Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien L'aéroport de Marseille demande à l'Etat de prendre en charge le coût des mesures de sûreté

L'aéroport de Marseille demande à l'Etat de prendre en charge le coût des mesures de sûreté

AFP
23 AVR. 2020 | 369 mots

Les responsables de l'aéroport de Marseille-Provence (AMP), l'un des plus importants de France, ont demandé jeudi à l'Etat de prendre en charge pour 2020 le coût des opérations de sécurité afin d'alléger le déficit dû à la crise du coronavirus.

Pour cet aéroport, qui dessert notamment la deuxième ville du pays, les opérations de sûreté représentent des dépenses de 39 millions par an, soit l'équivalent du chiffre d'affaires, selon ses responsables.

"Le coût des opérations de sûreté continue à courir alors que les recettes sont à zéro", ont-ils argumenté lors d'une téléconférence de presse.

Le trafic passagers a subi une baisse de 54,6% en mars par rapport à 2019 et un recul de 99% en avril, ont-ils souligné.

Le coût des mesures de sûreté, une mission régalienne de l'Etat, est jusqu'à présent délégué aux aéroports.

"Nous finançons à perte les missions régaliennes de l'Etat", ont noté les responsables aéroportuaires.

Normalement les opérations de sûreté sont payées par les passagers grâce à une taxe sur les billets, qui est reversée à l'aéroport. Mais avec la chute vertigineuse du trafic, ce mécanisme ne permet plus de compenser les dépenses.

Un report de ce déficit sur les années ultérieures "serait la pire des solutions qui affecterait la compétitivité des aéroports français", ont-il indiqué, en demandant que l'Etat "prenne en charge ce déficit".

Pour faire face à la crise née avec la pandémie "le secteur aérien a besoin d'aide sur les aspects fiscaux", ont insisté les responsables de l'aéroport de Marseille Provence.

Les trois quart des personnels de cette plateforme sont en arrêt de travail (chômage partiel, arrêts maladie, RTT) et les deux tiers des infrastructures sont en sommeil.

L'activité cargo encore soutenue en mars (- 25,8%) a elle aussi chuté de moitié en avril (-50%).

Les derniers articles Transport aérien
Nolinor Aviation prépare le lancement d'OWG sur les vols touristiques Nolinor Aviation prépare le lancement d'OWG sur les vols touristiques
Dans un environnement toujours marqué par l'immobilisation d'une grande partie de la flotte mondiale, l'hésitation des passagers à reprendre l'avion, les menaces de faillites, les ... Lire la suite
LEVEL France envisage de cesser ses activités LEVEL France envisage de cesser ses activités
OpenSkies envisage une cessation totale de ses activités. La compagnie française, qui opère sous la marque LEVEL France, annonce le 8 juillet qu'elle en a ... Lire la suite
07 JUIL. 2020 Transport aérien
Rassurer les passagers pour relancer le transport aérien Rassurer les passagers pour relancer le transport aérien
Depuis plusieurs semaines, les institutions internationales de l'aérien oeuvrent pour tenter de coordonner la reprise du trafic, de manière à ce que les passagers puissent ... Lire la suite
Lufthansa divise par deux ses livraisons d'avions d'ici 2023 Lufthansa divise par deux ses livraisons d'avions d'ici 2023
Maintenant que la perspective d'une faillite du groupe Lufthansa commence à s'éloigner, sa restructuration va pouvoir progresser. Le deuxième volet du programme « ReNew », ... Lire la suite
Pôle régional d'Air France : HOP! va réduire ses effectifs et son activité de plus de 40% Pôle régional d'Air France : HOP! va réduire ses effectifs et son activité de plus de 40%
Comme on pouvait s'y attendre, le pôle régional d'Air France héritée des anciennes compagnies Brit Air et Régional va subir une très importante et très ... Lire la suite
IL Y A 9 HEURES
Airbus a livré 196 avions commerciaux au premier semestre
IL Y A 16 HEURES
Nolinor Aviation prépare le lancement d'OWG sur les vols touristiques
IL Y A 16 HEURES
AirAsia : un audit d'Ernst & Young met en doute la capacité de la compagnie à survivre
IL Y A 17 HEURES
LEVEL France envisage de cesser ses activités
IL Y A 20 HEURES
Plusieurs centaines de personnes rassemblées à Morlaix contre la fermeture du site de HOP!
L'aviation d'affaires veut sortir de la tempête
Pour Collins Aerospace, la technologie est la clef de la sécurité en aéroport
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT