Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Transport aérien Bruxelles approuve le plan de sauvetage de Lufthansa par l'Allemagne

Bruxelles approuve le plan de sauvetage de Lufthansa par l'Allemagne



25 JUIN 2020 | AFP

La Commission européenne a annoncé jeudi qu'elle validait le projet de l'Allemagne visant à recapitaliser Lufthansa, premier groupe de transport aérien du continent, à hauteur de 6 milliards d'euros, pour surmonter la crise liée au coronavirus.

Cette mesure fait partie d'un plan de sauvetage plus vaste, qui prévoit aussi une garantie d'État sur un prêt de 3 milliards d'euros, que Berlin prévoit d'accorder à la compagnie dans le cadre d'un régime d'aide déjà approuvé par Bruxelles en mars, explique l'exécutif européen dans un communiqué.

Le plan d'aide allemand, qui porte donc sur un total de 9 milliards d'euros, prévoit le retour à hauteur de 20% de l'Etat dans le capital de Lufthansa, plongée comme l'ensemble du secteur dans une crise sans précédent. Il doit être soumis ce jeudi au vote des actionnaires de l'entreprise, réunis en assemblée générale.

"Cette aide substantielle" est "assortie de conditions, notamment pour garantir que l'État soit suffisamment rémunéré, et de mesures supplémentaires pour limiter les distorsions de concurrence", souligne la vice-présidente de la Commission, Magrethe Vestager, citée dans le communiqué.

"En particulier, Lufthansa s'est engagée à mettre à disposition des créneaux horaires (...) dans ses aéroports pivots de Francfort et de Munich", où la compagnie "dispose d'un pouvoir de marché important", a-t-elle ajouté.

Cette condition doit donner "aux transporteurs concurrents la possibilité de pénétrer sur ces marchés, garantissant des prix équitables et un choix accru pour les consommateurs européens".

Même en bénéficiant de l'aide publique, les prochaines années s'annoncent compliquées pour Lufthansa. Le redémarrage ne sera que très progressif: en septembre, le groupe prévoit une offre toujours inférieure de 60% à la normale.

A terme, le groupe aura une centaine d'avions de moins sur ses 763 d'avant la crise, qui a cloué au sol la quasi-totalité de la flotte pendant près de deux mois.

Pour s'adapter à cette baisse prolongée, Lufthansa compte déjà supprimer 22.000 emplois équivalent plein temps, soit 16% des effectifs mondiaux, dont la moitié en Allemagne.

Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
La Compagnie fête ses dix ans et attend de pouvoir se développer Air France s'attend à une baisse de ses recettes unitaires de 160 millions d'euros pendant les JO
Qantas modernise la flotte régionale de QantasLink avec le Dash 8-400 SITA acquiert Asistim et se renforce sur les services de gestion des opérations aériennes
Air India introduit une cabine premium economy dans ses Airbus A321neo Finnair achève le réaménagement de sa flotte long-courrier
L'IATA veut structurer le marché du carburant d'aviation durable Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Les traînées de condensation au coeur de l'attention de l'industrie « Les Airbus A350 et la classe affaires sont des développements naturels » pour IndiGo, Pieter Elbers, CEO
IL Y A 13 HEURES
Le groupe Lufthansa révise drastiquement à la baisse ses prévisions
IL Y A 14 HEURES
Des GlobalEye pour remplacer les avions de détection E-3F AWACS français ?
IL Y A 14 HEURES
Un 24e Airbus A400M livré à l'armée de l'Air et de l'Espace
IL Y A 14 HEURES
AerCap livre un troisième Airbus A320 à Amelia
IL Y A 14 HEURES
HOP Air France reprend un Embraer 190
Avec Ariane 6, l'Europe va retrouver son accès à l'espace
« Louis Breguet est pionnier de l'hélicoptère, fournisseur de l'armée de l'air et théoricien de l'aviation civile », Emmanuel Breguet
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Quand l'absence de perspective pour l'aéroport de Roissy CDG commence à faire grincer des dents
Airbus enregistre une commande pour 36 A321neo et un A350 d'un client anonyme
Embraer a-t-il encore une réelle carte à jouer face au duopole Airbus/Boeing ?
iGO Solutions va assurer la maintenance en ligne des Airbus d'Air Caraïbes et de French bee pendant 7 ans
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT