Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      S'ABONNER
À la Une  |  ALERTAVIA  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Le groupe Singapore Airlines essuie une perte nette de 137 millions d'euros

Le groupe Singapore Airlines essuie une perte nette de 137 millions d'euros

Avec AFP
15 MAI 2020 | 348 mots
Le groupe Singapore Airlines essuie une perte nette de 137 millions d'euros
© Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés

Singapore Airlines a publié jeudi une perte nette annuelle de 137 millions d'euros, due à l'effondrement du trafic aérien en pleine pandémie de coronavirus qui a pesé sur le dernier trimestre de son exercice décalé.

Le groupe aérien, qui comprend les filiales SilkAir et Scoot, a subi une perte nette de 212 millions de dollars de Singapour (137 millions d'euros) pendant l'exercice comptable 2019/20 qui s'est terminé le 31 mars, contre un bénéfice de 683 millions de dollars de Singapour (444 millions d'euros) un an auparavant.

Au quatrième trimestre, la compagnie aérienne a essuyé une perte de 732 millions de dollars de Singapour, due à la chute des revenus engendrés par le transport de passagers qui ont été plombés par la crise du coronavirus.

"Les craintes de propagation du virus, ainsi que les restrictions de voyages et les contrôles aux frontières établis sur un plan mondial ont entraîné un effondrement de la demande de transport aérien durant le trimestre", a indiqué Singapore Airlines dans son rapport financier.

Le récent effondrement des prix du pétrole a en outre engendré une perte de 710 millions de dollars de Singapour (462 millions d'euros) en couverture du carburant au cours du quatrième trimestre.

Singapore Airlines a réduit sa capacité de transport de passagers de 96% pour la période avril à juin et a cloué au sol une grande partie de sa flotte.

La compagnie aérienne avait annoncé fin mars avoir obtenu des engagements de financement de 19 milliards de dollars singapouriens (12,3 milliards d'euros) au total pour se maintenir à flot face à la pandémie de coronavirus.

Des investisseurs menés par le fonds souverain singapourien Temasek Holdings, qui contrôle 55% du capital de la compagnie, devaient apporter jusqu'à 15 milliards de dollars singapouriens de cette somme.

Le transport aérien est l'un des piliers de l'économe singapourienne, pesant 12% du PIB de la cité-Etat et générant 375.000 emplois.

Sur le même thème
Les derniers articles Transport aérien
25 SEPT. 2020
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
Industrie & Technologie Le patron d'Airbus parle face à l'urgence de la situation du transport aérien Le Président exécutif d'Airbus Guillaume Faury revient dans une longue lettre sur les enjeux ...
25 SEPT. 2020
Le plan de nationalisation de Kenya Airways se grippe
Le cadre règlementaire devant conduire à la nationalisation de Kenya Airways divise les parties. Le Parlement a retardé l'étude du projet de loi relatif, arguant que celui-ci ...
24 SEPT. 2020
VistaJet essaie de verdir son activité avec SkyNRG
Alors que le sujet environnemental a su être maintenu parmi les priorités de l'aérien malgré la crise sanitaire, l'aviation d'affaires essaie de faire sa part. VistaJet, en tout ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Le plan de nationalisation de Kenya Airways se grippe VistaJet essaie de verdir son activité avec SkyNRG
L'IATA veut rendre les tests obligatoires pour tous avant l'embarquement Safety Line s'allie à SITA
Lufthansa va encore réduire ses coûts et sa flotte Contre les taxes, l'aérien appelle à soutenir la connectivité et l'innovation
Les aéroports doivent s'adapter maintenant pour éviter une saturation précoce à la reprise Pessimiste, Eurocontrol estime que le transport européen a atteint un plateau
IL Y A 12 HEURES
L'OTAN prend un A330 MRTT supplémentaire
IL Y A 13 HEURES
Delta se sépare aussi de ses CRJ200
IL Y A 13 HEURES
Le GE9X du 777X de Boeing est certifié par la FAA
IL Y A 14 HEURES
MRO : HAECO a réalisé la première restauration d'un jeu de trains d'atterrissage de 787 au monde
IL Y A 16 HEURES
Peach reçoit son 1er Airbus A320neo
Rolls-Royce, futur talon d'Achille d'Airbus ?
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
Les articles les plus lus
L'Airbus A321P2F commence à voir grand
Rolls-Royce, futur talon d'Achille d'Airbus ?
L'ATR 72-600F a pris son envol
Rétrospective : l'été aéronautique en France
Le gouvernement pourrait revoir le calendrier de sa commande de 30 Rafale avec Dassault
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT