Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique MRO & Support Les paradoxes du salon MRO Middle East de Dubaï
L'édito

Les paradoxes du salon MRO Middle East de Dubaï

Romain Guillot à Dubaï
25 FEV. 2020 | 360 mots
Les paradoxes du salon MRO Middle East de Dubaï
© Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Cheikh Ahmed bin Saïd Al Maktoum avait le sourire ce matin en parcourant les allées du salon MRO Middle East / AIME qui vient d'ouvrir ses portes à Dubaï. Il faut dire que depuis la dernière édition du Dubai Airshow en novembre et avec les nouvelles commandes d'avions commerciaux d'Emirates, il souffle clairement un nouveau vent d'optimisme pour la grande compagnie aérienne du Moyen-Orient, ce qui se traduit logiquement par une plus grande visibilité et de nouvelles opportunités pour les acteurs de la maintenance et de la cabine à plus ou moins long terme.

Le plus important événement professionnel dédié à l'aviation commerciale du Moyen-Orient a d'ailleurs commencé sur les chapeaux de roue avec l'inauguration du doublement des installations d'AMES (Aerostructures Middle East Services) sur son site de Jebel Ali, la coentreprise d'AFI KLM E&M et de Safran Nacelles devenant pratiquement un « engine shop » en venant s'attaquer aux carters de soufflante des GE90-110/-115B. Il y eut aussi l'annonce du partenariat entre Safran Nacelles et Sabena technics pour déployer des équipes d'experts « voltigeurs » pour des réparations rapides de par le monde, ou encore ce nouveau contrat signé entre Revima et Air Arabia, la grande compagnie low-cost de l'Émirat voisin de Sharjah, pour les révisions des trains d'atterrissage de ses A320.

Mais cette édition du salon MRO Middle East n'a pas aussi manqué d'être l'objet d'importantes critiques du fait de sa trop grande proximité temporelle avec le dernier Dubai Airshow, ce qui n'est évidemment pas très propice au développement des affaires.

Pire, les premiers effets de la crise du coronavirus se sont également déjà fait sentir, de nombreux acteurs de l'après-vente nous confiant avoir subi une très nette baisse de la demande de pièces détachées et consommables en provenance des compagnies aériennes chinoises, conséquence logique d'une diminution de près de 60% de leurs opérations en moyenne depuis ces dernières semaines.

On l'aura compris, les prochains mois s'annoncent bien complexes, mais l'optimisme doit demeurer. Il suffit simplement de regarder au-delà.
Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Ils rendent la rubrique MRO & SUPPORT possible
Les derniers articles MRO & Support
Pôle régional d'Air France : HOP! va réduire ses effectifs et son activité de plus de 40% Pôle régional d'Air France : HOP! va réduire ses effectifs et son activité de plus de 40%
Comme on pouvait s'y attendre, le pôle régional d'Air France héritée des anciennes compagnies Brit Air et Régional va subir une très importante et très ... Lire la suite
03 JUIL. 2020 MRO & Support
MRO : ASL Airlines confie le soutien de sa flotte d'ATR à Sabena technics MRO : ASL Airlines confie le soutien de sa flotte d'ATR à Sabena technics
Sabena technics et ASL Airlines Ireland ont étendu leur contrat de maintenance couvrant 4 ATR 42-300F et 12 ATR 72-200F. Dans le cadre de cet ... Lire la suite
MRO : Pratt & Whitney va adapter son usine de North Berwick pour l'entretien du PW1100G-JM MRO : Pratt & Whitney va adapter son usine de North Berwick pour l'entretien du PW1100G-JM
Le motoriste américain Pratt & Whitney va investir 12,5 millions de dollars dans son usine de North Berwick (État du Maine) afin de l'adapter aux ... Lire la suite
25 JUIN 2020 Maintenance cellule
MRO : l'inspection visuelle par drone est désormais autorisée à Singapour sur monocouloirs MRO : l'inspection visuelle par drone est désormais autorisée à Singapour sur monocouloirs
ST Engineering a reçu le feu vert de la CAAS (Civil Aviation Authority of Singapore) pour pouvoir utiliser sa solution de drone d'inspection DroScan ... Lire la suite
24 JUIN 2020 Modification et conversion
Jet Aviation supprime 200 emplois à l'aéroport de Bâle-Mulhouse
L'entreprise d'aménagement intérieur d'avions Jet Aviation (groupe General Dynamics) va supprimer environ 200 emplois sur son site à l'aéroport franco-suisse de Bâle-Mulhouse, a-t-on appris mercredi auprès de sa direction.La restructuration se traduira par au moins ... Lire la suite
IL Y A 2 HEURES
Transavia va récupérer une partie des liaisons intérieures françaises
03 JUIL. 2020
Pôle régional d'Air France : HOP! va réduire ses effectifs et son activité de plus de 40%
03 JUIL. 2020
TAP Air Portugal redevient une compagnie publique
03 JUIL. 2020
TAAG Angola mise sur le Dash 8-400 alors que son plan de restructuration se poursuit
03 JUIL. 2020
MRO : ASL Airlines confie le soutien de sa flotte d'ATR à Sabena technics
Seconde vague
Airbus traverse une « crise d'une gravité incroyable » (Guillaume Faury)
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT