Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien L'inexorable recul de l'aéro-diversité européenne
L'édito

L'inexorable recul de l'aéro-diversité européenne

Emilie Drab
01 OCT. 2019 | 396 mots
L'inexorable recul de l'aéro-diversité européenne
© Michael Penner - Thomas Cook
Sept faillites dont quatre en deux semaines : 2019 semble partie pour coûter aussi cher que 2018 aux compagnies aériennes européennes. Germania avait ouvert le bal des disparues dès février, suivie de près par flybmi puis Wow Air en mars. L'arrivée de la saison été, la plus rentable, a offert un bref sursis au transport aérien du Vieux continent avant que l'hécatombe ne reprenne de plus belle en septembre.

Aigle Azur, Thomas Cook UK, Adria Airways ont désormais quitté le ciel pour entrer dans les livres d'histoire. Condor et Thomas Cook Scandinavia ont réussi à s'extirper du tourbillon créé par leur maison-mère mais pour combien de temps ? Toutes n'ont pas failli pour les mêmes raisons. Des manquements dans la gestion ont précipité la chute des deux premières, la compagnie slovène n'a jamais réussi à redresser le nez après des années de pertes malgré une privatisation. Le sort de XL Airways, qui était parvenue à rester bénéficiaire plusieurs années dans un marché difficile, est encore en suspens pour quelques heures mais l'arrêt des opérations décidée lundi ne laisse que peu d'espoir de redécollage.

Celle-ci blâme la concurrence débridée qu'elle a subie. XL Airways se dit « depuis trois ans la compagnie la plus attaquée par des concurrents étrangers incroyablement déficitaires et soutenus depuis longtemps par leurs États », visant expressément Norwegian - elle-même en difficulté et qui dément être soutenue par l'Etat - et poussant le gouvernement à envisager de s'offusquer des règles de concurrence auprès de la Commission européenne.

Mais Norwegian ne fait pas tout. Ces faillites viennent remettre en mémoire tous les challenges que les compagnies européennes ont à surmonter lorsqu'elles n'appartiennent pas à un grand groupe qui peut réaliser des économies d'échelle. Incertitude liée au Brexit, volatilité des taux de change, retour de la hausse du prix du carburant, compensation des passagers, taxes écologiques, infrastructures contraintes et, surtout, surcapacité ne laissent presque aucune marge de manoeuvre aux opérateurs de taille moyenne. Les prédictions de Carsten Spohr, Michael O'Leary ou Willie Walsh sur la concentration imminente du ciel européen vers sa réorganisation en cinq grands groupes n'ont pas fini de se confirmer.
La marque XL Airways vendue aux enchères pour 686.400 euros La marque XL Airways vendue aux enchères pour 686.400 euros
XL Airways met ses biens aux enchères : « le coeur de la vente, ce sont les pièces aéronautiques » XL Airways met ses biens aux enchères : « le coeur de la vente, ce sont les pièces aéronautiques »
La compagnie aérienne française XL Airways en liquidation judiciaire La compagnie aérienne française XL Airways en liquidation judiciaire
XL Airways: décision du tribunal de commerce vendredi XL Airways: décision du tribunal de commerce vendredi
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Les derniers articles Transport aérien
Pôle régional d'Air France : HOP! va réduire ses effectifs et son activité de plus de 40% Pôle régional d'Air France : HOP! va réduire ses effectifs et son activité de plus de 40%
Comme on pouvait s'y attendre, le pôle régional d'Air France héritée des anciennes compagnies Brit Air et Régional va subir une très importante et très ... Lire la suite
TAP Air Portugal redevient une compagnie publique TAP Air Portugal redevient une compagnie publique
Après le rejet par les actionnaires d'une proposition de prêt pour un montant de 1,2 milliard d'euros, TAP Air Portugal va redevenir une compagnie publique. ... Lire la suite
TAAG Angola mise sur le Dash 8-400 alors que son plan de restructuration se poursuit TAAG Angola mise sur le Dash 8-400 alors que son plan de restructuration se poursuit
TAAG Angola a pris livraison cette semaine d'un Dash 8-400. C'est le premier turbopropulseur d'une commande de six unités, confirmée au cours du salon du ... Lire la suite
01 JUIL. 2020 Transport aérien
Très douce reprise du trafic en mai Très douce reprise du trafic en mai
Dans son nouveau bilan sur la crise covid, l'IATA a fait le point sur l'état du trafic au mois de mai. Celui-ci montre de légers ... Lire la suite
Seconde vague Seconde vague
Elle est tant redoutée, mais elle est déjà là. La seconde vague est même un tsunami social qui dévaste désormais une très grande partie du ... Lire la suite
IL Y A 10 HEURES
Austrian Airlines : l'UE valide le soutien de 150 millions d'euros apporté par l'Autriche
IL Y A 11 HEURES
MTU Aero Engines va supprimer 10 à 15% de ses effectifs au niveau mondial
IL Y A 11 HEURES
Lion Air va supprimer 2600 emplois
IL Y A 18 HEURES
Transavia va récupérer une partie des liaisons intérieures françaises
03 JUIL. 2020
Pôle régional d'Air France : HOP! va réduire ses effectifs et son activité de plus de 40%
Seconde vague
Airbus traverse une « crise d'une gravité incroyable » (Guillaume Faury)
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT