Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Le trafic des aéroports de Paris enregistre une hausse moins importante que prévu en 2019

Le trafic des aéroports de Paris enregistre une hausse moins importante que prévu en 2019

AFP
14 JAN. 2020 | 623 mots
Le trafic des aéroports de Paris enregistre une hausse moins importante que prévu en 2019
Le nouveau Terminal Orly 3 de l'aéroport du sud de Paris. Photo © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Le trafic des aéroports parisiens a enregistré une hausse de 2,5% en 2019 avec 108 millions de passagers, un chiffre inférieur aux prévisions en raison, selon le gestionnaire Groupe ADP, de la fermeture pour travaux d'une piste à Orly et de la disparition d'Aigle Azur et d'XL Airways.

Les objectifs de croissance du trafic des deux aéroports avaient été fixés dans un premier temps entre 2 et 2,5% puis relevés à deux reprises en avril, à entre 2,5 et 3%, puis en juillet à entre 3 et 3,5%.

La moindre performance du trafic en 2019, qui reste cependant une "très bonne année comparativement à d'autres plateformes en Europe" selon le directeur financier du groupe Philippe Pascal, est imputable à la fois à la fermeture pour travaux de la principale piste d'Orly du 28 juillet au 2 décembre et à l'absence de reprise de trafic pour l'instant sur les créneaux d'Aigle Azur et d'XL Airways, compagnies liquidées en septembre.

Ces créneaux ont été réattribués par la Cohor (l'Association pour la coordination des horaires), mais les compagnies qui les ont obtenus "préférant travailler le prochain programme de vols" qui démarre au printemps.

En décembre, un mois marqué par les grèves suivies ponctuellement par les contrôleurs aériens, le trafic des deux aéroports parisiens a affiché une baisse de 0,3% par rapport à décembre 2018, avec 8,1 millions de passagers accueillis dont 5,8 à Roissy et (+2,9%) et 2,3 millions à Orly (-7,5%), selon leur gestionnaire Groupe ADP.

"Il y a certes un effet grève, grève à la fois des contrôleurs aériens et un effet diffus de la grève, mais il n'y a pas plus d'effet grèves en 2019 qu'en 2018" où des mouvements sociaux chez Air France avaient fortement affecté le trafic à Paris, a expliqué M. Pascal à l'AFP, précisant que le groupe Air France-KLM représente 44,7% de part du trafic global. "Nous n'avons probablement pas perdu beaucoup de passagers" en raison des grèves. "Si on dépasse la centaine de milliers ce serait déjà important", a-t-il ajouté.

Les Amériques en tête

Globalement, en 2029, le trafic européen a augmenté de 2,5%, largement porté par les compagnies low-cost dont la part de marché est de 22,3% à Paris, une proportion "assez standard" par rapport à d'autres aéroports, selon M. Philippe, alors que Paris était encore il y a quelques années en retard par rapport à d'autres grandes plateformes européennes en termes de compagnies à bas coûts.

Au niveau international, les régions Amérique du Nord et Amérique latine sont en tête de la croissance du trafic, grâce à l'ouverture de nouvelles lignes notamment, avec respectivement +7,3% et 6,1%, devant l'Afrique (+1,5%), le Moyen-Orient (+1,4%), les Dom-Com (départements et collectivités d'outre-mer, +5,5%) et l'Asie-Pacifique (+1,1%). Au sein de cette dernière zone, le trafic avec la Chine augmente de 6,6%. "Nous sommes la ville d'Europe la mieux connectée à l'ensemble de la grande Chine, avec 12 villes desservies et près de 1,4 millions de sièges offerts", a indiqué M. Pascal.

Quant au trafic de TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 46,1% du capital, il est en baisse en 2019 de 32,6% à 105,2 millions de passagers à la suite du transfert des vols commerciaux d'Istanbul Atatürk vers le nouvel aéroport d'Istanbul, dont TAV Airports a perdu le marché.

Dans les autres aéroports gérés par TAV Airports, le trafic est en hausse de 1,3%.

Le trafic de l'aéroport de Santiago du Chili, dont le groupe ADP détient 45% du capital, est en hausse de 5,7% sur l'année avec 24,6 millions de passagers.

A Amman, où le Groupe ADP détient 51% du capital de l'aéroport, il est en hausse de 5,9% à 8,9 millions de passagers.
TAV Airports et le Groupe ADP obtiennent une compensation de 389 millions d'euros pour le transfert des vols vers le nouvel aéroport d'Istanbul TAV Airports et le Groupe ADP obtiennent une compensation de 389 millions d'euros pour le transfert des vols vers le nouvel aéroport d'Istanbul
Aéroports de Paris : trafic en baisse en octobre, tiré vers le bas par Orly Aéroports de Paris : trafic en baisse en octobre, tiré vers le bas par Orly
ADP en négociations pour acquérir l'aéroport d'Almaty au Kazakhstan ADP en négociations pour acquérir l'aéroport d'Almaty au Kazakhstan
Groupe ADP: chiffre d'affaires 9 mois en hausse de 17,8% à périmètre comparable Groupe ADP: chiffre d'affaires 9 mois en hausse de 17,8% à périmètre comparable
Les derniers articles Transport aérien
Pas de répit en 2020 pour Air Namibia qui évolue dans un ciel nuageux  Pas de répit en 2020 pour Air Namibia qui évolue dans un ciel nuageux
Air Namibia, qui continue d'accumuler des pertes, ne sortira pas de l'ornière cette année. De l'aveu même de son directeur général par intérim, Xavier Masule, ... Lire la suite
Avec son propre CCO, AKKA Technologies vient optimiser les opérations en vol des compagnies aériennes Avec son propre CCO, AKKA Technologies vient optimiser les opérations en vol des compagnies aériennes
Mikaël Marsal, le Directeur de la division Flight Operations d'AKKA annonce que cette activité est née d'une nouvelle stratégie menée par le groupe d'ingénierie et ... Lire la suite
Air France lance la Business sur ses vols intérieurs Air France lance la Business sur ses vols intérieurs
Parfaitement en ligne avec sa volonté de monter en gamme, Air France a indiqué qu'elle allait relancer la classe affaires sur ses vols intérieurs et ... Lire la suite
Air Tahiti Nui résiste malgré son changement de flotte et une concurrence exacerbée Air Tahiti Nui résiste malgré son changement de flotte et une concurrence exacerbée
2019 a été l'année de tous les défis pour Air Tahiti Nui. La compagnie a complètement transformé sa flotte tout en subissant les assauts d'une ... Lire la suite
Environnement : les compagnies se rendent plus audibles Environnement : les compagnies se rendent plus audibles
Ce fut peut-être la plus grande prise de conscience de l'année 2019 : pour l'opinion publique, pour leurs clients, tous les efforts consentis par les ... Lire la suite
IL Y A 10 HEURES
Brexit : l'aéroport de La Rochelle, qui accueille 60% de Britanniques, se dit prêt
IL Y A 11 HEURES
Tendances baissières dans l'aviation d'affaires
IL Y A 11 HEURES
La marque XL Airways vendue aux enchères pour 686.400 euros
IL Y A 12 HEURES
La France se dote d'une stratégie en faveur des biocarburants aéronautiques
IL Y A 13 HEURES
Air India : le gouvernement indien veut finalement céder la totalité de la compagnie
Environnement : les compagnies se rendent plus audibles
XL Airways met ses biens aux enchères : « le coeur de la vente, ce sont les pièces aéronautiques »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT