À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Des jours meilleurs reviendront...
L'édito

Des jours meilleurs reviendront...

Romain Guillot
07 AVR. 2020 | 468 mots
Des jours meilleurs reviendront...
Le Terminal 1 de Roissy CDG il y a quelques jours. Photo © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Le temps s'est désormais arrêté pour le transport aérien mondial et les incertitudes concernant la reprise se transforment de jour en jour en un pessimisme certain, tant les sujets d'inquiétudes semblent s'accumuler pour le secteur et même si l'IATA se montre particulièrement proactive vis-à-vis des compagnies aériennes, des aéroports, des gouvernements et des autorités sanitaires.

Car en théorie seulement, la demande n'a pas disparu, mais elle reste intimement liée d'une part à la levée des interdictions et restrictions de voyages de par le monde, alors qu'il n'existe aucun vaccin ni traitement antiviral pour lutter contre le coronavirus, et d'autre part aux conséquences de la crise économique sur les passagers.

On peut alors comprendre que toutes les compagnies aériennes mondiales ne seront pas logées à la même enseigne et que cette reprise dépendra beaucoup de la nature des activités des transporteurs. Une compagnie aérienne spécialisée dans les vols de type point à point à l'échelle d'un continent (comme les grandes low-cost mondiales) sera logiquement moins durablement touchée qu'une compagnie disposant d'un modèle économique fortement exposé aux vols intercontinentaux (comme le sont les grandes compagnies traditionnelles).

Pire, en se référant aux précédentes crises économiques qui ont eu des conséquences importantes pour le transport aérien, à chaque fois de nombreux passagers voyageant pour raison professionnelle se sont vus déclassés d'une cabine par leur entreprise, impactant alors sensiblement les recettes des compagnies aériennes sur le long-courrier, les passagers « haute contribution » participant grandement à la pérennité commerciale de ce type de vols.

Mais un autre sujet d'inquiétudes concerne aussi cette fois directement le comportement des passagers qui pourrait être amené à évoluer au cours des prochains mois. L'image du passager confiné dans une cabine bondée en ces temps de covid-19 n'a jamais été aussi éloignée du bonheur idyllique même si les dernières consignes de l'EASA visant à limiter les risques de contamination en cabine (arrêt de l'air en recirculation, conseils de répartition des passagers pour un plus grand espacement...) sont les bienvenues, mais évidemment transitoires. Autre exemple, de nombreux voyageurs pourraient bien davantage privilégier les vols directs, une tendance qui se fera nécessairement au détriment des modèles économiques basés sur les hubs de correspondance (et donc encore une fois des grandes compagnies aériennes traditionnelles).

On l'aura compris, la crise qui commence pour le transport aérien ne s'arrêtera pas avec la reprise d'une grande partie de leur programme de vols. Mais comme vient de l'annoncer la reine Élisabeth II, « des jours meilleurs reviendront ».
Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Sur le même thème
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 33 MINUTES
Les aéroports européens vont devoir revoir leur modèle
« Le 15 novembre, nous avons passé le triste cap du milliard et demi de passagers perdus », a déclaré Olivier Jankovec lors de l'assemblée générale de l'ACI ...
IL Y A 2 HEURES
ANALYSE : Comment sauver l'aviation régionale en Europe
Les compagnies régionales européennes souffrent aujourd'hui dans la presque indifférence générale, mais la question de leur avenir va sérieusement à se poser lorsque le transport aérien entamera son ...
IL Y A 3 HEURES
TAAG Angola : le gouvernement veut progressivement se désinvestir de la compagnie d'ici 2022
A partir de 2022, le gouvernement angolais devrait ouvrir aux investisseurs privés le capital de la compagnie aérienne publique TAAG Angola, à la situation financière délétère. Ses ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
TAAG Angola : le gouvernement veut progressivement se désinvestir de la compagnie d'ici 2022 ANALYSE : Quelle reprise pour le trafic aérien en Europe ?
ANALYSE : L'Europe, région parmi les plus touchées par la crise L'IATA lance un programme de compensation carbone
Corsair : un plan de sauvetage de 300 millions d'euros est bouclé Nouvelle dégradation des prévisions pour les compagnies aériennes mais des opérations à l'équilibre au 4e trimestre 2021
L'aérien s'organise pour tenter d'imposer le dépistage face à la quarantaine L'EASA publie une proposition de directive de navigabilité pour le Boeing 737 MAX
IL Y A 33 MINUTES
Les aéroports européens vont devoir revoir leur modèle
IL Y A 2 HEURES
ANALYSE : Comment sauver l'aviation régionale en Europe
IL Y A 3 HEURES
TAAG Angola : le gouvernement veut progressivement se désinvestir de la compagnie d'ici 2022
IL Y A 6 HEURES
Le C919 entre dans le vif de son programme de certification
30 NOV. 2020
Embraer livre le premier Praetor 600 de Flexjet
Le secteur aéronautique peut désormais se fixer un calendrier de reprise
Pourquoi AKKA se renforce dans le maintien de la navigabilité des avions les plus récents
Les articles les plus lus
Le secteur aéronautique peut désormais se fixer un calendrier de reprise
Une grande vision de l'avenir de l'aviation
Singapore Airlines poursuit le programme de rétrofit de ses Airbus A380
Quelles compagnies aériennes ont le plus de chances de survivre à la crise covid ? L'analyse d'Emmanuel Combe
La sortie de crise du programme 737 MAX n'est pas pour demain
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT