Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien La Norvège, laboratoire du zéro émissions dans l'aviation

La Norvège, laboratoire du zéro émissions dans l'aviation

Léo Barnier
25 FEV. 2020 | 292 mots
La Norvège, laboratoire du zéro émissions dans l'aviation
Patrick Ky, directeur exécutif de l’EASA (1er rang, à g.), et Lars Kobberstad, directeur général de Luftfartstilsynet (1er rang, au centre), accompagnés des représentants des membres de la Task Force, entourent le ministre des Transports Knut Arild Hareide (1er rang, 2e à g.). © EASA
Si le phénomène du « flygskam » n'y a pas pris la même ampleur qu'en Suède, la Norvège entend bien se positionner en pointe de la lutte pour la réduction des émissions de CO2 dans le transport aérien. La Luftfartstilsynet, autrement dit l'Autorité de l'aviation civile norvégienne, s'est associée à l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) pour créer un groupe de travail sur l'Aviation zéro émissions. Cette « Task Force » réunit les industriels Airbus, Leonardo et Safran, les compagnies aériennes SAS Scandinavian Airlines et Widerøe, ainsi que le prestataire de services de la navigation aérienne (ANSP) et principal gestionnaire des aéroports du pays Avinor. Une première réunion s'est tenue le 25 février à Oslo, sous le patronage de Knut Arild Hareide, ministre norvégien des Transports.

Le groupe de travail ainsi constitué s'est fixé pour objectif de proposer des solutions pour permettre au transport régional norvégien de tendre vers le zéro émissions. Il doit ainsi proposer une feuille de route au gouvernement cet été. Elle se composera de recommandations d'actions concrètes à court terme, d'ici 2025, et à plus longue échéance, pour 2030 et au-delà.

Par cette initiative, la Norvège entend se poser en « terrain d'apprentissage » pour une aviation régionale durable, avec des solutions à même d'être exportées vers d'autres pays. Elle souhaite aussi inscrire cet effort dans un cadre européen plus large, d'où le choix d'une démarche en coopération avec l'EASA. La Luftfartstilsynet et l'Agence européenne avaient d'ailleurs déjà conclu un accord en juin 2019 pour accélérer le développement de l'aviation électrique.
Léo Barnier
Journaliste spécialisé
Industrie & Technologie, Equipements, MRO


Les derniers articles Transport aérien
South African Airways replonge dans l'instabilité managériale : sa PDG démissionne South African Airways replonge dans l'instabilité managériale : sa PDG démissionne
C'était loin d'être une information à laquelle on pouvait s'attendre en ce moment, alors tous les regards sont cristallisés sur la pandémie de coronavirus qui ... Lire la suite
27 MAR. 2020 Aéroports
La France pourrait perdre 65 millions de passagers en 2020 La France pourrait perdre 65 millions de passagers en 2020
Dans une nouvelle analyse orientée spécifiquement sur le marché européen, l'IATA a de nouveau voulu rappeler l'importance du transport aérien pour l'économie du continent, pour ... Lire la suite
25 MAR. 2020 Transport aérien
Le transport aérien chinois donne des signes de reprise Le transport aérien chinois donne des signes de reprise
« Il n'y a pas que de mauvaises nouvelles » en ce moment, a indiqué Brian Pearce hier, le chief economist de IATA. Il évoquait ... Lire la suite
Alitalia pourrait être relancée avec seulement le quart de sa flotte Alitalia pourrait être relancée avec seulement le quart de sa flotte
La crise liée à la pandémie de coronavirus a au moins été une occasion en or pour le gouvernement italien pour sauver Alitalia. Mais il ... Lire la suite
L'IATA compte sur un manque à gagner de 252 milliards de dollars en 2020 et une reprise lente L'IATA compte sur un manque à gagner de 252 milliards de dollars en 2020 et une reprise lente
L'IATA semble de plus en plus pessimiste au fur et à mesure que passent les semaines. Dans un nouveau point d'étape de la crise liée ... Lire la suite
IL Y A 15 HEURES
L'Etat américain pourrait prendre des parts dans les compagnies aériennes
IL Y A 19 HEURES
L'exploitation de l'aéroport de Paris-Orly suspendue, une nationalisation d'Air France pas exclue
IL Y A 21 HEURES
Covid-19 : vols pour Mayotte suspendus, réduits pour La Réunion
IL Y A 21 HEURES
Des centaines de touristes évacués de Bali vers l'Europe
27 MAR. 2020
Safran détaille à son tour ses mesures face à la crise
L'industrie doit trouver l'équilibre face au coronavirus
AFI KLM E&M : La solution Prognos for APU d'EPCOR surveille désormais une flotte de près d'un millier d'avions commerciaux
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT