À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Affectée par la pandémie, la compagnie American Airlines perd des milliards

Affectée par la pandémie, la compagnie American Airlines perd des milliards

AFP
22 OCT. 2020 | 501 mots
Affectée par la pandémie, la compagnie American Airlines perd des milliards
© American Airlines

La compagnie American Airlines, affectée par la chute des ventes de billets d'avion depuis le début de la pandémie, a vu son chiffre d'affaires plonger de 73% au troisième trimestre et a subi une perte de 2,4 milliards de dollars.

Faute d'un accord sur une nouvelle aide au secteur du transport aérien à Washington, la société a mis au chômage technique 19.000 employés début octobre.

Quelque 20.000 salariés ont aussi décidé de partir en retraite anticipée ou de prendre un long congé sans solde.

"Nous continuons de nous battre avec force à Washington pour rappeler dès que possible les membres de notre équipe en chômage technique", ont affirmé, dans une lettre adressée aux employés, le PDG Doug Parker et son lieutenant Robert Isom.

Républicains et démocrates discutent depuis près de trois mois de nouvelles mesures de soutien à l'économie, dont une prolongation des subventions accordées aux compagnies aériennes pour aider à payer les salaires. Mais les discussions restent pour l'instant dans l'impasse.

Le chiffre d'affaires de la société s'est affiché de juillet à septembre, habituellement une période faste pour le secteur avec les vacances d'été, à 3,1 milliards de dollars, selon le communiqué publié jeudi.

Les lignes intérieures ont mieux résisté que les lignes internationales: le revenu par passager par kilomètre parcouru a reculé de 61% aux Etats-Unis, de 93% dans le reste du monde.

Ses appareils étaient remplis en moyenne à 59% contre 86% l'an dernier.

Pour le quatrième trimestre, la compagnie entrevoit une légère amélioration: elle anticipe une réduction de plus de 50% de ses capacités en moyenne, avec une capacité en baisse d'environ 75% sur ses vols internationaux.

Elle souligne avoir réduit le rythme auquel elle brûle des liquidités: elle a dépensé 44 millions de dollars par jour entre juillet et septembre, contre 58 millions en moyenne au deuxième trimestre.

Le groupe a pris des mesures drastiques pour minimiser ses coûts et affirme avoir économisé 17 milliards de dollars en dépenses opérationnelles et d'investissements depuis le début de l'année, en réduisant le nombre de vols et d'avions en service.

Il a aussi, entre autres mesures, conclu un accord avec Boeing pour reporter de deux ans la livraison de 18 appareils 737 MAX.

Sa perte ajustée par action, la référence à Wall Street, s'élève à 5,54 dollars. Ce qui est un peu mieux que les 5,88 dollars prévus par les analystes.

"Nous avons un long chemin à parcourir et notre équipe reste pleinement engagée et concentrée non seulement sur la gestion de la pandémie, mais aussi sur notre préparation au retour de la demande", a affirmé Doug Parker dans le communiqué.

Sur le même thème
American Airlines veut remettre ses Boeing 737 MAX en service fin décembre American Airlines veut remettre ses Boeing 737 MAX en service fin décembre
Sans nouvelles aides, American Airlines licenciera 19000 salariés en octobre Sans nouvelles aides, American Airlines licenciera 19000 salariés en octobre
American Airlines subit une perte nette de 2,07 milliards de dollars American Airlines subit une perte nette de 2,07 milliards de dollars
Le Trésor américain s'accorde avec 5 compagnies aériennes sur des milliards de prêts Le Trésor américain s'accorde avec 5 compagnies aériennes sur des milliards de prêts
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 14 HEURES
L'IATA lance un programme de compensation carbone
Après des années de communication défaillante, le transport aérien n'a de cesse de vouloir démontrer son engagement en faveur de la réduction de ses émissions de CO2. Si ...
IL Y A 14 HEURES
China Southern opte pour la plateforme Cassiopée Alpha de Safran pour l'analyse de ses données de vol
China Southern Airlines a signé un contrat avec Safran Electronics & Defense pour pouvoir utiliser les services de sa plateforme digitale Cassiopée Alpha afin de collecter, traiter et ...
IL Y A 16 HEURES
Corsair : un plan de sauvetage de 300 millions d'euros est bouclé
Corsair a décroché un plan de sauvetage de 300 millions d'euros, qui va venir renforcer ses fonds propres et sa trésorerie. Négocié depuis plusieurs semaines, un accord a ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
L'IATA lance un programme de compensation carbone Nouvelle dégradation des prévisions pour les compagnies aériennes mais des opérations à l'équilibre au 4e trimestre 2021
L'aérien s'organise pour tenter d'imposer le dépistage face à la quarantaine Royal Air Maroc : un plan de sauvetage dans la douleur
La part des loueurs dans la flotte mondiale d'avions commerciaux proche de la bascule Comment la covid va modifier les habitudes de voyage en avion
Etihad passe à la vitesse supérieure dans le redimensionnement de ses activités Qantas célèbre son centenaire en pleine crise
IL Y A 46 MINUTES
Delta Air Lines teste des vols sans quarantaine entre les Etats-Unis et l'Europe
IL Y A 56 MINUTES
Embraer va installer des filtres HEPA sur ses ERJ 145
IL Y A 14 HEURES
Aero HygenX va développer une version optimisée pour les Dash 8 de son robot de désinfection par UVC avec De Havilland Canada
IL Y A 14 HEURES
L'IATA lance un programme de compensation carbone
IL Y A 14 HEURES
China Southern opte pour la plateforme Cassiopée Alpha de Safran pour l'analyse de ses données de vol
Le secteur aéronautique peut désormais se fixer un calendrier de reprise
Pourquoi AKKA se renforce dans le maintien de la navigabilité des avions les plus récents
Les articles les plus lus
Le secteur aéronautique peut désormais se fixer un calendrier de reprise
Une grande vision de l'avenir de l'aviation
Quelles compagnies aériennes ont le plus de chances de survivre à la crise covid ? L'analyse d'Emmanuel Combe
Singapore Airlines poursuit le programme de rétrofit de ses Airbus A380
La sortie de crise du programme 737 MAX n'est pas pour demain
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT