Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien La compagnie aérienne JetBlue s'engage dans la finance verte avec BNP Paribas

La compagnie aérienne JetBlue s'engage dans la finance verte avec BNP Paribas

AFP
24 FEV. 2020 | 364 mots

BNP Paribas a signé un "crédit à impact positif" avec JetBlue qui devient ainsi la première compagnie aérienne à souscrire ce type de prêt dont le taux est indexé notamment sur les performances environnementales, a annoncé la banque lundi.

Cet accord entre dans le cadre de la renégociation d'un prêt garanti d'un montant de 550 millions de dollars, a précisé la banque.

Apparue en 2017, la formule du "crédit à impact positif" -mieux connue sous les dénominations anglaises de "positive incentive loan", "sustainability improvement loan" ou "sustainability-linked loan"- liée à des objectifs environnementaux, sociaux ou de gouvernance (ESG), connaît une ascension fulgurante.

"C'est la première fois qu'une compagnie aérienne utilise ce concept" de crédit à impact positif, a indiqué à l'AFP Hervé Duteil, directeur développement durable de la BNP pour la région Amériques.

"Dans le cas de JetBlue, le taux d'intérêt est indexé sur leur note extra financière globale" telle qu'elle est fournie par l'agence de notation sociale et environnementale Vigeo Eiris, a-t-il ajouté.

"Pour une compagnie aérienne, la composante environnementale est particulièrement importante" dans la notation, a-t-il précisé.

Le secteur du transport aérien est dans le viseur des défenseurs de l'environnement pour ses émissions polluantes surtout depuis le printemps 2019 avec le combat mené par la jeune Suédoise Greta Thunberg, égérie de la lutte contre le réchauffement climatique, et le mouvement dit "flygskam" (la honte de prendre l'avion).

Les compagnies aériennes multiplient les initiatives pour prouver leur engagement à réduire leur facture carbone.

Jetblue avait annoncé début janvier son intention de devenir à partir de juillet la première grande compagnie aérienne américaine à compenser les émissions polluantes de tous ses vols intérieurs, l'objectif étant de devenir neutre en carbone.

Il y a dix jours, Delta Air Lines a annoncé qu'elle allait investir 1 milliard de dollars dans la prochaine décennie pour réduire ses émissions polluantes.

JetBlue va compenser les émissions de tous ses vols intérieurs JetBlue va compenser les émissions de tous ses vols intérieurs
Le retard de ses Airbus A321neo ralentit la croissance de JetBlue Le retard de ses Airbus A321neo ralentit la croissance de JetBlue
Les derniers articles Transport aérien
South African Airways replonge dans l'instabilité managériale : sa PDG démissionne South African Airways replonge dans l'instabilité managériale : sa PDG démissionne
C'était loin d'être une information à laquelle on pouvait s'attendre en ce moment, alors tous les regards sont cristallisés sur la pandémie de coronavirus qui ... Lire la suite
27 MAR. 2020 Aéroports
La France pourrait perdre 65 millions de passagers en 2020 La France pourrait perdre 65 millions de passagers en 2020
Dans une nouvelle analyse orientée spécifiquement sur le marché européen, l'IATA a de nouveau voulu rappeler l'importance du transport aérien pour l'économie du continent, pour ... Lire la suite
25 MAR. 2020 Transport aérien
Le transport aérien chinois donne des signes de reprise Le transport aérien chinois donne des signes de reprise
« Il n'y a pas que de mauvaises nouvelles » en ce moment, a indiqué Brian Pearce hier, le chief economist de IATA. Il évoquait ... Lire la suite
Alitalia pourrait être relancée avec seulement le quart de sa flotte Alitalia pourrait être relancée avec seulement le quart de sa flotte
La crise liée à la pandémie de coronavirus a au moins été une occasion en or pour le gouvernement italien pour sauver Alitalia. Mais il ... Lire la suite
L'IATA compte sur un manque à gagner de 252 milliards de dollars en 2020 et une reprise lente L'IATA compte sur un manque à gagner de 252 milliards de dollars en 2020 et une reprise lente
L'IATA semble de plus en plus pessimiste au fur et à mesure que passent les semaines. Dans un nouveau point d'étape de la crise liée ... Lire la suite
IL Y A 15 HEURES
L'Etat américain pourrait prendre des parts dans les compagnies aériennes
IL Y A 19 HEURES
L'exploitation de l'aéroport de Paris-Orly suspendue, une nationalisation d'Air France pas exclue
IL Y A 22 HEURES
Covid-19 : vols pour Mayotte suspendus, réduits pour La Réunion
IL Y A 22 HEURES
Des centaines de touristes évacués de Bali vers l'Europe
27 MAR. 2020
Safran détaille à son tour ses mesures face à la crise
L'industrie doit trouver l'équilibre face au coronavirus
AFI KLM E&M : La solution Prognos for APU d'EPCOR surveille désormais une flotte de près d'un millier d'avions commerciaux
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT