Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Boeing accuse une nouvelle chute de ses livraisons, Airbus s'envole

Boeing accuse une nouvelle chute de ses livraisons, Airbus s'envole

AFP
10 SEPT. 2019 | 444 mots

La crise du 737 MAX continue à faire des dégâts chez Boeing: le constructeur aéronautique a accusé un plongeon de 42,6% de ses livraisons sur les huit premiers mois de l'année, en raison de l'immobilisation au sol de cet avion vedette depuis mi-mars après deux accidents ayant fait 346 morts.

Le groupe de Chicago n'a livré que 276 avions civils du 1er janvier au 31 août, contre 481 appareils lors de la même période en 2018, selon un décompte publié mardi sur son site internet.

Boeing se retrouve ainsi largement derrière le constructeur européen Airbus, qui a livré 500 avions civils depuis le début de l'année, dont 207 exemplaires de l'A320neo, le rival du 737 MAX.

Les livraisons sont un indicateur fiable de la rentabilité dans l'aéronautique, principalement parce que les compagnies aériennes paient l'intégralité du coût de l'avion au moment où elles en prennent possession.

Sur le seul mois d'août, les livraisons de Boeing ont chuté d'environ 72%, les compagnies aériennes et loueurs d'avions n'ayant réceptionné que 18 appareils sur cette période contre 64 un an plus tôt.

Cette chute est due principalement à la suspension des livraisons des 737 MAX, avion qui représente la majorité du carnet de commandes de Boeing (5.512 appareils).

Le 737 MAX est interdit de vol après le crash d'un appareil de ce type de la compagnie Ethiopian Airlines, le 10 mars, au sud-est d'Addis Abeba, ayant fait 157 morts.

Comme dans l'accident de Lion Air (189 morts) survenu cinq mois plus tôt, les conclusions préliminaires ont mis en cause le système anti-décrochage (MCAS) propre au MAX. Il devait permettre de donner aux pilotes les mêmes sensations que pour la génération précédente de 737, malgré une nouvelle motorisation et un comportement en vol très différent.

Boeing espère obtenir la levée de l'interdiction de vol au plus tard en octobre pour un retour dans le ciel dans la foulée. Mais des dissensions actuelles au sein des autorités de l'aviation civile mondiales pourraient bousculer ce calendrier.

Les compagnies aériennes ont elles déjà retiré le MAX de leurs plans de vol jusqu'à décembre au moins.

La crise du 737 MAX s'étend également aux commandes, Boeing affichant un déficit net de 85 appareils sur les huit premiers mois de l'année, en raison d'annulations. Airbus est en revanche dans le vert, avec 95 appareils nets commandés, dont 64 A320neo.

Les articles dans la même thématique
Airbus s'inquiète du Brexit mais écarte un départ du Royaume-Uni
Le géant de l'aéronautique Airbus a reconnu mercredi être préoccupé par le risque d'un Brexit sans accord mais a écarté un départ du Royaume-Uni comme il l'avait laissé entendre en début d'année."Le Brexit nous ... Lire la suite
18 SEPT. 2019 Avions commerciaux
Plus d'avions neufs mais plus de retraits : Airbus pondère la croissance du marché sur 20 ans Plus d'avions neufs mais plus de retraits : Airbus pondère la croissance du marché sur 20 ans
Airbus a mis à jour son traditionnel Global Market Forecast, ses prévisions pour le marché des avions de plus de cent places sur vingt ans. ... Lire la suite
Quelles évolutions du marché pour Airbus ? Quelles évolutions du marché pour Airbus ?
Les très attendues perspectives de marché d'Airbus concernant les besoins mondiaux d'avions commerciaux pour les 20 prochaines années vont être bientôt dévoilées. L'Airbus Global Market ... Lire la suite
737 MAX : un panel critique les relations étroites entre Boeing et la FAA
Manque de transparence et de partage des informations: des autorités mondiales de l'aviation civile devraient infliger un camouflet au régulateur aérien américain (FAA) dont elles fustigent l'homologation du Boeing 737 MAX, a déclaré lundi ... Lire la suite
IL Y A 2 HEURES
XL Airways en cessation de paiement, demande son placement en redressement judiciaire
IL Y A 9 HEURES
Le premier KC-130J de l'armée de l'air s'est posé à Orléans
IL Y A 9 HEURES
Enea Fracassi, Corsair : « en 2021, nous aurons une flotte homogène, efficace, entièrement composée d'A330 »
IL Y A 11 HEURES
Volotea va ouvrir une base à Lyon Saint-Exupéry, sa sixième en France
IL Y A 14 HEURES
Aigle Azur devra compter sans Air France ni le groupe Dubreuil
Quelles évolutions du marché pour Airbus ?
Enea Fracassi, Corsair : « en 2021, nous aurons une flotte homogène, efficace, entièrement composée d'A330 »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus