Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Le secteur aérien britannique promet la neutralité carbone pour 2050

Le secteur aérien britannique promet la neutralité carbone pour 2050

AFP
04 FEV. 2020 | 514 mots

Le secteur aérien britannique a promis mardi d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, grâce à des projets d'avions moins polluants et aux controversés mécanismes de compensation, ce que les ONG considèrent comme de la poudre aux yeux.

Cet engagement à réduire les émissions carbone est porté par l'organisation Sustainable Aviation (Aviation durable) qui regroupe notamment l'aéroport londonien d'Heathrow, les compagnies aériennes British Airways et EasyJet, les constructeurs Airbus et Boeing ou encore le motoriste Rolls-Royce.

Ces groupes assurent pouvoir respecter cet objectif, qui est également celui fixé par le Royaume-Uni pour l'ensemble du pays, malgré la forte croissance de 70% du trafic aérien attendue d'ici 2050. Une progression que l'aéroport d'Heathrow veut accompagner en construisant une troisième piste à partir de 2021.

Pour réduire les émissions, le secteur mise sur l'utilisation d'avions et de moteurs plus efficaces et moins gourmands en énergie ou encore le recours à des carburants qui utilisent moins de pétrole, même si souvent les technologies n'existent pas encore dans le secteur.

Les industriels réfléchissent à des projets d'avions électriques, comme EasyJet qui travaille sur le sujet avec la société américaine Wright Electric. Un moteur est en développement pour équiper un avion de 186 places avec l'espoir de faire de premiers essais de vols en 2023.

En outre, la baisse des émissions passera par la "compensation carbone", qui représentera à elle seule le tiers des réductions prévues, souligne Sustainable Aviation.

Ce mécanisme, très décrié par les ONG qui estiment qu'il s'agit de "greenwashing", consiste à soutenir des projets verts, notamment dans la reforestation ou les énergies renouvelables, et à compenser ainsi les émissions de CO2.

Le ministre britannique des Transports Grant Shapps a lui salué "l'engagement" du secteur "qui constitue un énorme pas en avant vers un avenir plus vert".

De son côté, l'association ADS, qui représente la filière aéronautique britannique, a souligné que "le changement climatique est un défi mondial", suggérant que des initiatives à l'échelle d'un pays ne suffiront pas.

"La grande majorité de la croissance dans l'avion et du nombre de passagers prévue dans les 50 prochaines années proviendra en fait de régions en dehors de l'Europe et du Royaume-Uni", a souligné son directeur général Paul Everitt, interrogé sur la radio BBC 5.

Greenpeace a quant à elle accueilli avec beaucoup de scepticisme les promesses du secteur, qualifiant la stratégie de "chimère".

"La compensation carbone est simplement une excuse pour continuer comme si de rien n'était en faisant porter la responsabilité sur d'autres", estime John Sauven, directeur général de l'ONG pour le Royaume-Uni.

Selon lui, le seul moyen de réduire les émissions est de maîtriser la demande en taxant les voyageurs qui utilisent souvent le transport par avions. "Mais le secteur ne veut pas l'envisager", regrette-t-il.

Les derniers articles Transport aérien
Lufthansa en passe d'être sauvée par l'Allemagne Lufthansa en passe d'être sauvée par l'Allemagne
Lufthansa a confirmé jeudi être proche d'un sauvetage par le gouvernement allemand grâce à un plan de 9 milliards d'euros, qui ferait prendre à l'Etat ... Lire la suite
L'Airbus A380 ne revolera plus sous les couleurs d'Air France L'Airbus A380 ne revolera plus sous les couleurs d'Air France
C'en est fini de l'A380 chez Air France. La compagnie française vient d'annoncer que les neuf appareils qui restaient dans sa flotte ne redécolleraient pas. ... Lire la suite
Norwegian : Les loueurs AerCap et BOC Aviation héritent de près du tiers du capital Norwegian : Les loueurs AerCap et BOC Aviation héritent de près du tiers du capital
Norwegian a récemment convenu avec ses créanciers de convertir une partie de sa dette et engagements financiers en actions. L'opération a permis à la compagnie ... Lire la suite
SF Airlines a choisi Thales/ACSS pour équiper l'intégralité de sa flotte en ADS-B SF Airlines a choisi Thales/ACSS pour équiper l'intégralité de sa flotte en ADS-B
La crise liée à la pandémie de coronavirus n'empêche pas Thales de décrocher un beau contrat en Chine. La compagnie tout cargo chinoise SF Airlines ... Lire la suite
Un lourd tribut Un lourd tribut
Cette année, le mois de mai n'est pas si joli que ça pour l'aviation civile. Ayant abandonné tout espoir de redressement rapide, aéroports, compagnies aériennes, ... Lire la suite
IL Y A 24 MINUTES
Aeroflot : le nombre de passagers transportés s'effondre en avril
IL Y A 3 HEURES
Fiji Airways supprime plus de la moitié de ses effectifs
IL Y A 3 HEURES
Inde : les vols intérieurs reprennent partiellement après deux mois d'interdiction
IL Y A 3 HEURES
L'Equateur reprendra ses vols domestiques et internationaux en juin
23 MAI 2020
Icelandair : les actionnaires approuvent une augmentation de capital
Un lourd tribut
Thomas Juin : « il faut s'attendre à une perte de connectivité sur les aéroports français »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT