En continu   Le Podcast   Industrie aéronautique   Transport aérien   Défense   MRO & Support   Interiors & PaxExp   Aviation & Environnement   Passion  
 
Actualité aéronautique Transport aérien American Airlines ouvre les portes du Boeing 737 MAX pour dissiper les peurs

American Airlines ouvre les portes du Boeing 737 MAX pour dissiper les peurs



02 DEC. 2020 | AFP | 764 mots

American Airlines va opérer mercredi un vol du Boeing 737 MAX avec à bord des journalistes pour tenter de dissiper les peurs et convaincre de la sûreté de cet avion, dont l'interdiction de vol a été levée récemment aux Etats-Unis, au grand dam de familles de victimes.

Ce vol promotionnel, auquel a été convié l'AFP, doit décoller vers 10H, heure locale (16H GMT) et reliera Dallas (Texas) à Tulsa (dans l'Oklahoma), selon les informations fournies par la compagnie aérienne, qui a prévu de faire revoler le 737 MAX fin décembre aux Etats-Unis.

Cet avion, qui représentait plus de deux-tiers du carnet de commandes de Boeing avant les accidents, avait été cloué au sol dans le monde entier en mars 2019 après deux accidents rapprochés ayant fait au total 346 morts.

Les autorités américaines et brésiliennes ont donné en novembre leur feu vert respectif pour sa remise en service après plusieurs modifications de l'appareil et la mise en place d'une formation spécifique pour les pilotes.

L'Union européenne devrait leur emboîter le pas d'ici fin janvier 2021, tandis que la Chine entretient pour le moment le mystère sur ses intentions.

American Airlines prévoit son premier vol commercial dès le 29 décembre. Ce vol aura lieu aux Etats-Unis.

Mais pour attirer et rassurer la clientèle sur la fiabilité de l'appareil, qui a subi la plus longue immobilisation au sol de l'histoire de l'aviation civile, la compagnie s'est lancé dans une stratégie de communication active en conviant à bord d'un de ses avions des journalistes depuis Dallas, près de son siège, jusqu'à son centre de maintenance à Tusla.

L'opération de charme a commencé mardi avec un vol à bord duquel Doug Parker, le PDG d'American Airlines, et son épouse avaient pris place.

Trois autres vols avec des employés de la compagnie aérienne sont en outre prévus avant la reprise des vols commerciaux, a indiqué à l'AFP une porte-parole.

L'avion est déjà passé par plusieurs milliers d'heures de vols d'essai aux mains de spécialistes du secteur aérien. Le patron de l'agence américaine de l'aviation, Steve Dickson, a lui-même pris les commandes de l'appareil fin septembre.

La principale modification réclamée par les régulateurs concerne le logiciel de commandes de vol MCAS, que les pilotes des vols de Lion Air, le 29 octobre 2018, et d'Ethiopian Airlines, le 10 mars 2019, n'ont pas réussi à maîtriser.

- "Eviter cet avion" -

D'autres logiciels doivent aussi être changés, tout comme le repositionnement de certains câbles.

Boeing a prévu de mettre en place un centre d'opérations qui surveillera tous les vols en temps réel.

Mais pour les familles des victimes, c'est insuffisant. Elles estiment qu'il y a encore des problèmes techniques à corriger et déconseillent de monter à bord.

"Le 737 MAX est un avion qui a des défauts", fustige, dans un communiqué transmis par le cabinet d'avocats américain Clifford, Ike Riffel, qui a perdu deux de ses fils, Melvin et Bennett, dans la tragédie du 737 MAX d'Ethiopian Airlines.

Il affirme que l'avion a un problème d'aérodynamisme, ce qui le rend instable: "pour compenser ce défaut, Boeing a décidé d'ajouter un système de contrôle de vol qui prendra le contrôle de l'avion, à la place des pilotes, dans l'espoir que ça le stabilise".

C'est néanmoins pour corriger ce dysfonctionnement que le MCAS a été modifié.

Pour Michael Stumo, qui a perdu sa fille Samya, 24 ans, dans le même crash, "ce vol promotionnel a été arrangé par l'équipe marketing d'American Airlines simplement parce que la compagnie a commis une erreur en achetant beaucoup plus de MAX que quasiment toute autre compagnie".

American Airlines était en effet le deuxième plus gros client du Boeing 737 MAX avant les accidents avec 24 exemplaires en service, derrière Southwest (34 unités).

Si Boeing a enregistré des annulations de commandes depuis les accidents, l'avionneur pourrait voir arriver de nouveaux contrats.

Le transporteur irlandais Ryanair pourrait ainsi annoncer jeudi une commande de 737 MAX, ont indiqué à l'AFP mercredi des sources industrielles sous couvert d'anonymat.

La compagnie et Boeing se sont refusés à tout commentaire.

Une sélection d'actualités récentes
23 SEPT. 2022  
Safran inaugure son nouveau centre d'excellence Electrical & Power à Créteil Safran inaugure son nouveau centre d'excellence Electrical & Power à Créteil
Safran Electrical & Power a inauguré son nouveau centre d'excellence en ingénierie électrique, en présence de Ross McInnes, président du ...
23 SEPT. 2022  
Les AWACS de l'armée de l'Air utiliseront la liaison 16 nouvelle génération dans les prochaines semaines Les AWACS de l'armée de l'Air utiliseront la liaison 16 nouvelle génération dans les prochaines semaines
La Direction générale de l'armement (DGA) a prononcé la qualification de l'intégration du terminal MIDS LVT BU2 sur les Boeing ...
23 SEPT. 2022  
Saab décroche un contrat d'entretien et de maintenance pour les Gripens sud-africains Saab décroche un contrat d'entretien et de maintenance pour les Gripens sud-africains
Saab annonce avoir obtenu contrat de soutien de la part de l'Afrique du Sud pour ses Gripen C/D. Le ...
22 SEPT. 2022  
Airbus met des pièces d'A380 aux enchères Airbus met des pièces d'A380 aux enchères
C'est une nouvelle vente aux enchères exceptionnelle qui va se dérouler les 13, 14 et 15 octobre. Airbus va mettre ...
22 SEPT. 2022  
Xiamen Airlines passe chez Airbus Xiamen Airlines passe chez Airbus
Airbus annonce que Xiamen Airlines a passé une commande pour quarante appareils de la famille A320neo - d'une valeur de ...
Cette sélection d'actualités est issue de la rubrique ALERTAVIA. Les abonnés du Journal de l'Aviation ont accès à un nombre beaucoup plus important d'actualités chaque jour. Pour en savoir plus, découvrez nos différentes formules d'abonnement.
Les derniers articles Transport aérien
22 SEPT. 2022
Air France se rapproche encore de ses capacités de 2019 pour l'hiver
Air France continue de surfer sur la reprise des voyages. A l'occasion de la présentation de son programme de vols pour l'hiver 2022-2023, la compagnie annonce que ses ...
22 SEPT. 2022
American Airlines présente la nouvelle classe affaires qui équipera ses 787, A321 XLR et 777-300ER
American Airlines a décidé d'augmenter significativement son offre de sièges premium sur le long-courrier. La compagnie a ainsi présenté un nouveau fauteuil de classe affaires, la Flagship Suite, ...
21 SEPT. 2022
« Tout ce qui amène les gens à prendre davantage les moyens collectifs, que ce soit l'avion ou le train, va dans le bon sens », Jean-Pierre Farandou, PDG de la SNCF
Jean-Pierre Farandou, président de la SNCF, est de nouveau l'invité du Podcast de l'Aviation cette semaine, pour la seconde partie de son entretien. La SNCF est très engagée sur ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Finnair contrainte de changer de stratégie pour survivre Que sait-on de RIA, le transporteur saoudien qui veut s'attaquer aux compagnies du Golfe ?
Le groupe Qantas enregistre sa troisième perte consécutive de plus d'un milliard de dollars Apollo va s'emparer de l'empire du fret aérien Atlas Air Worldwide pour 5,2 milliards de dollars
Virgin Atlantic présente ses nouvelles cabines avec l'arrivée de ses Airbus A330neo Air New Zealand présente ses nouvelles cabines
Nous avons testé « VUE », le nouveau siège de classe affaires long-courrier pour avions monocouloirs de Safran Les monocouloirs se dotent de classes affaires dignes du long-courrier
23 SEPT. 2022
Safran inaugure son nouveau centre d'excellence Electrical & Power à Créteil
23 SEPT. 2022
La Marine nationale tient son premier hélicoptère H160
23 SEPT. 2022
Les AWACS de l'armée de l'Air utiliseront la liaison 16 nouvelle génération dans les prochaines semaines
23 SEPT. 2022
Le futur bombardier furtif B-21 de l'USAF sera dévoilé début décembre
23 SEPT. 2022
Saab décroche un contrat d'entretien et de maintenance pour les Gripens sud-africains
Les compagnies aériennes européennes face à leurs vieux démons
« Tout ce qui amène les gens à prendre davantage les moyens collectifs, que ce soit l'avion ou le train, va dans le bon sens », Jean-Pierre Farandou, PDG de la SNCF
« Le SCAF fait partie de nos cibles », Jean-Marie Carvalho, Vice président d'Actuation Systems chez Collins Aerospace
Les articles les plus lus
Aeroflot s'engage pour 339 appareils auprès de United Aircraft Corporation
La grande Bérézina de l'aviation commerciale russe va s'intensifier cet hiver
La nouvelle organisation du MCO des moteurs M88 des Rafale français devient concrète
« La mission Artemis prouve que tout ce que nous avons construit avec les Russes et les Américains est utile », Michel Tognini, ancien astronaute
Le programme de modernisation des C-130H français vient de franchir une étape majeure avec la délivrance de son STC
-->
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2022 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT