Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Rafaut inaugure une nouvelle nouvelle usine 4.0

Rafaut inaugure une nouvelle nouvelle usine 4.0

AFP
08 OCT. 2019 | 460 mots

L'équipementier Rafaut, spécialisé dans l'aéronautique civile et militaire, a inauguré lundi près de Valenciennes, en présence de Florence Parly, une "nouvelle usine 4.0" devant à terme employer 60 salariés et réaliser des pièces complexes de "grande dimension" destinées notamment à l'armée française.

Installée sur 11.000 m³ entre Rouvignies et Prouvy (Nord), cette "unité de production moderne" et "digitalisée", équipée d'une forge automatisée, doit permettre à la société "d'étendre son activité dans le secteur militaire", en fabriquant des équipements spécialisés pour l'armée comme des "corps de bombe lourds", a expliqué le PDG de Rafaut, Bruno Berthet, lors de son discours d'inauguration.

L'usine doit aussi produire des "pièces complexes" pour l'aviation civile et les "clients historiques de Rafaut: Airbus, Dassault ou Safran", a-t-il précisé, souhaitant aussi "convaincre de nouveaux clients, ici, en Europe ou au grand export".

PME "strictement familiale" jusqu'à 2015, puis rachetée par des fonds d'investissement (HLD Europe, Aerofund 3, Etoile ID, BNP développement...), Rafaut conçoit et fabrique des "systèmes d'emport et de largage d'armement" pour des avions de combat comme le Rafale, mais aussi des "systèmes mécaniques" destinés aux avions de ligne, comme des commandes de vol. En forte croissance, elle emploie aujourd'hui 400 personnes pour un chiffre d'affaires de près de 100 millions d'euros.

"L'entreprise Rafaut a créé de toutes pièces une nouvelle usine qui il y a un an n'existait pas", dotée "des dernières nouveautés numériques et high-tech", dans le cadre d'un partenariat" avec le ministère qui "avait besoin de pouvoir réactiver une filière de souveraineté dans le domaine des bombes de forte puissance", s'est réjouie devant la presse la ministre des Armées, Florence Parly.

Le contrat signé avec Rafaut comprend notamment l'industrialisation de corps de bombe lourds de 500 kg et de 1.000 kg.

"Jusqu'à présent les corps de bombe lourds ont toujours été importés des Etats-Unis. Avoir en France le savoir-faire permettant de fabriquer ce type d'armement (...) est extrêmement précieux. Avec ce contrat, notre autonomie stratégique a pris un peu plus d'épaisseur" et "une activité importante de l'industrie de défense revient aujourd'hui sur notre territoire", a déclaré la ministre.

La construction de cette usine, qui compte à ce stade 20 salariés, a nécessité un investissement de 20 millions d'euros, soutenu à hauteur de 17 millions par le ministère des Armées, à hauteur d'un million par la région Hauts-de-France mais aussi par d'autres acteurs locaux.

eva/cmk/rl/eb

Les articles dans la même thématique
0 0

... Lire la suite
IL Y A 21 HEURES
L'E175-E2 d'Embraer s'envole pour la première fois
IL Y A 23 HEURES
L'industrie spatiale appelle l'Etat à "reconquérir le leadership" français en Europe
13 DEC. 2019
Qantas choisit l'Airbus A350-1000 plutôt que le 777X pour les vols les plus longs au monde
13 DEC. 2019
Le PDG de Jasmin Airways dévoile les ambitions du nouveau-venu dans le ciel tunisien
13 DEC. 2019
Les salariés d'Alitalia, inquiets pour leur avenir, en grève
Distorsion de concurrence
Christophe Jacquart : « Les offres aériennes de Sport Découverte sont plébiscitées par les internautes »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT