Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Mitsubishi confirme un sixième report de l'entrée en service du SpaceJet

Mitsubishi confirme un sixième report de l'entrée en service du SpaceJet

Emilie Drab
06 FEV. 2020 | 379 mots
Mitsubishi confirme un sixième report de l'entrée en service du SpaceJet
Photo © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Changer le nom du MRJ en SpaceJet n'a pas suffi à conjurer le sort qui pèse sur le programme. A l'occasion de la présentation de ses résultats pour le troisième trimestre de l'année fiscale 2019, Mitsubishi Heavy Industries a confirmé un sixième report de l'entrée en service du premier appareil. Initialement prévue pour cette année, elle aura lieu à la fin de l'année fiscale 2021 (qui s'achève en mars 2022), « voire plus tard ».

Pire, le programme continue de peser très lourd sur les comptes du conglomérat japonais. Sur les neuf premiers mois de l'année, il aura occasionné une perte opérationnelle de 175,3 milliards de yens (1,6 milliard de dollars). Et les nouvelles prévisions pour l'année évoquent une perte de 270 milliards de yens (2,46 milliards de dollars), là où Mitsubishi n'avait envisagé qu'une perte de 80 milliards de yens (730 millions de dollars).

L'entrée en service de celui qui était à l'époque dénommé le MRJ90 était initialement prévue pour 2013. Mais des problèmes sont régulièrement venus jalonner le programme de développement et de certification, notamment une mauvaise conception des systèmes d'interconnexion des câblages électriques (EWIS). Cinq reports avaient ainsi déjà été annoncés. Quand aux contrats, ils ne se bousculent pas. Le carnet de commandes compte actuellement 287 appareils (163 en commande ferme et 124 en option).

Pourtant, 2019 a été une année chargée pour Mitsubishi Aircraft Corporation (MITAC). Le changement de dénomination du MRJ cachait un remaniement important de la version la plus courte de la famille d'avions régionaux, le MRJ70 devenant le M100, gagnant en capacité tout en étant capable de respecter la scope clause américaine si elle n'est pas modifiée. Cela n'a pas suffi à convaincre Trans States Holdings à rester client, faisant sortir une centaine d'appareils de la liste des engagements. Au contraire, Mesa Air a signé un protocole d'accord en septembre dernier pour une centaine d'appareils, après qu'un client resté anonyme se soit engagé pour une quinzaine d'avions en juin. En parallèle, MITAC a racheté le programme CRJ à Bombardier, éliminant un concurrent et se dotant d'un réseau mondial de soutien et de services.
Mitsubishi : vers un sixième report pour l'avion régional SpaceJet Mitsubishi : vers un sixième report pour l'avion régional SpaceJet
Mitsubishi Aircraft Corporation s'installe au Québec Mitsubishi Aircraft Corporation s'installe au Québec
Mitsubishi Heavy Industries reprend le programme CRJ à Bombardier et prévoit son arrêt fin 2020 Mitsubishi Heavy Industries reprend le programme CRJ à Bombardier et prévoit son arrêt fin 2020
Bourget 2019: Mitsubishi Aircraft s'affirme en OEM essentiel sur le marché régional Bourget 2019: Mitsubishi Aircraft s'affirme en OEM essentiel sur le marché régional
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Les derniers articles Industrie & Technologie
Guillaume Faury veut poser les bases d'une croissance durable pour Airbus Guillaume Faury veut poser les bases d'une croissance durable pour Airbus
Objectif rentabilité. Guillaume Faury, PDG d'Airbus, a été clair lors de la présentation des résultats annuels 2019, le 13 février à Toulouse. Il souhaite « ... Lire la suite
Les bons résultats d'Airbus plombés par les charges Les bons résultats d'Airbus plombés par les charges
Cela aurait pu être une très bonne année. Fort de son chiffre record de 863 livraisons l'an dernier, Airbus a publié des résultats 2019 solides, ... Lire la suite
Airbus prend 75% du programme A220, Bombardier quitte l'aviation commerciale Airbus prend 75% du programme A220, Bombardier quitte l'aviation commerciale
Le développement du CSeries aura définitivement coûté toute son activité Aviation commerciale à Bombardier. Le groupe canadien a vendu sa participation dans la Société en ... Lire la suite
Singapore Airshow : Pratt & Whitney multiplie les contrats en Asie Singapore Airshow : Pratt & Whitney multiplie les contrats en Asie
Tigerair Taiwan a choisi les PW1100G-JM de Pratt & Whitney pour motoriser ses futurs A320neo. La filiale low-cost de China Airlines attend 15 exemplaires de ... Lire la suite
Singapore Airshow : Le loueur Avation commande deux ATR 72-600 supplémentaires pour US-Bangla Airlines Singapore Airshow : Le loueur Avation commande deux ATR 72-600 supplémentaires pour US-Bangla Airlines
Le loueur singapourien Avation PLC a converti deux droits d'achat d'ATR 72-600 en commandes fermes, des appareils destinés US-Bangla, la plus grande compagnie privée du ... Lire la suite
IL Y A 10 HEURES
Le renouvellement de la flotte de Corsair est lancé
IL Y A 10 HEURES
Singapour : Le futur centre d'entretien des réacteurs LEAP de SIAEC devrait se poser à Changi
IL Y A 11 HEURES
Green Africa Airways se détourne de Boeing pour acquérir 50 Airbus A220
IL Y A 12 HEURES
Middle East Airlines n'acceptera plus que les paiements en dollar
IL Y A 17 HEURES
Les Etats-Unis augmentent les taxes punitives sur les avions d'Airbus
Le salon de Singapour, symbole de la résilience du secteur aéronautique face aux crises
XL Airways met ses biens aux enchères : « le coeur de la vente, ce sont les pièces aéronautiques »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT