Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien United opte pour l'Airbus A321XLR, en l'absence de concrétisation du NMA de Boeing

United opte pour l'Airbus A321XLR, en l'absence de concrétisation du NMA de Boeing

Emilie Drab
04 DEC. 2019 | 479 mots
United opte pour l'Airbus A321XLR, en l'absence de concrétisation du NMA de Boeing
© Airbus
United Airlines a renoncé au nébuleux NMA de Boeing pour le remplacement de ses 757-200 et opté pour l'Airbus A321XLR. La compagnie en a commandé une cinquantaine d'exemplaires, qui seront livrés à partir de 2024.

United Airlines vient de porter un grand coup à Boeing. La compagnie américaine a signé une commande ferme avec Airbus portant sur l'acquisition de 50 A321XLR. Les appareils seront livrés à partir de 2024 et ont vocation à remplacer les 757-200 actuellement en service. Ils seront affectés aux dessertes transatlantiques dès 2025 et permettront à United d'ouvrir de nouvelles liaisons à partir de ses hubs de la côte Est des Etats-Unis, Newark et Washington.

United exploite aujourd'hui 74 Boeing 757, dont 53 dans leur version 200. La compagnie souligne qu'il s'agira d'un remplacement « un pour un » - qui lui permettra de réduire de 30% la consommation de cette partie de la flotte.

Cela fait plusieurs années qu'elle cherche une solution de remplacement pour ses 757, dont les modèles -200 approchent les 25 ans. Très intéressée par le NMA (new midmarket airplane), qui serait également une solution pour les 767, United avait toutefois prévenu Boeing en juillet (juste après le lancement du XLR par Airbus) qu'elle avait besoin de davantage de visibilité sur un calendrier d'entrée en service et peu de temps avant de prendre une décision. Elle a donc laissé six mois à l'avionneur avant d'infliger ce nouveau revers au NMA, programme au business case déjà compliqué et mis en dormance depuis la crise du 737 MAX. L'A321XLR est doté d'une cabine moins capacitaire et d'un rayon d'action moins élevé sur le papier mais a pour lui d'être plus concret et d'avoir une date définie d'entrée en service (2023, même si des difficultés de production affectent actuellement la ligne A321neo en raison des cabines ACF).

United n'est pas une nouvelle compagnie opératrice pour les monocouloirs d'Airbus : elle en exploite près de 180 exemplaires, répartis entre A319 et A320, tous ceo. Ils sont exploités aux côtés d'une flotte de 344 Boeing 737, dont quatorze sont des 737 MAX 9 et sont cloués au sol depuis le mois de mars.

Ce contrat n'est toutefois pas aussi éclatant qu'il n'y paraît. Il s'accompagne en effet d'un nouveau report de cinq ans des livraisons des A350-900 que la compagnie a commandés. Elle en attendait 45 exemplaires à partir de 2022 ; ils n'arriveront plus qu'à partir de 2027. Ce n'est pas la première fois que United modifie cet accord : portant initialement sur 25 A350-900 en 2010 (avec des livraisons débutant en 2016), il avait été étoffé pour porter sur 35 A350-1000 en 2013, qui sont revenus à 45 A350-900 en 2017. Ces appareils sont destinés à remplacer une partie des 55 777-200ER en service, dont certains atteignent les vingt-cinq ans.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Les articles dans la même thématique
United Airlines remplace son patron par un vétéran de l'aérien
United Airlines a annoncé jeudi un changement de patron, qui sera effectif à compter de mai 2020, confiant les rênes à Scott Kirby, dans l'entreprise seulement depuis trois ans mais crédité du renouveau de ... Lire la suite
Les aides à Airbus toujours pas conformes aux règles de l'OMC (panel)
L'Union européenne et certains de ses Etats membres n'ont toujours pas mis leurs aides à Airbus en conformité avec les règles de l'Organisation mondiale du commerce, indique l'OMC dans une décision publiée lundi.La Commission ... Lire la suite
L'A350-1000 d'Airbus va pouvoir transporter plus de passagers L'A350-1000 d'Airbus va pouvoir transporter plus de passagers
Le certificat de type de l'A350 vient de changer. L'agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) vient d'accéder à la demande d'Airbus en portant la ... Lire la suite
28 NOV. 2019 Avions commerciaux
L'Airbus A321XLR passe le cap des 400 engagements L'Airbus A321XLR passe le cap des 400 engagements
L'A321XLR a rencontré son public. A l'occasion de la confirmation de la commande de flynas pour dix appareils, Christian Scherer, le directeur commercial d'Airbus, a ... Lire la suite
IL Y A 8 HEURES
Boeing : Les livraisons d'avions commerciaux baissent de plus de moitié en un an
IL Y A 13 HEURES
Distorsion de concurrence
IL Y A 13 HEURES
Bombardier lance une nouvelle FAL pour les Global
IL Y A 15 HEURES
L'éco-pilotage ou la traque à la surconsommation de carburant
IL Y A 15 HEURES
Espagne : Ryanair renonce à une fermeture en échange de baisses de salaires (syndicat)
Distorsion de concurrence
Christophe Jacquart : « Les offres aériennes de Sport Découverte sont plébiscitées par les internautes »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT