Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      S'ABONNER
À la Une  |  ALERTAVIA  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Airbus traverse une « crise d'une gravité incroyable » (Guillaume Faury)

Airbus traverse une « crise d'une gravité incroyable » (Guillaume Faury)

Propos recueillis par Mathieu Rabechault (AFP)
01 JUIL. 2020 | 536 mots
Airbus traverse une « crise d'une gravité incroyable » (Guillaume Faury)
Photo © Airbus
Airbus, qui a annoncé mardi la suppression de 15.000 postes, traverse une « crise d'une gravité incroyable », mais son président exécutif Guillaume Faury compte sur les mesures de chômage partiel pour limiter la casse et sur la solidarité avec les fournisseurs pour rebondir, explique-t-il dans un entretien avec l'AFP.

Vous pensez pouvoir sauver un « nombre significatif d'emplois » grâce aux mesures de chômage partiel, qu'en est-il ?

On ne connaît pas les modalités précises du dispositif qui va s'appeler APLD (Activité partielle de longue durée, NDLR) donc il faut parler avec prudence, mais on pense qu'on peut aller jusqu'à à peu près 1.000 emplois, de gens qu'on aimerait pouvoir garder dans l'entreprise jusqu'au premier trimestre 2022.

Ca fera environ 24 mois de chômage partiel de longue durée pour des gens qui seraient des cols bleus ou des cols blancs de production, parce qu'on pense qu'il n'est pas déraisonnable de faire l'hypothèse qu'en 2022 on aura un redémarrage progressif de la production et des livraisons des appareils moyen-courrier, c'est-à-dire la famille des A320.

On a une idée assez spécifique, elle est connue du gouvernement, on compte dessus, il faut maintenant qu'elle soit votée.

Et en...
Il vous reste 80% de l'article à lire
L'accès à la totalité de cet article est réservé aux abonnés
ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).
Déjà abonné? Je m'identifie
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.

À la carte

Cet article : 1 crédit

Sur le même thème
Le patron d'Airbus met en garde contre les risques pour l'emploi au Royaume-Uni Le patron d'Airbus met en garde contre les risques pour l'emploi au Royaume-Uni
Airbus s'attend à une année « encore plus difficile » pour les avions gros-porteurs Airbus s'attend à une année « encore plus difficile » pour les avions gros-porteurs
Les derniers articles Industrie & Technologie
IL Y A 8 HEURES
Boeing pourrait transférer toute la production de 787 à Charleston
Selon les informations du Wall Street Journal, Boeing pourrait annoncer cette semaine son projet de transférer toute la production de 787 vers l'usine de North Charleston, en Caroline ...
IL Y A 9 HEURES
MRO : Bombardier s'empare du centre LBAS à Berlin
Bombardier annonce l'achat de l'intégralité des actions qu'elle ne détenait pas dans Lufthansa Bombardier Aviation Services (LBAS), la coentreprise de maintenance d'avions d'affaires fondée en 1997 sur la ...
IL Y A 10 HEURES
Le système d'approche avec vision synthétique d'Embraer est certifié sur ses Praetor 500 et Praetor 600
Embraer a décroché la certification des autorités brésilienne (ANAC) et américaine (FAA) de son nouveau système d'aide à l'atterrissage SVGS (Synthetic Vision Guidance System) pour ses jets d'affaires ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Le système d'approche avec vision synthétique d'Embraer est certifié sur ses Praetor 500 et Praetor 600 Le GE9X du 777X de Boeing est certifié par la FAA
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine Le Boeing 737 MAX pourrait être bon pour le vol en Europe avant la fin de l'année
L'ecoDemonstrator de Boeing concentré sur le bruit Airbus dévoile ses concepts d'avion à hydrogène, ZEROe
Rétrospective : le point sur les programmes d'avions commerciaux Le Flying-V de TU Delft et KLM a volé
IL Y A 8 HEURES
Airbus Helicopters a livré son premier H145 à cinq pales
IL Y A 8 HEURES
Boeing pourrait transférer toute la production de 787 à Charleston
IL Y A 9 HEURES
Un Airbus A350 Preighter pour Asiana
IL Y A 9 HEURES
MRO : Bombardier s'empare du centre LBAS à Berlin
IL Y A 10 HEURES
Le système d'approche avec vision synthétique d'Embraer est certifié sur ses Praetor 500 et Praetor 600
L'avenir du transport aérien sera « low-cost »
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
Les articles les plus lus
L'Airbus A321P2F commence à voir grand
Rolls-Royce, futur talon d'Achille d'Airbus ?
L'ATR 72-600F a pris son envol
Rétrospective : l'été aéronautique en France
Airbus dévoile ses concepts d'avion à hydrogène, ZEROe
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT