À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Avec American Airlines, le Boeing 737 MAX retrouve le ciel des États-Unis après 20 mois au sol

Avec American Airlines, le Boeing 737 MAX retrouve le ciel des États-Unis après 20 mois au sol

Le Journal de l'Aviation avec AFP
29 DEC. 2020 | 609 mots
Avec American Airlines, le Boeing 737 MAX retrouve le ciel des États-Unis après 20 mois au sol
Photo © American Airlines
Le Boeing 737 MAX a repris du service mardi aux Etats-Unis sous les couleurs d'American Airlines, pour son premier vol commercial dans le pays depuis mars 2019 et deux accidents mortels qui avaient entraîné son immobilisation au sol.

L'avion assurant le vol AA718 a atterri à l'aéroport LaGuardia de New York à 13H12 (18H12 GMT), avec près de 20 minutes d'avance, selon le site internet de l'aéroport et une porte-parole de la compagnie aérienne. Il avait décollé, peu après 10H40 (15H40 GMT), avec une centaine de passagers à son bord, de Miami, où le tapis rouge avait été déroulé pour célébrer le retour de l'aéronef vedette de Boeing.

Après avoir passé 20 mois au sol, le 737 MAX est de nouveau autorisé à voler aux Etats-Unis depuis mi-novembre.

Les deux accidents rapprochés qui avaient fait 346 morts, Lion Air en octobre 2018 (189 morts) et Ethiopian Airlines en mars 2019 (157 morts), sont évidemment dans tous les esprits.

Le numéro 2 d'American Airlines, Robert Isom, s'est toutefois voulu rassurant mardi, relevant que le 737 MAX "est un avion qui a été plus scruté que tout autre, jamais auparavant. Nous sommes convaincus que cet avion est le plus sûr dans le ciel", a-t-il déclaré peu avant le départ du vol, à l'aéroport de Miami.

L'appareil doit effectuer mardi après-midi, dans la foulée, son vol retour vers Miami, avec la quasi-totalité de ses 172 sièges occupés, a dit à l'AFP une porte-parole d'American Airlines. La même rotation sera effectuée mercredi 30 décembre et jeudi 31 décembre.

Le tout premier vol commercial de l'avion star de Boeing depuis que les autorités ont donné leur feu vert avait eu lieu le 9 décembre au Brésil, opéré par la compagnie brésilienne low cost Gol, entre Sao Paulo et Porto Alegre.

Le retour du 737 MAX est une éclaircie dans le ciel du constructeur aéronautique américain, confronté à une crise sans précédent depuis que cet avion, qui était sa vache à lait, avait été cloué au sol.

Les doutes sur la fiabilité de l'avion avaient conduit de nombreuses compagnies aériennes, partout dans le monde, à annuler leurs commandes. Puis la crise du Covid-19, qui pénalise lourdement le secteur aérien, est venue enfoncer le clou.

Boeing a encore essuyé en novembre 63 annulations nettes de commandes du 737 MAX. Mais l'horizon semble s'éclaircir, et la compagnie aérienne irlandaise Ryanair a annoncé le 3 décembre une commande ferme de 75 appareils 737 MAX.

Les autorités américaines ont autorisé le 18 novembre le 737 MAX à revoler après des mois d'inspection et de révélations sur le développement et la certification chaotiques de cet aéronef, qui représentait le gros des bénéfices de Boeing avant les accidents.

Mais sa remise en service effective prend du temps car il faut de nouveau former les pilotes, et vérifier les appareils.

United Airlines et Southwest, plus grosse cliente du 737 MAX avant les accidents, ne prévoient pas de reprendre les vols avant 2021, le 11 février pour la première, tandis que la seconde a évoqué le deuxième trimestre 2021.

S'il a obtenu le feu vert des Etats-Unis et du Brésil, le MAX attend encore la décision des autres autorités de l'aviation civile à travers le globe.

L'Union européenne et le Canada devraient se prononcer l'année prochaine et penchent vers une remise en service de l'avion. Une inconnue demeure sur la décision de la Chine, un des plus importants marchés aéronautique au monde
Sur le même thème
American Airlines ouvre les portes du Boeing 737 MAX pour dissiper les peurs American Airlines ouvre les portes du Boeing 737 MAX pour dissiper les peurs
Affectée par la pandémie, la compagnie American Airlines perd des milliards Affectée par la pandémie, la compagnie American Airlines perd des milliards
American Airlines veut remettre ses Boeing 737 MAX en service fin décembre American Airlines veut remettre ses Boeing 737 MAX en service fin décembre
Sans nouvelles aides, American Airlines licenciera 19000 salariés en octobre Sans nouvelles aides, American Airlines licenciera 19000 salariés en octobre
Les derniers articles Transport aérien
22 JAN. 2021
KLM suspend tous ses vols long-courrier et supprime près d'un millier d'emplois
Les nouvelles restrictions imposées par le gouvernement néerlandais dans l'espoir de limiter la propagation des nouveaux variants du SARS-CoV-2 vont avoir un impact terrible sur KLM. La compagnie ...
22 JAN. 2021
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
Industrie & Technologie Daher livre un premier Kodiak en France Daher annonce avoir livré un premier Kodiak 100 destiné à un client français. Il s'agit de la société Héli-Béarn, opérateur ...
22 JAN. 2021
L'Airbus A220 fera partie intégrante du plan de relance d'Air Burkina
En octobre 2020, le gouvernement burkinabè signait une convention de partenariat avec le groupe American Global Development (AGD) pour la privatisation partielle de la compagnie nationale, Air Burkina. ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
L'Airbus A220 fera partie intégrante du plan de relance d'Air Burkina Près d'un tiers de la flotte mondiale des avions de ligne reste encore immobilisé aujourd'hui
250 avions commerciaux déjà connectés à l'European Aviation Network d'Inmarsat L'IATA redoute les six prochains mois
Les enchères montent pour le rachat de Signature Aviation Quelles perspectives pour les compagnies africaines en 2021 ?
Afrique : Le marché du fret aérien en pleine relance se heurte à la pénurie de capacité et aux lacunes de la chaine logistique ANALYSE : Quel avenir pour les acteurs du « wet-lease » dans le monde d'après ?
22 JAN. 2021
Le premier Airbus A220 d'Air Austral fait son apparition
22 JAN. 2021
KLM suspend tous ses vols long-courrier et supprime près d'un millier d'emplois
22 JAN. 2021
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
22 JAN. 2021
L'Airbus A220 fera partie intégrante du plan de relance d'Air Burkina
22 JAN. 2021
Turkmenistan Airlines devient cliente d'Airbus
Panique à bord du transport aérien français, « jusqu'à nouvel ordre »
Pourquoi AKKA se renforce dans le maintien de la navigabilité des avions les plus récents
Les articles les plus lus
Nouveaux Rafale, A330 MRTT, hélicoptères Panther : Comment la France met le paquet en Inde
La police du ciel Suisse bientôt opérationnelle 24 heures sur 24
Volotea va aussi se mettre à l'Airbus A320
Une nouvelle année en perspectives pour l'aéronautique civile
L'équipage du Boeing 737-500 de Sriwijaya Air n'a pas émis de signal de détresse
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2021 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT