Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien La compagnie aérienne française XL Airways en liquidation judiciaire

La compagnie aérienne française XL Airways en liquidation judiciaire

Emilie Drab
04 OCT. 2019 | 450 mots
La compagnie aérienne française XL Airways en liquidation judiciaire
© Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Le suspense n'aura pas duré très longtemps pour XL Airways. Deux semaines après sa demande de placement en redressement judiciaire (le 20 septembre), la compagnie est en liquidation judiciaire sans poursuite d'activité. Le tribunal de commerce de Bobigny, en charge de l'affaire, a pris cette décision le 4 octobre, après avoir rejeté la seule offre de reprise présentée.

Celle-ci émanait de Gérard Houa, propriétaire de Lu Azur, qui avait auparavant jeté la lumière sur les difficultés d'Aigle Azur et tentant d'en prendre le contrôle. Il proposait d'investir 30 millions d'euros, selon l'AFP, et de conserver la moitié des effectifs. Cependant, le tribunal a estimé son offre non financée donc irrecevable.

XL Airways employait 570 personnes, qui seront licenciées d'ici trois semaines. La compagnie exploitait quatre A330 (trois A330-200 et un A330-300), une flotte ponctuellement renforcée par un cinquième appareil durant la haute saison. Elle desservait les Etats-Unis, les Antilles et La Réunion. Elle avait mis en place un plan de transformation qui prévoyait l'acquisition de deux A330neo et le retrofit des cabines de sa flotte actuelle en y introduisant une Premium Economy et en installant des écrans sur chaque fauteuil. Les chantiers de rénovation devaient avoir lieu cet hiver.

Après avoir demandé le placement de sa compagnie en redressement judiciaire, Laurent Magnin avait publiquement annoncé qu'il ne fallait que 35 millions d'euros à XL Airways pour assurer ses activités et poursuivre son plan de transformation. Il avait multiplié les appels du pied à Air France - qui avait failli conclure un accord de rapprochement sous la gouvernance de Jean-Marc Janaillac - jusqu'à ce que Ben Smith, le directeur général du groupe Air France-KLM, ne douche toute espérance en expliquant qu'il ne voyait aucune complémentarité entre son offre loisir et celle de XL.

Selon Laurent Magnin, XL Airways était la compagnie la plus attaquée en France et il visait notamment Norwegian, dont il jugeait la concurrence déloyale puisqu'elle avait les mêmes droits que les compagnies européennes tout en étant épargnée d'un certain nombre de devoirs et de contraintes puisque la Norvège ne fait pas partie de l'Union européenne. Il a également regretté les décisions des pouvoirs publics français, sourds à tous les appels de la profession pour instaurer un environnement concurrentiel moins défavorable pour les compagnies françaises.

La chute de XL Airways fait suite à celle d'Aigle Azur une semaine plus tôt mais aussi aux faillites de Thomas Cook et Adria, et, avant elles, de Wow Air, Germania et flybmi.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Les articles dans la même thématique
XL Airways: décision du tribunal de commerce vendredi
Le tribunal de commerce de Bobigny s'est laissé jusqu'à vendredi pour trancher sur le sort de la compagnie XL Airways pour laquelle une seule offre de reprise a été présentée lors d'une audience mercredi.Gérard ... Lire la suite
L'inexorable recul de l'aéro-diversité européenne L'inexorable recul de l'aéro-diversité européenne
Sept faillites dont quatre en deux semaines : 2019 semble partie pour coûter aussi cher que 2018 aux compagnies aériennes européennes. Germania avait ouvert le ... Lire la suite
XL Airways suspend son vol XL Airways suspend son vol
C'est la fin pour XL Airways. La compagnie française a annoncé le 30 septembre qu'elle suspendait ses opérations : « en grande difficulté économique, XL ... Lire la suite
XL Airways placée en redressement judiciaire, offres possibles jusqu'à samedi midi
Le tribunal de commerce de Bobigny a placé lundi XL Airways en redressement judiciaire avec un délai jusqu'à samedi midi pour le dépôt d'offres de la part d'éventuels repreneurs, a annoncé le PDG de ... Lire la suite
IL Y A 13 MINUTES
Airbus : l'UE luttera "jusqu'au bout" pour dissuader les USA de sanctions douanières
IL Y A 14 MINUTES
Airbus-Boeing : Feu vert de l'OMC pour des sanctions américaines contre l'UE
IL Y A 1 HEURE
L'US Air Force revoit la stratégie d'acquisition de ses futurs chasseurs
13 OCT. 2019
Premiers Airbus pour Air Austral
11 OCT. 2019
L'activité A350 de Lufthansa Technik Malta devient concrète
Etats-Unis - Europe : dix jours pour s'accorder
« La crise du MAX montre une chose : les fondamentaux d'Air Canada sont sains », Jean-François Raudin
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus