'environnement du siège et l'adapter à leurs besoins spécifiques, en termes de mobilité ou de langue par exemple.

« MAYA est la fusion de technologies physiques, numériques et intelligentes améliorées qui améliorent de façon exponentielle l'expérience de la cabine d'une manière que les solutions individuelles sont incapables d'accomplir seules », explique Ed Dryden, président de la division Interiors chez Collins Aerospace.

Malgré la complexité de leur produit, Panasonic Avionics et Collins Aerospace se sont attachés à concevoir MAYA dans une philosophie modulaire, qui simplifie les processus de démontage et améliore la traçabilité des équipements, permettant des mises à niveau à mi-vie facilitées. La suite est également conçue avec un maximum de matériaux recyclés, réutilisables et d'origine végétale. Quant aux inévitables structures composites, elles reposent sur la technologie STARLight - lauréate du concours Crystal Cabin - qui doit réduire les déchets de production et améliorer la circularité.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Embraer continue d'afficher un carnet de commandes record et des livraisons en hausse Le groupe Saudia confirme ses engagements pour jusqu'à 100 Lilium Jets
Airbus inaugure sa dernière ligne d'assemblage structurel pour l'A321XLR à Hambourg Airbus estime que le secteur aura besoin de 42 430 nouveaux appareils d'ici 2043
Boeing débute les vols de certification du 777-9 Le groupe Lufthansa révise drastiquement à la baisse ses prévisions
Des GlobalEye pour remplacer les avions de détection E-3F AWACS français ? La Compagnie fête ses dix ans et attend de pouvoir se développer
Aircalin s'attend à des mois difficiles et prend des mesures de sauvegarde L'aéroport de Bordeaux présente son futur visage
IL Y A 12 HEURES
Farnborough 2024 : Drukair va lancer des vols long-courriers depuis le Bhoutan grâce à l'Airbus A321XLR
IL Y A 13 HEURES
Lufthansa Technik devient le premier centre de service agréé par Boeing pour modifier les cabines de 787
IL Y A 14 HEURES
Farnborough 2024 : National Airlines acquiert 4 Boeing 777F
IL Y A 15 HEURES
Farnborough 2024 : Luxair veut s'essayer au Boeing 737-10
IL Y A 15 HEURES
Farnborough 2024 : Japan Airlines s'engage sur dix Boeing 787 supplémentaires
Farnborough 2024 : le salon aéronautique des paradoxes
« Les e-commerçants deviennent les faiseurs de marché », Damien Mazaudier, DG de CMA CGM Air Cargo
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Quand l'absence de perspective pour l'aéroport de Roissy CDG commence à faire grincer des dents
Airbus enregistre une commande pour 36 A321neo et un A350 d'un client anonyme
Sabena technics remporte un gros contrat de la part d'Airbus DS pour la flotte française d'A330 MRTT
Airbus inaugure sa dernière ligne d'assemblage structurel pour l'A321XLR à Hambourg
Farnborough 2024 : le salon aéronautique des paradoxes
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT