Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Ryanair enregistre un bénéfice annuel en hausse de 13% avant la pandémie

Ryanair enregistre un bénéfice annuel en hausse de 13% avant la pandémie

Avec AFP
18 MAI 2020 | 555 mots
Ryanair enregistre un bénéfice annuel en hausse de 13% avant la pandémie
© Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Ryanair a dégagé un bénéfice net d'un milliard d'euros pour l'exercice achevé fin mars, en hausse de 13%, mais prévoit d'être dans le rouge pour le trimestre en cours, qui sera marqué par les effets de la pandémie de coronavirus

En incluant les éléments exceptionnels, le bénéfice net part du groupe annuel atteint 648,7 millions d'euros, soit une baisse de 26,7% sur un an. Le chiffre d'affaires opérationnel a progressé de 10% sur un an à 8,5 milliards d'euros.

Le groupe prévoit d'essuyer une perte "supérieure à 200 millions d'euros au premier trimestre", celui où les effets du confinement, qui a entraîné une annulation quasi totale du trafic aérien, se sont faits pleinement sentir, et une perte un peu moindre au second trimestre.

"La majeure partie de la flotte de Ryanair a été immobilisée depuis la mi-mars en raison des restrictions gouvernementales sur les vols" pour lutter contre la pandémie de coronavirus, expliqué Ryanair lundi dans un communiqué.

La brusque chute du trafic à la toute fin de l'exercice décalé du transporteur a réduit le nombre de passagers transportés pendant l'exercice de 5 millions de personnes, et son bénéfice de plus de 40 millions d'euros.

Il a passé une charge exceptionnelle de 353 millions d'euros due à l'immobilisation des avions à cause de la pandémie.

Pour le premier trimestre Ryanair table sur moins de 1% de son programme de vols habituels, avec un début de retour du trafic au deuxième trimestre à partir de juillet, mais la compagnie à bas coûts n'escompte de réaliser "pas plus de 50% de son objectif d'origine de 44,6 millions de passagers".

En outre, la concurrence sectorielle sera distordue par "des montants sans précédent d'aides d'Etat (enfreignant les règles européennes) avec plus de 30 milliards d'euros octroyés à Lufthansa, Air France-KLM, Alitalia, SAS et Norwegian entre autres", dénonce Ryanair qui s'attend à des tarifs "inférieur aux coûts" pour ces entreprises.

La semaine dernière, le tonitruant président de la compagnie Michael O'Leary avait comparé les compagnies en difficulté qui réclament l'aide des Etats à "des junkies" et menacé de porter plainte contre le soutien qui pourrait notamment être apporté à Brussels Airlines ou Lufthansa.

Ryanair a annoncé vendredi la suppression de 250 emplois administratifs dans plusieurs pays européens en raison de la chute d'activité. Il avait déjà dit début mai planifier la suppression de 3.000 postes, essentiellement des pilotes et personnels de cabine, soit 15% de ses effectifs totaux.

"Nous pensons que les résultats de Ryanair sont plutôt encourageants car ce qui compte le plus dans ces cas-là c'est de réduire les dépenses de liquidités et c'est ce que Ryanair a fait", estime Naeem Aslam, d'Avatrade.

Il remarque cependant que "tant que les passagers sont forcés de se placer en quarantaine après un voyage international il n'y en a pas beaucoup qui vont voyager".

Le transporteur low-cost a annoncé son intention de reprendre 40% de ses vols à partir de juillet à condition que les gouvernements rouvrent les frontières et en mettant en place des mesures sanitaires comme le port du masque et des contrôles de température, mais en excluant d'imposer la distanciation sociale dans ses appareils.
Ryanair va baisser les salaires au Royaume-Uni pour conserver des emplois Ryanair va baisser les salaires au Royaume-Uni pour conserver des emplois
Ryanair va saisir la justice européenne sur le plan de sauvetage de Lufthansa Ryanair va saisir la justice européenne sur le plan de sauvetage de Lufthansa
Ryanair supprime 250 emplois administratifs en Europe Ryanair supprime 250 emplois administratifs en Europe
Ryanair compare ses concurrents à des « junkies » qui « implorent l'aide » des États Ryanair compare ses concurrents à des « junkies » qui « implorent l'aide » des États
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 17 HEURES Compagnies aériennes régulières
South African Airways s'apprête à licencier 2 700 employés dans le cadre de son plan de sauvetage South African Airways s'apprête à licencier 2 700 employés dans le cadre de son plan de sauvetage
South African Airways, en quasi-faillite et sous administration provisoire depuis décembre 2019, fait un pas de plus vers la mise en oeuvre de son plan ... Lire la suite
IL Y A 22 HEURES Aéroports
ADP se prépare à une réduction de voilure ADP se prépare à une réduction de voilure
Groupe ADP a décidé d'engager des négociations avec les syndicats pour s'adapter à une activité réduite dans les prochaines années en raison de la ... Lire la suite
IL Y A 22 HEURES Aéroports
Crise sanitaire: l'avenir incertain du futur terminal 4 de Roissy-Charles de Gaulle
Le terminal 4 de Roissy-Charles de Gaulle, méga-projet d'extension doté d'une capacité de 40 millions de passagers, verra-t-il le jour? La crise sanitaire mondiale contraint Aéroports de Paris et l'Etat à revoir leur copie sévèrement ... Lire la suite
Nolinor Aviation prépare le lancement d'OWG sur les vols touristiques Nolinor Aviation prépare le lancement d'OWG sur les vols touristiques
Dans un environnement toujours marqué par l'immobilisation d'une grande partie de la flotte mondiale, l'hésitation des passagers à reprendre l'avion, les menaces de faillites, les ... Lire la suite
LEVEL France envisage de cesser ses activités LEVEL France envisage de cesser ses activités
OpenSkies envisage une cessation totale de ses activités. La compagnie française, qui opère sous la marque LEVEL France, annonce le 8 juillet qu'elle en a ... Lire la suite
IL Y A 17 HEURES
South African Airways s'apprête à licencier 2 700 employés dans le cadre de son plan de sauvetage
IL Y A 17 HEURES
Le premier tir d'Ariane 6 n'aura pas lieu avant le second semestre 2021
IL Y A 17 HEURES
Licences douteuses de pilotes : les Etats-Unis bannissent la compagnie PIA
IL Y A 22 HEURES
ADP se prépare à une réduction de voilure
IL Y A 22 HEURES
Delta Air Lines très prudent sur la reprise mais veut éviter les licenciements
L'aviation d'affaires veut sortir de la tempête
Pour Collins Aerospace, la technologie est la clef de la sécurité en aéroport
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT