Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique MRO & Support Rolls-Royce tente de pallier les défaillances du Trent 1000 par la MRO

Rolls-Royce tente de pallier les défaillances du Trent 1000 par la MRO

Léo Barnier
07 NOV. 2019 | 434 mots
Rolls-Royce tente de pallier les défaillances du Trent 1000 par la MRO
© Rolls-Royce
Rolls-Royce va devoir faire un grand effort sur ses capacités de soutien. Confronté à des problèmes récurrents sur ses moteurs Trent 1000 - et particulièrement l'usure précoce des aubes de turbine haute pression (HP) de la version TEN - le motoriste britannique a annoncé une accélération des plans d'expansion de son réseau de MRO « avec plusieurs projets d'envergure en cours visant à augmenter la capacité pour le Trent 1000 à court terme ».

La principale disposition est l'évolution des sites de Dahlewitz, en Allemagne, et de Montréal, au Canada. Ils sont tous deux appelés à devenir « des hubs de service capables d'assurer la révision des moteurs Trent 1000 ». Le changement est de taille pour le...
Il vous reste 77% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Léo Barnier
Journaliste spécialisé
Industrie & Technologie, Equipements, MRO


Ils rendent la rubrique MRO & SUPPORT possible
Les articles dans la même thématique
Boeing repousse à janvier un éventuel retour en service du 737 MAX
L'avionneur Boeing a repoussé lundi à janvier la date à laquelle il anticipe le retour dans le ciel pour des vols commerciaux de ses 737 MAX, cloués au sol depuis mars après deux accidents ... Lire la suite
Le Trent 1000 reste une épine dans le pied de Rolls-Royce Le Trent 1000 reste une épine dans le pied de Rolls-Royce
Rolls-Royce l'affirme, il y a des « progrès dans la résolution des problèmes de Trent 1000 avec un seul correctif de conception majeur restant ». ... Lire la suite
23 OCT. 2019 Avions commerciaux
Boeing réduit la cadence de production du 787 et repousse la livraison du 777X à 2021 Boeing réduit la cadence de production du 787 et repousse la livraison du 777X à 2021
Boeing a publié des résultats d'une faiblesse inédite pour le troisième trimestre 2019. L'avionneur a enregistré un chiffre d'affaires de 20 milliards de dollars, qui ... Lire la suite
23 OCT. 2019 Avions commerciaux
La crise du MAX fait une première victime chez Boeing : Kevin McAllister La crise du MAX fait une première victime chez Boeing : Kevin McAllister
A quelques jours de l'anniversaire du premier accident de 737 MAX, Boeing a fait valser sa première tête. L'avionneur américain a annoncé que Kevin McAllister, ... Lire la suite
IL Y A 8 HEURES
Air Corsica veut faire de la Corse un "un carrefour aérien de dimension régionale"
IL Y A 10 HEURES
Le BelugaXL d'Airbus est certifié par l'EASA
IL Y A 11 HEURES
L'Allemagne suspend la réception de deux A400M
IL Y A 11 HEURES
L'ESA au service de la MRO aéronautique
IL Y A 12 HEURES
La Finlande renvoie un appel à proposition pour son futur chasseur
Dubai Airshow, le salon des grosses attentes
Pratt & Whitney : « Nous avons les capacités qu'il faut pour la maintenance du GTF »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT