À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Africa World Airlines, la compagnie qui veut positionner Accra comme le hub incontournable de l'Afrique de l'Ouest

Africa World Airlines, la compagnie qui veut positionner Accra comme le hub incontournable de l'Afrique de l'Ouest

Romuald Ngueyap
30 AOUT 2019 | 1073 mots
Africa World Airlines, la compagnie qui veut positionner Accra comme le hub incontournable de l'Afrique de l'Ouest
Photo © Africa World Airlines
S'il y a une région où l'on observe une mutation profonde du transport aérien sur le continent, c'est bien celle de l'Afrique de l'Ouest. Cette région, qui représente près de 17% du trafic aérien continental, a connu au cours de ces dix dernières années l'entrée en compétition de nouveaux protagonistes. C'est à la faveur de cette nouvelle dynamique qu'Africa World Airlines a vu le jour, il y a sept ans, avec pour ambition de positionner Accra comme le hub incontournable de l'Afrique de l'Ouest.

Désormais principale compagnie aérienne du Ghana, Africa World Airlines (AWA) déploie progressivement son plan d'action. La compagnie a démarré ses opérations en septembre 2012 dans un ciel ghanéen fortement sollicité par la présence de quatre autres compagnies intérieures, à savoir Fly 540, Starbow, Citylink et Antrak. Ceci n'a pourtant pas découragé ses actionnaires qui se sont fixé de solides ambitions continentales comme l'indique le nom même de la compagnie.

Fondée à l'initiative de Togbe Afede XIV, roi de l'état d'Asogli (est du Ghana) et homme d'affaires, AWA compte parmi ses actionnaires SAS Finance, la sécurité sociale ghanéenne (Social Security and National Insurance Trust), le fonds China-Africa Development Fund et le chinois HNA Group, compagnie mère de Hainan Airlines.

Depuis sa base d'Accra, elle a débuté ses opérations avec deux ERJ 145 d'Embraer déployés sur trois lignes domestiques (Kumasi, Takoradi et Tamale). Après sept ans d'activité, le transporteur...
Il vous reste 90% de l'article à lire
L'accès à la totalité de cet article est réservé aux abonnés
ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).
Déjà abonné? Je m'identifie
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.

À la carte

Cet article : 1 crédit

Sur le même thème
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 20 HEURES
Ryanair commande 75 Boeing 737 MAX supplémentaires
Quand American Airlines cherche à rassurer l'opinion publique sur la sécurité du 737 MAX en organisant des vols de démonstration, Ryanair n'hésite pas à afficher une confiance sans ...
02 DEC. 2020
Corsair, le sauvetage inattendu - Entretien avec son PDG, Pascal de Izaguirre
C'est un sauvetage inattendu qui redonne un peu d'espoir quant à l'avenir du pavillon français. Au bord de la faillite après avoir été durement touchée par la crise ...
01 DEC. 2020
Le Triple Sept, prochaine grande victime de la crise
Le Boeing 777 sera logiquement le prochain type avion victime de la crise liée à la pandémie, avec une accélération du retrait des exemplaires les plus anciens au ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
ANALYSE : Les aéroports européens vont devoir revoir leur modèle ANALYSE : Comment sauver l'aviation régionale en Europe
TAAG Angola : le gouvernement veut progressivement se désinvestir de la compagnie d'ici 2022 ANALYSE : Le pavillon français acculé à la réforme
ANALYSE : Quelle reprise pour le trafic aérien en Europe ? ANALYSE : L'Europe, région parmi les plus touchées par la crise
L'IATA lance un programme de compensation carbone Corsair : un plan de sauvetage de 300 millions d'euros est bouclé
IL Y A 1 HEURE
Ryanair inaugure une base à Beauvais
IL Y A 20 HEURES
Ryanair commande 75 Boeing 737 MAX supplémentaires
IL Y A 20 HEURES
L'ATR 72-600 cargo reçoit sa certification EASA
02 DEC. 2020
American Airlines ouvre les portes du Boeing 737 MAX pour dissiper les peurs
02 DEC. 2020
Corsair, le sauvetage inattendu - Entretien avec son PDG, Pascal de Izaguirre
Le Triple Sept, prochaine grande victime de la crise
Pourquoi AKKA se renforce dans le maintien de la navigabilité des avions les plus récents
Les articles les plus lus
Le Triple Sept, prochaine grande victime de la crise
Le secteur aéronautique peut désormais se fixer un calendrier de reprise
Une grande vision de l'avenir de l'aviation
Singapore Airlines poursuit le programme de rétrofit de ses Airbus A380
Quelles compagnies aériennes ont le plus de chances de survivre à la crise covid ? L'analyse d'Emmanuel Combe
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT