En continu   Le Podcast   Industrie aéronautique   Transport aérien   Défense   MRO & Support   Interiors & PaxExp   Aviation & Environnement   Passion  
 
Actualité aéronautique Transport aérien Ryanair accuse une perte au premier semestre à cause de l'effondrement du trafic

Ryanair accuse une perte au premier semestre à cause de l'effondrement du trafic

02 NOV. 2020 | AFP | 564 mots

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair est tombée en territoire négatif au premier semestre de son exercice décalé achevé fin septembre, à cause de l'effondrement du trafic aérien, conséquence de la pandémie de Covid-19.

La perte part du groupe atteint 197 millions d'euros contre un bénéfice de 1,15 milliard d'euros un an plus tôt. Le chiffre d'affaires, de son côté, a plongé de 78% à 1,18 milliard d'euros "à cause de la chute de 80% du trafic", écrit la compagnie "low cost" lundi dans un communiqué.

La fin de l'année va rester "extrêmement difficile pour Ryanair", insiste la compagnie, ajoutant prévoir "une plus grosse perte au deuxième semestre qu'au premier".

Le secteur aérien est l'un des plus durement touchés par l'impact économique de la pandémie, et nombre de compagnies luttent pour leur survie tandis que certaines comme Flybe ou Germanwings ont dû mettre la clé sous la porte.

Ryanair rappelle que "99% de sa flotte a été immobilisée de mi-mars à fin juin" avant un "retour réussi à l'activité le 1er juillet". La "majeure partie" de son chiffre d'affaires du premier semestre a donc été réalisée au deuxième trimestre.

Mais la seconde vague de Covid-19 a conduit les gouvernements de plusieurs pays à imposer de nouvelles restrictions de l'activité qui devraient être ressenties au troisième trimestre.

En Europe et notamment au Royaume-Uni, Ryanair avait particulièrement fustigé la mise en place de quarantaines décourageant les voyageurs. Ces dernières semaines plusieurs gouvernements, comme ceux de France, d'Irlande et du Royaume-Uni, ont été plus loin, décidant de nouveaux confinements à l'échelle nationale.

Ryanair espère toutefois qu'après la pandémie, la baisse des coûts mise en place à cause du virus permettra de "capitaliser sur les nombreuses opportunités de croissance qui seront disponibles, particulièrement là où les compagnies concurrentes ont tranché dans leurs capacités ou fait faillite".

Le transporteur à bas coûts, qui fustige le "manque de coordination" des politiques européennes dans ce contexte, dénonce aussi des "aides d'Etats illégales de gouvernements européens aux compagnies nationales incluant Alitalia, Air France/KLM, LOT, Lufthansa, SAS, TAP et d'autres" qui perturbent, selon lui, la concurrence et "permettent à des compagnies moribondes de vendre des billets à leur coût de revient".

Le groupe précise enfin que "le risque d'un Brexit sans accord reste élevé" et que la sortie britannique de l'UE devrait "avoir un impact négatif sur l'activité".

Mi-octobre, Ryanair avait restreint ses capacités pour l'hiver, les faisant passer à 40% du niveau de l'an passé pour la période, contre 60% initialement prévu.

Ryanair avait toutefois dit fin septembre prévoir l'ouverture d'une nouvelle base française à Beauvais, dans l'Oise, à partir de décembre.

Le transporteur veut maintenir 65% de son réseau mais avec une fréquence réduite. Avec ces mesures, et en misant sur un taux de remplissage de 70%, Ryanair table maintenant sur 38 millions de passagers pour son exercice 2021.

Malgré tout, grâce à une réduction de coûts comprenant 3.000 suppressions d'emplois, Ryanair assure que son bilan est "l'un des plus solides du secteur".

Une sélection d'actualités récentes
20 MAI 2022  
Sébastien Lecornu devient le nouveau ministre de la Défense Sébastien Lecornu devient le nouveau ministre de la Défense
La composition du nouveau gouvernement dirigé par la Première ministre Élisabeth Borne est désormais connue. Sébastien Lecornu est donc nommé ...
20 MAI 2022  
Turkish Airlines commande six nouveaux Airbus A350 Turkish Airlines commande six nouveaux Airbus A350
Turkish Airlines a indiqué cette semaine qu'elle avait décidé d'acquérir six Airbus A350-900 supplémentaires auprès de l'avionneur. La compagnie table sur ...
20 MAI 2022  
La Grèce veut  rapidement s'engager sur une importante commande de F-35 de Lockheed Martin La Grèce veut rapidement s'engager sur une importante commande de F-35 de Lockheed Martin
Le F-35A de Lockheed Martin poursuit sa rapide colonisation de l'Europe. La Grèce négocie actuellement l'acquisition de 20 avions de ...
19 MAI 2022  
Corsair souhaite acquérir quatre Airbus A330neo supplémentaires Corsair souhaite acquérir quatre Airbus A330neo supplémentaires
A l'occasion de la réception de son cinquième et dernier Airbus A330-900 à Toulouse, Pascal de Izaguirre a annoncé que ...
19 MAI 2022  
IAG finalise sa commande de Boeing 737 IAG finalise sa commande de Boeing 737
Le Boeing 737 va faire son retour dans la flotte d'IAG. Le groupe hispano-britannique a confirmé une commande pour une ...
Cette sélection d'actualités est issue de la rubrique ALERTAVIA. Les abonnés du Journal de l'Aviation ont accès à un nombre beaucoup plus important d'actualités chaque jour. Pour en savoir plus, découvrez nos différentes formules d'abonnement.
Les derniers articles Transport aérien
20 MAI 2022
Corsair reçoit son cinquième et dernier Airbus A330neo et prépare une nouvelle commande
La flotte d'Airbus A330neo de Corsair est au complet. Pour le moment... La compagnie française a célébré la réception du cinquième et dernier A330-900 qu'elle avait commandé le ...
18 MAI 2022
CMA CGM et Air France-KLM s'allient dans le fret aérien
Une grande alliance se crée dans le fret aérien. Air France-KLM et CMA CGM ont décidé de s'allier pour renforcer leur position sur le marché. Les deux groupes ...
11 MAI 2022
Air France rénove ses 12 derniers Boeing 777-300ER avec une nouvelle cabine
Air France aime à répéter que les grandes difficultés dans lesquelles l'a plongée la crise sanitaire n'ont pas empêché les investissements dans le service aux clients. La compagnie ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
CMA CGM et Air France-KLM s'allient dans le fret aérien Air France rénove ses 12 derniers Boeing 777-300ER avec une nouvelle cabine
Air France réduit de moitié ses émissions sur deux vols en optimisant au maximum ses opérations Etihad se prépare à une semaine d'essais intensifs pour réduire ses émissions
Eurocontrol estime que le transport aérien européen a perdu dix ans de croissance Le classement des aéroports mondiaux montre des signes de reprise
Spirit attise aussi la convoitise de JetBlue Air Canada réfléchit à un changement de stratégie pour Rouge
20 MAI 2022
Sébastien Lecornu devient le nouveau ministre de la Défense
20 MAI 2022
Programme NMH : le Royaume-Uni lance l'appel d'offres du remplacement de ses hélicoptères Puma
20 MAI 2022
Turkish Airlines commande six nouveaux Airbus A350
20 MAI 2022
Lufthansa va installer un système de divertissement Panasonic Avionics sur ses Boeing 747-8
20 MAI 2022
Corsair reçoit son cinquième et dernier Airbus A330neo et prépare une nouvelle commande
La loi de programmation militaire bientôt révisée ?
« Nous comptons développer aux Etats-Unis le même modèle que nous avons en Europe », Didier Kayat, directeur général de Daher
« Tout l'enjeu n'est pas de recycler le carbone et de traiter la fin de vie, mais de le faire de façon écologique » Benjamin Saada, CEO et fondateur de Fairmat
Les articles les plus lus
Le Boeing 777X glisse encore d'une année supplémentaire, au grand dam d'Emirates
Avec l'A350 d'Airbus, la distance n'est plus la limite
Air France rénove ses 12 derniers Boeing 777-300ER avec une nouvelle cabine
« On n'aura jamais vendu autant d'avions chez Daher qu'en 2021 », Didier Kayat, DG de Daher
« Nos capacités vont être limitées, Astonfly va avoir besoin de s'étendre à l'étranger », Charles Clair, président de Clair Group
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2022 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT