Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien L'aéroport de Londres Heathrow subit une lourde perte au premier trimestre

L'aéroport de Londres Heathrow subit une lourde perte au premier trimestre

Le Journal de l'Aviation avec AFP
29 JUIL. 2020 | 473 mots
L'aéroport de Londres Heathrow subit une lourde perte au premier trimestre
Photo © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés

L'aéroport londonien d'Heathrow a essuyé une lourde perte en raison du choc de la pandémie et presse le gouvernement de tester les voyageurs arrivant au Royaume-Uni afin d'abandonner les quarantaines et de soutenir le tourisme.

Heathrow, l'un des hubs mondiaux et l'aéroport d'ordinaire le plus fréquenté en Europe, a dévoilé mercredi dans un communiqué une perte après impôts de 1,1 milliard de livres (1,2 milliard d'euros) au cours du premier semestre.

Son chiffre d'affaires a été divisé par deux sur la période, conséquence du brutal coup d'arrêt subi par le transport aérien pendant les longues semaines de confinements et de fermetures des frontières au printemps face à la pandémie.

Le nombre de passagers s'est effondré de 96% au deuxième trimestre. Le groupe prévoit un rebond grâce à la reprise progressive des vols mais il s'attend à un trafic en 2020 60% plus faible qu'en 2019.

"Ces résultats devraient faire office de sonnette d'alarme pour le gouvernement. Le Royaume-Uni a besoin d'un dispositif de tests pour les passagers, et vite", martèle John Holland-Kaye, directeur général de l'aéroport.

Cette pratique a déjà été adoptée par l'Allemagne et la France qui vont imposer des tests de dépistage du Covid-19 pour les voyageurs revenant de région à risque.

Pour le patron d'Heathrow, c'est le seul moyen d'assurer une reprise du trafic aérien, perturbée selon lui par les quarantaines imposées par le gouvernement britannique à certains pays, dont l'Espagne depuis dimanche.

Sans les tests, "le Royaume-Uni joue simplement à la roulette de la quarantaine" et "comme beaucoup de clients en ont fait l'expérience, il est difficile de prévoir des vacances dans ces conditions, sans parler de gérer une entreprise", souligne M. Holland-Kaye.

Face à cette déprime du transport aérien, Heathrow doit se serrer la ceinture et a annoncé des économies d'au moins 300 millions de livres et des annulations ou des pauses dans des projets pour plus de 650 millions de livres.

L'aéroport, qui emploie directement 7.000 salariés, a déjà lancé un plan de départs volontaires, sans le chiffrer, et a réduit d'un tiers son personnel d'encadrement.

Au total, 76.000 personnes travaillent à Heathrow, pour le compte de 400 entreprises, dont les compagnies aériennes.

La pandémie et une bataille judiciaire ont en outre contraint Heathrow à reporter d'au moins deux ans son très controversé projet d'agrandissement, prévoyant la construction d'une troisième piste.

Le 27 février, la justice britannique a donné raison aux écologistes qui contestaient le projet mais Heathrow a fait appel devant la Cour suprême.

Effondrement du trafic à l'aéroport d'Heathrow qui s'inquiète de la quarantaine Effondrement du trafic à l'aéroport d'Heathrow qui s'inquiète de la quarantaine
L'agrandissement de l'aéroport de Londres Heathrow reporté d'au moins deux ans L'agrandissement de l'aéroport de Londres Heathrow reporté d'au moins deux ans
La justice britannique rejette le projet d'agrandissement d'Heathrow La justice britannique rejette le projet d'agrandissement d'Heathrow
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 8 HEURES Compagnies aériennes régulières
A318 London City - New York : British Airways jette l'éponge A318 London City - New York : British Airways jette l'éponge
Les 31 Boeing 747-400 de British Airways ne seront pas les seules victimes du plan de restructuration de la compagnie britannique concernant sa ... Lire la suite
Pratt & Whitney : JetBlue place ses réacteurs V2500 sous contrat EngineWise Pratt & Whitney : JetBlue place ses réacteurs V2500 sous contrat EngineWise
JetBlue s'attache encore plus au motoriste américain du groupe Raytheon Technologies. La compagnie aérienne new-yorkaise vient de signer un accord de soutien de type EngineWise ... Lire la suite
28 JUIL. 2020 Transport aérien
450 avions de ligne mis à la retraite dès cette année à cause de la crise 450 avions de ligne mis à la retraite dès cette année à cause de la crise
La prédiction avancée très tôt par des groupes comme Lufthansa et Delta Air Lines qu'ils sortiraient de la crise plus petits mais plus efficaces va ... Lire la suite
Brussels Airlines retrouve « des perspectives à long terme »  grâce à son plan de sauvetage Brussels Airlines retrouve « des perspectives à long terme » grâce à son plan de sauvetage
Brussels Airlines s'est félicitée vendredi, par la voix de son PDG Dieter Vranckx, de retrouver "des perspectives à long terme" grâce au plan de sauvetage ... Lire la suite
24 JUIL. 2020 Transport aérien
Vers une inévitable accélération de la digitalisation du transport aérien africain Vers une inévitable accélération de la digitalisation du transport aérien africain
La pandémie du COVID-19 a massivement affecté l'industrie mondiale du transport aérien et les répercussions financières sont extrêmement douloureuses pour le secteur africain du ... Lire la suite
IL Y A 8 HEURES
Les pilotes de ligne d'Air France et de Transavia France connaissent une baisse de leur rémunération de 25% à 40% depuis avril (SNPL)
IL Y A 8 HEURES
A318 London City - New York : British Airways jette l'éponge
IL Y A 9 HEURES
Virgin Galactic rêve de construire un avion de ligne supersonique
IL Y A 10 HEURES
Pratt & Whitney : JetBlue place ses réacteurs V2500 sous contrat EngineWise
IL Y A 12 HEURES
UAC : Le MC-21 effectuera son premier vol avec une motorisation russe dès cette année à cause des sanctions américaines
L'aviation d'affaires veut sortir de la tempête
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT