Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      S'ABONNER
À la Une  |  ALERTAVIA  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien EasyJet enregistre une perte de 324,5 millions de livres entre avril et juin

EasyJet enregistre une perte de 324,5 millions de livres entre avril et juin

Avec AFP
04 AOUT 2020 | 489 mots
EasyJet enregistre une perte de 324,5 millions de livres entre avril et juin
© EasyJet
La compagnie aérienne britannique entrevoit un rebond après le choc de la pandémie.

EasyJet s'est montrée mardi plus optimiste sur la reprise du trafic cet été après avoir essuyé une perte avant impôts de 324,5 millions de livres entre avril et juin.

La compagnie low-cost britannique, qui était rentable il y a un an, a perdu beaucoup d'argent au troisième trimestre de son exercice décalé, faute d'avoir pu faire voler ses avions en plein confinement.

Son chiffre d'affaires a été réduit presque à néant, à 7 millions de livres, contre 1,76 milliard au troisième trimestre de l'exercice précédent.

Le groupe, qui a considérablement renforcé ses finances pour traverser la crise, a repris ses vols depuis le 15 juin et table sur une perte moins importante au quatrième trimestre, selon un communiqué.

Le transporteur espère désormais tourner à 40% de ses capacités entre juillet et septembre, alors qu'il ne misait que sur 30% jusqu'à présent, grâce à une amélioration de la demande et à l'assouplissement des restrictions qui frappaient les voyages pendant le confinement.

"Il est encourageant de voir des niveaux de demande plus élevés que prévu en juillet", a déclaré Johan Lundgren directeur général du groupe, qui s'est félicité en outre des réservations pour le reste de l'été.

"Les vacanciers cherchant le soleil ont apporté un soutien inattendu à EasyJet lors des dernières semaines. Des destinations comme Nice se sont révélées populaires pour les Britanniques souhaitant une échappée après tant de mois de restrictions", souligne Sophie Lund-Yates, analyste chez Hargreaves Lansdown.

Le groupe a pris ces derniers mois une série de mesures pour préserver des finances mises à mal par la crise du transport aérien.

Il vient notamment de lever 419 millions de livres par le biais d'une émission de nouvelles actions, ce qui porte le total des liquidités engrangées depuis le début de la pandémie à 2,2 milliards de livres, dont un prêt de 600 millions de livres obtenu auprès des pouvoirs publics au Royaume-Uni.

Comme ses concurrents, le groupe a également annoncé des suppressions d'emplois de grande ampleur, qui vont affecter jusqu'à 4.500 postes, soit près du tiers de ses effectifs.

Enfin, EasyJet souhaite que le gouvernement britannique apporte un coup de pouce au secteur aérien et suggère une suspension temporaire de la taxe sur les billets d'avion afin de favoriser la reprise.

La reprise du trafic au Royaume-Uni pourrait être compliquée par la récente décision du gouvernement britannique d'imposer une quarantaine pour les voyageurs en provenance d'Espagne, une destination prisée des Britanniques.

EasyJet estime que cette mesure crée de "l'incertitude" pour les voyageurs et plaide pour une approche par région plutôt que d'appliquer une quarantaine à un niveau national.
Sur le même thème
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 14 HEURES
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
Industrie & Technologie Le patron d'Airbus parle face à l'urgence de la situation du transport aérien Le Président exécutif d'Airbus Guillaume Faury revient dans une longue lettre sur les enjeux ...
IL Y A 14 HEURES
Le plan de nationalisation de Kenya Airways se grippe
Le cadre règlementaire devant conduire à la nationalisation de Kenya Airways divise les parties. Le Parlement a retardé l'étude du projet de loi relatif, arguant que celui-ci ...
24 SEPT. 2020
VistaJet essaie de verdir son activité avec SkyNRG
Alors que le sujet environnemental a su être maintenu parmi les priorités de l'aérien malgré la crise sanitaire, l'aviation d'affaires essaie de faire sa part. VistaJet, en tout ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
VistaJet essaie de verdir son activité avec SkyNRG L'IATA veut rendre les tests obligatoires pour tous avant l'embarquement
Safety Line s'allie à SITA Lufthansa va encore réduire ses coûts et sa flotte
Contre les taxes, l'aérien appelle à soutenir la connectivité et l'innovation Les aéroports doivent s'adapter maintenant pour éviter une saturation précoce à la reprise
Pessimiste, Eurocontrol estime que le transport européen a atteint un plateau South African Airways a besoin de 298 millions de dollars d'ici la semaine prochaine pour poursuivre la restructuration
IL Y A 14 HEURES
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
IL Y A 14 HEURES
Le Boeing 737 MAX pourrait être bon pour le vol en Europe avant la fin de l'année
IL Y A 14 HEURES
Le plan de nationalisation de Kenya Airways se grippe
IL Y A 18 HEURES
La Fête de l'Aviation commence demain
IL Y A 19 HEURES
Etranglées, les compagnies aériennes jouent la carte des prix bas
Rolls-Royce, futur talon d'Achille d'Airbus ?
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
Les articles les plus lus
L'Airbus A321P2F commence à voir grand
L'ATR 72-600F a pris son envol
Rolls-Royce, futur talon d'Achille d'Airbus ?
Le gouvernement pourrait revoir le calendrier de sa commande de 30 Rafale avec Dassault
Rétrospective : l'été aéronautique en France
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT